Symptômes du stress

Le stress, qu’il soit d’origine professionnel ou non, peut provoquer des troubles physiques chez un individu, mais également des troubles psychologiques et comportementaux. On observe certains symptômes de stress à court terme puis d’autres types de symptômes à plus long terme.

Les  premiers symptômes de stress 
Les symptômes de stress à plus long terme 
Le «Burn Out»
Suicide

Les premiers symptômes de stress

 

Symptômes physiques

  • maux de tête,
  • troubles digestifs, diarrhées, constipation, etc,
  • sur ou sous alimentation,
  • troubles du sommeil,
  • fatigue chronique,
  • douleurs musculaires,
  • rougeurs, urticaire,
  • grincement de dents ( bruxisme),
  • affections chroniques, douleurs lombaires,
  • dysfonctionnement sexuel,
  • etc

 

Symptômes psychologiques

  • pertes de mémoire, oubli, troubles de la concentration
  • colère,
  • frustration,
  • anxiété,
  • irritations avec son entourage familiale,
  • surconsommation d’alcool ou de cigarettes,
  • surconsommation de médicaments,
  • dépression,
  • sentiment d’impuissance ( je ne peux rien y faire),
  • irritation ou isolement vis-à-vis des collègues,
  • plus de difficultés au travail.

Les symptômes de stress à plus long terme

Stress : symptômes physiques à plus long terme

  • Hypertension artérielle,
  • maladies cardiaques, nécrose myocardiques,
  • diabète,
  • maladies infectieuses ( le stress diminue les défenses immunitaires),
  • ulcère gastrique,
  • troubles musculo squelettiques  favorisés surtout dans les métiers de service),
  • fatigue intense.

Stress : problèmes psychologiques à plus long terme

  • Dépression,
  • accidents,
  • violences domestiques,
  • abus de psychotropes
  • divers désordres psychologiques,
  • comportements suicidaires,
  • conduites addictives: alcool, drogues.

Le «Burn Out»

Il existe plusieurs phases d’adaptation aux agents agresseurs, puis au stade ultime c’est l’épuisement.

C’est un état de fatigue, qui peut mener à l’épuisement : la fatigue est le signe principal

  • Impression de ne pas être reconnu, d’être le seul à lutter.
  • Développement d’idées fausses sur les attitudes des autres, qui se retournent contre soi.
  • Evolution vers un état dépressif, arrêt de travail.
  • Le «burn out» est observé surtout dans les métiers qui ont pour enjeu d’aider les autres
    • Professions médicales
    • assistantes sociales
    • pompiers, etc
  • Le «burn out» peut concerner toutes les professions dès l’instant qu’il y a un fort investissement, et des attentes.
  • Le salarié finit par s’épuiser, après avoir beaucoup lutté.
  • Les problèmes d’organisation du travail vont également fragiliser ces individus très investis.
  • Le terme de «burn out» provient de l’aérospatial: la fusée explose, en l’absence de carburant, il y a surchauffe: idem chez un individu épuisé.

Burn-out chez les médecins

Epuisement professionnel, burn-out chez les médecins

Suicide

Le suicide est-il la conséquence de conditions de travail défavorables ?

Il n’existe pas de tableau spécifique de maladie professionnelle pour le stress.


Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire