Modèle de Siegrist

Mesure du déséquilibre “efforts-récompenses ” : questionnaire de Siegrist

 Les modèles de Karasek et Siegrist dominent actuellement dans les études épidémiologiques puisqu’ils permettent d’évaluer les contraintes psychosociales de l’environnement de travail.
Le questionnaire de Siegrist,  souvent utilisé en complément du questionnaire de Karasek, comprend à la fois un questionnaire qui évalue le rapport efforts-récompenses et un questionnaire qui évalue le surinvestissement ( efforts intrinsèques) dans le travail.

3 dimensions psychosociales évaluées par le questionnaire de Siegrist
5 dimensions psychosociales sont explorées grâce à l’utilisation conjointe du modèle de Karasek et du modèle de Siegrist
Structure du questionnaire de Siegrist
Echelle Effort-récompense  du questionnaire de Siegrist
Modèle de Siegrist : calcul du rapport efforts/récompenses
Echelle de surinvestissement  du questionnaire de Siegrist ( efforts extrinsèques)
Deux références doivent être citées pour toute utilisation du questionnaire de Siegrist

Le mot stress dérive  du latin « stringere » qui signifie étreindre, serrer. Le stress est ressenti lorsqu’un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne, notamment les contraintes imposées par son environnement professionnel et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences : l’individu perd le contrôle sur la situation.
Si les exigences de travail sont inférieures aux ressources , le pouvoir d’action est positif, l’individu peut agir.
Ce pouvoir d’agir sur une situation est très important, puisqu’un individu qui en est privé, est stressé.
Bien que le stress soit perçu psychologiquement, il peut également porter atteinte à la santé physique. Il est important d’avoir une approche collective du stress au travail.

 

 AtouSante propose une version automatisée pour le questionnaire de Karasek et pour  le questionnaire de Siegrist, accessibles  sur abonnement : nous contacter pour toute demande d’essai et d’informations.

 

3 dimensions psychosociales évaluées par le questionnaire de Siegrist

Le stress survient quand il y a déséquilibre entre les efforts qu’une personne consent à fournir dans son travail et les récompenses qu’elle reçoit en retour.

Le modèle de Siegrist s’appuie sur l’hypothèse qu’une situation de travail caractérisée par la combinaison d’efforts élevés et de faibles récompenses est suivie de réactions pathologiques au plan émotionnel et physiologique.

Ce modèle de Siegrist prend en compte des limites qui ont été opposées au modèle de karasek qui définit une notion de contrôle trop restreinte et n’aborde pas le contrôle sur les perspectives de carrière et la sécurité de l’emploi.
Le modèle de Siegrist identifie les conditions de travail pathogènes : celles qui associent des efforts élevés à de faibles récompenses.

Le questionnaire de Siegrist évalue 3 dimensions psychosociales

Les efforts extrinsèques  : ce sont les contraintes et exigences liées au travail à la fois sur le plan psychologique que physique :

  • contraintes de temps,
  • interruptions,
  • responsabilité,
  • charge physique,
  • exigence croissante du travail.

Les récompenses prises en compte dans le modèle de Siegrist :

  • salaire,
  • estime,
  • contrôle sur son propre statut professionnel ( perspectives de promotion, sécurité d’emploi).

Les efforts intrinsèques ou surinvestissement correspondent à des attitudes, des comportements qui sont associées à un engagement excessif dans le travail :

  • compétitivité,
  • hostilité,
  • impatience,
  • irritabilité
  • besoin d’approbation,
  • incapacité à s’éloigner du travail.

L’hypothèse du modèle de Siegrist, c’est qu’un déséquilibre entre des efforts extrinsèques élevés et des récompenses faibles entraîne des réactions néfastes sur le plan émotionnel et physiologique.

5 dimensions psychosociales sont explorées grâce à l’utilisation conjointe du modèle de Karasek et du modèle de Siegrist

Le questionnaire de Siegrist peut être utilisé avec d’autres questionnaires, tels que Karasek et GHQ dans une démarche de diagnostic et de prévention du stress au travail et des risques psychosociaux.

On utilise souvent conjointement le questionnaire de Karasek et le questionnaire de Siegrist pour étudier une population de salariés : ces modèles ont fait la preuve depuis plusieurs années de leur pouvoir prédictif sur la santé à la fois physique et mentale.
Tous ces questionnaires peuvent être administrés sous la forme d’auto-questionnaires.

Le questionnaire de Karasek permet d’explorer et calculer les scores pour  3 dimensions psychosociales:

  • demande psychologique,
  • latitude décisionnelle,
  • le soutien social au travail.

Le questionnaire de Siegrist permet d’explorer  2 autres dimensions psychosociales :

  • efforts extrinsèques,
  • récompenses.

Situations les plus à risques pour la santé

  • selon Karasek, c’est la combinaison d’une forte demande et d’une faible latitude décisionnelle,
  • selon Siegrist, c’est le résultat du déséquilibre entre des efforts extrinsèques élevés et des  récompenses faibles.

Afin d’étudier les facteurs psychosociaux au travail en fonction des catégories socioprofessionnelles, les scores pourront être calculés et comparés pour les diverses catégories socio-professionnelle de la population étudiée,en distinguant les hommes, les femmes.

Structure du questionnaire de Siegrist

La version longue du questionnaire de Siegrist  comporte 46  items, tandis que la version courte en comporte seulement 23 ( l’échelle de surinvestissement est raccourcie).

Echelle efforts-récompenses

Echelle des efforts : Questions 1 à 6

  • 5 items pour les efforts,
  • 1 item concerne la charge physique.

Echelle des récompenses : Questions 7 à 17

  • 1 item pour la rémunération,
  • 5 items pour l’estime,
  • 5 items pour le contrôle sur le statut professionnel.

Echelle de surinvestissement

Le surinvestissement se caractérise par des difficultés à s’éloigner du travail et à se détendre après le travail

Pour évaluer le surinvestissement, il existe :

  • une échelle courte, qui comporte 6 items
  • une échelle  longue.

La notion d’effort s’apparente un peu à la demande psychologique du questionnaire de Karasek.
Les faibles récompenses peuvent prendre trois formes :

  • rémunération insuffisante
  • manque d’estime au travail
  • manque de contrôle sur son statut professionnel ( insécurité d’emploi, faibles opportunités de carrières).

Echelle Efforts-récompenses  du questionnaire de Siegrist

 Echelle des efforts extrinsèques

Question 1: Je suis constamment pressé (e) par le temps à cause d’une forte charge de travail

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 2 : Je suis fréquemment interrompu(e) et dérangé(e) dans mon travail

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 3 : J’ai beaucoup de responsabilités à mon travail

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 4 : Je suis souvent contraint(e) à faire des heures supplémentaires

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 5 : Mon travail exige des efforts physiques

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 6 : Au cours des dernières années, mon travail est devenu de plus en plus exigeant

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Additionner les scores obtenus aux questions 1 à 6 pour obtenir le score des efforts extrinsèques.

Echelle des récompenses

Echelle des récompenses : questions  7  à 17

  • 1 item pour la rémunération : question 17
  • 5 items pour l’estime : questions 7, 8, 9, 10, 15
  • 5 items pour le contrôle sur le statut professionnel : questions 11, 12, 13, 14, 16

Questions relatives à l’estime

Question 7 : Je reçois le respect que je mérite de mes supérieurs

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 8 : Je reçois le respect que je mérite de mes collègues

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 9 : Au travail je bénéficie d’un soutien satisfaisant dans les situations difficiles

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5 )

Question 10 : On me traite injustement dans mon travail

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 15 : Vu tous mes efforts, je reçois le respect et l’estime que je mérite à mon travail

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Questions relatives au contrôle sur le statut professionnel

Question 11 : Je suis en train de vivre ou je m’attends à vivre un changement indésirable dans ma situation de travail

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 12 : Mes perspectives de promotion sont faibles

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 13 : Ma sécurité d’emploi est menacé

  • Pas d’accord ( codé 1)
  • D’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • D’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • D’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • D’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 14 : Ma position professionnelle actuelle correspond bien à ma formation

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question 16 : Vu tous mes efforts, mes perspectives de promotion sont satisfaisantes

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Question relative à la rémunération

Question 17 : Vu tous mes efforts mon salaire est satisfaisant

  • D’accord( codé 1)
  • Pas d’accord et je ne suis pas du tout perturbé (e) ( codé 2)
  • Pas d’accord et je suis un peu perturbé(e) ( codé 3)
  • Pas d’accord et je suis perturbé (e) ( codé 4)
  • Pas d’accord et je suis très perturbé (e) ( codé 5)

Additionner les scores des réponses 7 à 17 pour obtenir le score correspondant aux récompenses

Modèle de Siegrist : calcul du rapport efforts/récompenses

  • Le score correspondant aux efforts extrinsèques est obtenu en additionnant les scores des  questions 1 à 6 :
    le score des efforts varie de 6 à 30.
  • Le score correspondant aux récompenses est obtenu en additionnant les scores des réponses 7 à 17 :
    le score des récompenses varie de 11 à 55 ( 11 correspond à de très fortes récompenses, 55 correspond à de très faibles récompenses).

Plus le score des efforts extrinsèques est élevé plus les efforts extrinsèques sont forts. Plus le score des récompenses est élevé, plus les récompenses sont faibles.
Donc plus les scores sont élevés, plus les efforts sont élevés et les récompenses faibles.

Siegrist : balance efforts-récompenses

Calcul du rapport efforts/récompenses

11                   Score des efforts extrinsèques
R =   —-       X    ———————————————
6                   ( 66Score des Récompenses )

Un ratio de 1 s’interprète comme un équilibre entre efforts et récompenses. Par contre, un rapport supérieur à 1 indique un déséquilibre entre les efforts extrinsèques élevés et des récompenses faibles, puisque le poids des efforts est plus élevé que celui des récompenses.

Dans une étude au sein d’une population de personnes qui travaillent, il est possible d’étudier ensuite d’une part les salariés qui ont un ratio supérieur à 1, donc considérés comme personnes à risques ( personnes exposées) et d’autre part les salariés qui ont un ratio inférieur ou égal à 1 (personnes non-exposées).

Dans une population étudiée, on pourra calculer la moyennes des scores et des sous-scores ( efforts extrinsèques, récompenses) du modèle efforts-récompenses et les comparer selon l’âge, le niveau d’études, la profession, séparément pour les hommes et les femmes, etc

Accéder à la Version française questionnaire déséquilibre efforts-récompenses 2004

Echelle de surinvestissement  du questionnaire de Siegrist

Cette partie du questionnaire permet d’analyser les efforts extrinsèques

  • 6 items pour le questionnaire court, questions18 à 23,
  • ou 29 items dans le questionnaire long, questions 18 à 46.

Forme courte de l’échelle de surinvestissement

Question 18 : Au travail, il m’arrive fréquemment d’être pressé par le temps

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 19 : Je commence à penser à des problèmes au travail dès que je me lève le matin

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 20 : Quand je rentre à la maison, j’arrive facilement à me décontracter et à oublier tout ce qui concerne mon travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 21 : Mes proches disent que je me sacrifie trop pour mon travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 22 : Le travail me trotte encore dans la tête quand je vais au lit

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 23 : Quand je remets à plus tard quelque chose que je devrais faire le jour même, j’ai du mal à dormir le soir

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Calcul du sur-investissement :
le score de surinvestissement varie de 6 à 24, il faut additionner les réponses obtenues aux questions 18 à 23, en suivant cette formule

Score de surinvestissement = question  18 + question 19 + (5-item 20) +question  21+ question  22 + question 23

Le score du sur-investissement est ensuite dichotomisé au tertile supérieur de la distribution dans l’échantillon  d’étude

Forme longue de l’échelle de surinvestissement

Cette échelle de surinvestissement explore :

  • le besoin d’approbation, questions 18, 28, 30, 34, 35, 42
  • la compétitivité/hostilité latente, questions 19,22,23,29, 38, 43
  • l‘impatience/irritabilité disproportionnée , questions 20,25,26, 31,36,39,40,45
  • l‘incapacité à s’éloigner du travail, questions 21, 24, 27, 32,33,37,41,44,46

Question 18 : La plupart du temps, je prends les critiques très à coeur

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 19 : Je suis souvent motivé(e) par l’ambition

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 20 : La moindre interruption dans mon travail m’agace beaucoup

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 21 : Si quelque chose doit être bien fait, il vaut mieux que je le fasse moi même

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 22 : J’aime prouver que certaines personnes ont tort

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 23 : Etre toujours un peu meilleur ou plus rapide que les autres est un jeu pour moi

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 24 : Je peux vraiment m’énerver lorsque quelqu’un m’empêche de faire ce que je suis sensé(e) faire

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 25 : Les autres font que je m’énerve plus souvent que je le voudrais

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 26 : Au travail il m’arrive fréquemment d’être pressé(e) par le temps

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 27 : Je commence à penser à des problèmes de travail dès que je me lève le matin

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 28 : Je suis irritée lorsque je ne parviens pas à accomplir au mieux une tâche

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 29 : Je ne laisse personne faire mon travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 30 : Je suis particulièrement déçu(e) lorsque mon travail n’est pas apprécié à sa juste valeur

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 31 : Lorsqu’une personne ne comprend pas assez vite, je peux m’emporter

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 32 : Quand je rentre à la maison, j’arrive facilement à me décontracter et à oublier tout ce qui concerne mon travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 33 : Mes proches disent que je me sacrifie trop pour mon travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 34 : Je n’ai le sentiment d’avoir réussi que lorsque j’ai accompli ma tâche mieux que je ne pensais faire

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 35 : Les gens ont confiance dans ma capacité à mener à bien les tâches difficiles

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 36 : Je mobilise toute mon énergie pour avoir toujours les contrôle de la situation

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 37 : Pour moi la famille ou ma vie privée passent toujours avant le travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 38 : Cela me met en rage lorsqu’un collègue remet en question mes compétences

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 39 :Cela ne me gêne pas d’être interrompu dans mes tâches quotidiennes

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 40 : Je veux toujours faire plus de choses que je ne peux en accomplir

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 41 : Le travail me trotte encore dans la tête lorsque je vais au lit

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 42 : Le moindre compliment stimule vraiment ma motivation

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 43 : Je ne me sens pas irrité(e) quand d’autres font mieux que moi

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 44 : De temps en temps, j’aime quand d’autres me détournent de mon travail

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 45 : En pensée, je suis déjà prêt(e) à accomplir ma prochaine tâche

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Question 46 :  Quand je remets à plus tard quelque chose que je devrais faire le jour même, j’ai du mal à dormir le soir

  • Pas du tout d’accord : compter 1 pour calculer le score
  • Pas d’accord : compter 2 pour calculer le score
  • D’accord : compter 3 pour calculer le score
  • Tout à fait d’accord :  compter 4 pour calculer le score

Deux références doivent être citées pour toute utilisation du questionnaire de Siegrist



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire