Test d’inventaire de Burn Out de Maslach : pour diagnostiquer un épuisement professionnel

Le burn out est un épuisement professionnel, à la fois physique et mental, qui atteint surtout des personnes qui aident les autres ( les soignants, les enseignants, les travailleurs sociaux, etc). Le test d’inventaire de Burn Out de Maslach et Jackson est un des modèles descriptifs du burn out, qui évalue l’atteinte psychologique au travail en étudiant les conséquences du stress chronique.  La version originale du MBI, Maslow Burnout Inventory comporte 22 questions qui permettent d’ explorer 3 dimensions : l’épuisement émotionnel ( comment la personne son travail), la deshumanisation (sa capacité à gérer la relation aux autres), son degré d’accomplissement personnel au travail.

Calculer le score d’épuisement professionnel, SEP : 9 items
Calculer le score de dépersonnalisation, perte d’empathie, deshumanisation, SD  : 5 items
Calculer le score d’accomplissement personnel au travail , SAP : 8 items

3 échelles composent la version originale du  Test d’Inventaire de Burnout de Maslach-MBI, Maslow Burnout Inventory

  • le sentiment d’épuisement émotionnel (9 items )
  •  la deshumanisation (5 items )
  •  l’accomplissement personnel au travail ( 8 items )

Chaque échelle donne un score, les 3 scores permettent de situer l’état de burnout de la personne.

Calculer le score d’épuisement professionnel, SEP: 9 items

L‘épuisement professionnel, Burn Out est typiquement lié au rapport avec un travail vécu comme difficile, fatiguant, stressant ( pour Malasch, le Burn Out est différent d’une dépression parce qu’il disparaît pendant les vacances)

Question 1 : Je me sens émotionnellement vidé(e) par mon travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 2 :  Je me sens à bout à la fin de ma journée de travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 3 : Je me sens fatigué (e) lorsque je me lève le matin et que j’ai à affronter une autre journée de travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 6 : Travailler avec des gens tout au long de la journée me demande beaucoup d’efforts

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 8 : Je sens que je craque à cause de mon travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 13  : Je me sens frustré (e) par mon travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 14 : Je sens que je travaille « trop dur » dans mon travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 16 : Travailler en contact direct avec les gens me stresse trop

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 20 : je me sens au bout du rouleau

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Additionner les scores obtenus à ces questions pour obtenir le score d’épuisement professionnel, SEP

  • SEP, score d’épuisement professionnel inférieur à 17 : degré faible
  • SEP, score d’épuisement professionnel compris entre 18 et 29 : degré modéré
  • SEP, score d’épuisement professionnel supérieur à 30 : degré élevé

Calculer le score de dépersonnalisation, perte d’empathie, deshumanisation, SD  : 5 items

La dépersonnalisation ou perte d’empathie se caractérise par une baisse de considération positive à l’égard des autres ( les clients, les patients, les collègues, etc) : c’est une attitude où la distance émotionnelle est importante, observable par des discours cyniques, dépréciatifs, voire même par l’indifférence.

Question 5 : Je sens que je m’occupe de certains patients/clients/élèves, etc de façon impersonnelle, comme s’ils étaient des objets

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 10 : Je suis devenue plus insensible aux gens depuis que j’ai ce travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 11 : je crains que ce travail ne m’endurcisse émotionnellement

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 15 : Je ne me soucie pas vraiment de ce qui arrive à certains de mes patients/clients /élèves, etc

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 22 : J’ai l’impression que certains de mes patients/clients/élèves me rendent responsable de certains de leurs problèmes

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Additionner les scores obtenus à ces questions pour obtenir le score de dépersonnalisation/perte d’empathie : SD
SD, score de dépersonnalisation/perte d’empathie inférieur à 5 : degré faible
SD, score de dépersonnalisation/perte d’empathie  compris entre 6 et 11 : degré modéré
SD, score de dépersonnalisation/perte d’empathie supérieur à 12 : degré élevé

Calculer le score d’accomplissement personnel au travail , SAP : 8 items

Le score d’accomplissement personnel est un sentiment « soupape de sécurité » qui assurerait un équilibre en cas d‘épuisement professionnel et de dépersonnalisation. Il assure un épanouissement au travail, un regard positif sur les réalisations professionnelles.

Question 4 : Je peux comprendre facilement ce que mes patients/clients/élèves ressentent

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 7 : je m’occupe très efficacement des problèmes de mes patients/clients/élèves

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 9 : J’ai l’impression à travers mon travail d’avoir une influence positive sur les gens

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 12 : Je me sens plein(e) d’énergie

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 17 : J’arrive facilement à créer une atmosphère détendue avec mes patients/clients/élèves

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 18 : Je me sens ragaillardi(e) lorsque dans mon travail j’ai été proche de patients/clients/élèves

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 19 :  j’ai accompli beaucoup de choses qui en valent la peine dans ce travail

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Question 21 : Dans mon travail, je traite les problèmes émotionnels très calmement

  • Jamais (compter 0)
  • Quelques fois par an, au moins (compter 1)
  • Une fois par mois au moins (compter 2)
  • Quelques fois par mois  (compter 3)
  • Une fois par semaine (compter 4)
  • Quelques fois par semaine (compter 5)
  • Chaque jour (compter 6)

Certains additionnent les scores obtenus à ces questions pour obtenir le score d’accomplissement personnel : SAP
SAD, Score d’accomplissement personnel inférieur à 33 : degré faible
SAD, Score d’accomplissement personnel compris entre 34 et 39 : degré modéré
SAD, Score d’accomplissement personnel  supérieur à 40 : degré élevé

Degré de Burn Out : attention si les scores d’épuisement professionnel et score de dépersonnalisation sont dans le rouge, c’est à dire à des degrés élevés, surtout si le score d’accomplissement personnel est faible, également dans le rouge.

Par contre ce point ne fait pas l’unanimité puisque pour d’autres, Le MBI, Maslach Burnout Inventory est un outil qui permet seulement d’évaluer la sévérité du Burn-out et considèrent qu’il ne faut pas additionner les scores des diverses dimensions pour évaluer globalement le burn-out. En effet, il n’y a pas une valeur au-delà de laquelle on peut considérer que l’intéressé est en burn-out ( il n’y a pas de cut-off). Cet outil permet simplement de distinguer pour chacune des dimensions, si c’est faible, moyen ou élevé.

Accéder à une version automatisée du questionnaire Test d’inventaire de Burn Out de Maslach.


Vous pouvez lire également les articles suivants :

 


Il y a 1 commentaire sur cet article
  1. Boreout 23 avril 2015 17 h 52 min

    J’ai fait une crise d’épilepsie dans le cadre d’une placardisation (Boreout).

    Malheureusement, le burnout/boreout n’est pas encore reconnu en France comme maladie professionnelle.
    N’hésitez pas à utiliser mon témoignage (pétition) pour obtenir la reconnaissance du Burnout/Boreout en France.

    Lien vers mon témoignage : (Nécessaire de faire un copier/coller)
    https://www.change.org/p/scandaleux-viré-après-avoir-été-victime

Laisser un commentaire