Retraite anticipée

De nombreuses situations de travail permettent désormais aux assurés de bénéficier d’un départ anticipé à la retraite : carrière longue, handicap, exposition à des facteurs de risque de pénibilité, etc

 

Départ anticipé pour handicap
Départ anticipé pour pénibilité
Départ anticipé pour carrières longues
Préretraite amiante

 

Départ anticipé pour handicap

L’article L. 351-1-3 du code de la Sécurité sociale permet d’abaisser l’âge de départ en retraite jusqu’à 55 ans pour les assurés handicapés qui justifient de durées minimales d’assurance et de cotisation. Cette
possibilité a été étendue par la loi de novembre 2010 aux personnes qui ont été reconnues travailleurs handicapés au sens de l’article L. 5213-1 du code du travail :

“Est considérée comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique.”

retraite anticipée des travailleurs handicapés.

Départ anticipé pour pénibilité

Il n’y a pas de définition légale de la pénibilité mais les personnes qui pourront obtenir un départ anticipé à la retraite pour compenser la pénibilité sont définies à l’article L. 4121-3-1 du code du travail :

“Pour chaque travailleur exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels déterminés par décret et liés à des contraintes physiques marquées, à un environnement physique agressif ou à certains rythmes de travail susceptibles de laisser des traces durables identifiables et irréversibles sur la santé…”

Retraite anticipée au titre de la pénibilité

Départ anticipé pour carrières longues

Le dispositif « carrières longues » crée par la loi du 21 août 2003 permet aux assurés qui ont débuté leur activité professionnelle avant l’âge de 17 ans de partir à la retraite avant l’âge de 60 ans sous réserve d’avoir acquis un nombre de trimestres déterminé par l’article L. 351-1-1 du code de la Sécurité sociale.

Un assuré né après le 1 janvier 1956 peut bénéficier d’une retraite pour carrières longues

  • à 58 ou 59 ans si elle a commencé à travailler à 14 ou 15 ans,
  • à 60 ans si elle a commencé à travailler à 16 ans.

 

Préretraite amiante

Les personnes qui bénéficient de L’ATA, allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante échappent au relèvement progressif de l’âge légal de départ en retraite de 60 à 62 ans.

Retraite et allocation de préretraite amiante.



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire