Mesurer le bruit

Dans le cadre de la prévention des risques liés au bruit, il est indispensable d’identifier les sources de bruit, et de faire mesurer le niveau sonore.

Mesures instantanées
Mesures prolongées dans le temps, sur 8 Heures
Le degré de risque lié au bruit
Evaluation et si besoin mesure des niveaux de bruit

Mesurer le bruit est indispensable dans l’entreprise, pour apprécier l’exposition des salariés. L’exposition au bruit est considéré  comme un facteur de risque professionnel de pénibilité.

Par conséquent, l’employeur doit réaliser une fiche de prévention des expositions pour chaque salarié exposé au bruit.

Plusieurs types de mesures sont possibles : instantanées, ou prolongées dans le temps.

Mesures instantanées

Effectuées avec un sonomètre :

  • à hauteur de l’oreille de l’opérateur ;
  • On réalise ainsi une cartographie du bruit dans l’entreprise.
  • Leq = Laeq = niveau acoustique mesuré en dBA.

Mesures prolongées dans le temps, sur 8 Heures

Effectuées avec un dosimètre, porté par le salarié

  • mesures en continu du niveau de pression acoustique.

Une mesure de bruit permet de déterminer :

  • le niveau d’exposition sonore quotidienne = Lex d =Laeq 8h= exprimé en dB A
    = valeur moyenne des niveaux de bruit, à laquelle est exposée un salarié durant sa journée ;
  • Le niveau de pression acoustique de crête = Lpc en dB
    = valeur maximale du niveau de bruit instantané reçu durant la journée de travail.

Le degré de risque lié au bruit

Il ne dépend pas uniquement du nombre de décibels, d’autres facteurs doivent être pris en compte.

  • Fréquence : les bruits aigus sont plus nuisibles que les graves;
  • Type du bruit : continu, intermittent, soudain..les bruits impulsionnels sont plus nocifs que les bruits continus.
  • Durée de l’exposition : une journée de travail entière, ou quelques minutes seulement.
  • Caractère inattendu du bruit : les réflexes de défense de l’oreille se laissent surprendre.
  • Distance par rapport à la source sonore.
  • Sensibilité de chaque individu : âge, antécédents médicaux…

Evaluation et si besoin mesure des niveaux de bruit

Conformément au décret du 19 juillet 2006, l’employeur procède à l’évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs :
il évalue et si nécessaire mesure les niveaux de bruit.

L’évaluation des niveaux de bruit et si nécessaire leur mesurage sont réalisés par :
des personnes compétentes, éventuellement avec le concours du service de santé au travail.
Elle est à renouveler lorsqu’une modification des installations ou des modes de travail est susceptible d’entraîner une modification des niveaux de bruit.

L’évaluation des niveaux de bruit et les résultats du mesurage sont à conserver durant 10 ans.

En cas de mise en demeure par l’inspecteur du travail : l’employeur doit faire procéder à un mesurage par un organisme accrédité dans ce domaine.

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels (69,2 KiB, 35 476 hits)

  Tableau n°46 RA : Affections professionnelles provoquées par les bruits (38,0 KiB, 9 908 hits)




Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire