Prévention des AES au bloc : ISIGRIP, un dispositif ingénieux mis au point par un infirmier

C’est un infirmier qui travaille au bloc opératoire depuis plus de 20 ans qui a déposé en 2007 un brevet pour ce dispositif qui permet de classer les chutes de suture durant une intervention chirurgicale. Ce dispositif ISIGRIP, consommable à usage unique, est disponible à la vente depuis 6 mois, son concepteur cherche à le faire connaître aux équipes qui travaillent dans les blocs opératoires puisqu’il contribue à prévenir les accidents d’exposition au sang.

Caractéristiques du dispositif ISIGRIP

ISIGRIP est un dispositif, livré stérile, qui permet de stocker et classer des sutures neuves et des chutes de sutures pendant une intervention chirurgicale. Il se présente sous la forme d’un support plastique, avec des barrettes en mousse de chaque côté : au milieu se trouve une zone auto-agrippante. Quand on pose le talon de l’aiguille sur la zone auto-agrippante, le fil est bloqué. Grâce à ce dispositif, les chutes de suture ne sont donc plus « en vrac » sur la table d’instrumentation, il y a moins de risque d’avoir des noeuds lors de la 2ème utilisation de la suture, de perdre les caractéristiques du type de suture et du type d’aiguille, etc

La zone de la table où se trouvent des fils à suture est connue pour être une zone à risque : ce dispositif ISIGRIP permet  donc de  sécuriser totalement la table d’instrumentation en protégeant efficacement les instrumentistes des Accidents Exposant au Sang (A.E.S).

Ce sont les infirmiers de bloc qui sont le plus souvent victimes d’accidents d’exposition au sang.

Ce dispositif ISIGRIP permet également de se prémunir des fautes d’asepsies dues aux piqures de champs-opératoires avec les contondants et permet du fait de la conservation des références des sutures, de toujours savoir le nombre d’aiguilles présentes sur le champ opératoire en temps réel. Le chirurgien peut se servir plusieurs fois de l’aiguille, il connaît précisément la longueur de fil restante et peut l’utiliser réalisant ainsi des économies non négligeables sur le budget sutures chirurgicales.

Voir la vidéo ISIGRIP sur Youtube

Caractéristiques du dispositif ISIGRIP

  • La chute de fil est positionnée en faisant cheminer le talon de l’aiguille sertie sur la longueur de l’auto-agrippant avec possibilité de demi-tour sur les ergots prévus à cet effet.
  • Sa longueur peut-être facilement estimée :
    • Repères centimétriques et longueurs repérables :ISIGRIPsur la table d'instrumentation-Santé au travail
      •  de 25 cm pour suture superficielle
      •  et de 33 cm pour suture profonde.
  •  Innocuité du dispositif ISIGRIP®  envers la suture chirurgicale et détection de dégradation de la suture ou de nœud éventuel lors du retrait au doigt.
  •  Le piquant de l’aiguille de suture est protégé dans l’une des deux barrettes de mousse de Silicone basse densité jouxtant l’auto-agrippant.
  •  Les caractéristiques de la suture sont conservées, insérées dans une des 8 amandes situées au bord du dispositif ISIGRIP®.
  •  Le compte des aiguilles en service est vérifiable aisément en temps réel.
  •  Les contondants sont évacués au fur et à mesure dans le réceptacle avec son fond hydrophile captant type gel de plaque de Bistouri électrique.
  •  Le dispositif ISIGRIP tient sur la table d’instrumentation à l’aide de deux languettes d’adhésifs.
  •  A la fin de l’intervention, le dispositif ISIGRIP® est sécable et le collecteur à contondants est fermé par repli du couvercle :
    •  Clipsage sur pastilles en dehors de la zone de recueil
    •   et élimination dans la plupart des conteneurs «DASRI» de table.
  •  Protection optimale contre les Accidents Exposant au Sang de l’instrumentiste et de l’équipe circulante car aucune chute de suture ne reste « en vrac »sur la table.
  •  Protection de l’équipe car aucune suture ne risque de tomber de la table d’instrumentation.
  •  Assemblé sous ambiance ISO 5, livré stérile, recyclable et exempt de latex et autres substances nocives et/ou allergisantes.
  •  ISIGRIP®  est intégrable dans vos packs opératoires «customisés».

Ce dispositif équipe déjà de nombreux établissements hospitaliers, publics ( AP-HP ) ou privés, il est référencé sur le site du GERES

ISIGRIP est assemblé en partenariat avec l’ADAPEI 35 à 100% par une équipe de travailleurs handicapés sous ambiance air filtré (une première en France)

Consulter la plaquette du dispositif ISIGRIP :  ISIGRIP plaquette

Pour toute information complémentaire, adresser un mail à isinov@orange.fr


Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire