Retraite à taux plein

Retraite à taux plein ne signifie pas nécessairement retraite pleine. Un assuré qui atteint l’âge permettant l’obtention automatique d’un taux plein, perçoit une retraite pleine uniquement s’il justifie de la durée d’assurance requise.

 

Age que l’assuré doit atteindre pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein
Durée d’assurance tous régimes confondus pour une retraite à taux plein
Cas d’attribution automatique d’une retraite à taux plein à 65 ans, indépendamment du nombre de trimestres acquis

 

Age que l’assuré doit atteindre pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein

L’âge qui doit être atteint pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein est passé de 65 à 67 ans : c’est l’âge auquel la retraite est attribuée automatiquement sans décote.

La décote étant la réduction appliquée au taux plein si un assuré décide de prendre sa retraite alors qu’il n’a pas le nombre de trimestres exigés en fonction de son année de naissance.
Pour chaque trimestre qui manque, le taux plein est alors diminué.

Le décret n° 2011-620 du 31 mai 2011 précise l’âge d’attribution d’une pension de retraite à taux plein

  • Assurés nés entre le 1 juillet 1951 et le 31 décembre 1951 : 65 ans et 4 mois
  • Assurés nés en 1952 : 65 ans et 8 mois, pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein
  • Assurés nés en 1953 : 66 ans pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein
  • Assurés nés en 1954 : 66 ans et 4 mois pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein
  • Assurés nés en 1955 : 66 ans et 8 mois pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein
  • Assurés nés à partir de 1957 : 67 ans pour que la retraite soit attribuée automatiquement à taux plein

Durée d’assurance tous régimes confondus pour une retraite à taux plein

Ces durées d’assurance sont données par le décret  n°2010-1734 du 30 décembre 2010

  • Assurés nés en 1949 : 161 trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1950 : 162 trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1951 : 163  trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1952: 164  trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1953 : 165 trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1954 : 165 trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1955 : 166 trimestres pour une retraite à taux plein
  • Assurés nés en 1956 : 166 trimestres pour une retraite à taux plein à fixer par décret

 

Cas d’attribution automatique d’une retraite à taux plein à 65 ans indépendamment du nombre de trimestres acquis

Une retraite à taux plein à 65 ans est attribuée indépendamment du nombre de trimestres acquis, dans les cas suivants.

Parent né entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1955 ayant élevé au moins 3 enfants seulement s’ils ont interrompu ou réduit leur activité professionnelle pour se consacrer à l’éducation des enfants et dans la mesure où ils ont validé un nombre de trimestres minimum avant l’interruption ou la diminution de leur activité professionnelle.
Les parents nés après le 1 janvier 1956 pourront obtenir cette attribution automatique de retraite à taux plein seulement à 67 ans.

Aidants familiaux d’une personne handicapée :
un aidant familial est une personne qui vient en aide , à titre non professionnel, en partie ou totalement, à une personne âgée dépendante ou une personne handicapée de son entourage pour les activités de la vie quotidienne. Article L 245-12 du code de l’action sociale et des familles.

Assurés handicapés,parents d’enfants handicapés
dans la mesure où ils peuvent justifier

  • soit d’un nombre de trimestres ( fixé par décret) au titre de la majoration de durée d’assurance vieillesse pour enfant handicapé,
  • soit avoir apporté une aide effective à leur enfant bénéficiaire de la prestation handicap.



Vous pouvez lire également les articles suivants :

 

 Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire