Fiche de poste et rémunération d’un infirmier de santé au travail selon la nouvelle convention collective des services de santé au travail

La convention collective des services de santé au travail, révisée en 2013, intègre désormais les nouveaux métiers des services de santé au travail dont les infirmiers, pour lesquels elle a établi une fiche de poste et déterminé une rémunération annuelle.

Fiche de poste des infirmiers de santé au travail 
Salaire des infirmiers de santé au travail

Fiche de poste des infirmiers de santé au travail

Mission générale
L’infirmier en santé au travail contribue à prévenir l’altération de la santé des salariés du fait de leur travail.
Il participe à cette mission :

  • dans le cadre de protocoles établis par le médecin du travail : mission préventive individuelle (entretiens infirmiers santé-travail) et missions collectives en milieu de travail ;
  • dans le cadre de son rôle propre défini par le code de la santé publique.

Activités
Réalise, dans le cadre des protocoles précités et sur la base de la connaissance des postes de travail, des entretiens infirmiers santé travail, privilégiant l’écoute de la personne :

  • recueille les données de santé au travail, les observations de toute nature susceptibles de concourir à la connaissance de l’état de santé de la personne qui sont consignées dans le dossier médical ;
  • apprécie les principaux paramètres servant à la surveillance de la santé et réalise les actes médicaux ou explorations fonctionnelles prévus dans le code de la santé publique ;
  • dispense les conseils et les informations en santé au travail ;
  • assure le suivi des préconisations du médecin du travail en cas de restrictions d’aptitude ;
  • assure un suivi particulier (situation de handicap, pathologie chronique…).

En tant que membre de l’équipe pluridisciplinaire, exerce son activité en relation avec les autres préventeurs, en particulier :

  • propose des actions, les organise ou y participe dans les domaines de la prévention et de l’éducation en matière d’hygiène, de santé individuelle et collective et de sécurité ;
  • participe à l’action individuelle ou collective en milieu de travail, et le cas échéant, à la veille sanitaire et de recherche en santé au travail.

Formation et expérience
Diplôme d’Etat infirmier.
DIUST et/ou expérience équivalente.
Formation continue théorique objet d’une validation en santé au travail, de 150 heures au minimum, assortie d’un stage en milieu de travail incluant la connaissance de l’entreprise et la pratique de l’entretien infirmier.

La convention collective précise également :
L’infirmier en santé au travail exerce son activité dans le respect des dispositions du code de la santé publique et du code du travail. Il a un rôle propre défini par le code de la santé publique et des missions confiées par le (s) médecin (s) du travail, dans le cadre de protocoles écrits. Dans les deux cas, ses missions sont exercées dans le cadre de l’équipe pluridisciplinaire et notamment dans le cadre des recommandations de la commission médico-technique.

Salaire des infirmiers de santé au travail

La révision de la convention collective a porté sur la classification des emplois et les rémunérations minimales garanties.
L’Infirmier en santé au travail se situe dans la classe  12
La rémunération minimale annuelle garantie en 2013 est de 26 402 €


Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire