Violence psychologique au travail : la version française du questionnaire de Leymann, LIPT, aide à identifier les conduites de harcèlement moral


Plusieurs instruments ont été développés pour mesurer l’exposition à la violence psychologique au travail ( désignée le plus souvent par le terme de harcèlement ) : le plus ancien et le plus complet est celui de Heinz Leymann ( 1996) : Leymann Inventory of Psychological terror ( LIPT). Une version française a été élaborée et validée. Leymann a listé 45 items correspondant à des situations de violence classés en 5 rubriques : pour empêcher la victime de s’exprimer, pour isoler la victime, pour déconsidérer la victime auprès de ses collègues, pour discréditer la victime dans son travail, pour compromettre la santé de la victime. C’est Leymann qui a introduit le terme de mobbing dans les travaux scientifiques pour désigner un ensemble d’agissements qui ont cours dans le monde du travail et qui soumettent les individus à un harcèlement systématique dans le but de les détruire et de les pousser peu à peu en dehors de l’entreprise.

Définition de la violence psychologique selon Leymann
Version française du questionnaire LIPT,  Leymann Inventory of Psychological Terror
Une étude conduite en France en 2006 a utilisé et validé le LIPT 

Définition de la violence psychologique selon Leymann

L’instrument de Leymann liste 45 situations caractéristiques de la violence au travail, durée et fréquence d’exposition au cours des 12 derniers mois.
Il s’agit exclusivement d’actes commis par l’entourage professionnel : supérieur, collègues, subordonnés.

Selon Leymann, l’exposition à la violence psychologique se définit par l’exposition à au moins une de ces situations de violence au travail, au moins une fois par semaine et depuis plus de  6 mois au cours des 12 derniers mois.

Version française du questionnaire LIPT,  Leymann Inventory of Psychological Terror

Avez-vous été confronté au travail à l’une des situations suivantes au cours des 12 derniers mois ? Merci de cocher la ou les cases qui correspondent à votre situation

1 – Par rapport à vos relations de travail

  • 1– Votre supérieur hiérarchique vous refuse la possibilité de vous exprimer
  • 2– Vous êtes constamment interrompu lorsque vous vous exprimez
  • 3- D’autres personnes vous empêchent de vous exprimer

On exerce sur vous une pression de diverses manières :

  • 4– On crie après vous, on vous injurie à haute voix
  • 5– Critique permanente à propos de votre travail
  • 6– Critique permanente à propos de votre vie privée
  • 7– Harcèlement téléphonique
  • 8– Menaces verbales
  • 9– Menaces écrites

On vous refuse le contact de diverses manières

  • 10- Regards ou gestes méprisants
  • 11– On ignore votre présence en s’adressant exclusivement à d’autres

2 – On vous isole systématiquement

  • 12-On ne vous adresse pas la parole
  • 13– On ne veut pas être abordé par vous
  • 14 On vous a mis à un poste de travail qui vous isole des autres
  • 15– On interdit à vos collègues de vous parler
  • 16– On fait comme si vous n’existiez pas
  • 17– On s’adresse à vous seulement par écrit

3 – Vos tâches professionnelles sont modifiées comme par punition

  • 18– On ne vous confie aucune tâche, vous n’avez pas de travail
  • 19– On vous confie des tâches sans intérêt
  • 20– On vous confie des tâches très inférieures à vos compétences
  • 21– On vous donne sans celle de nouvelles tâches
  • 22– On vous confie des tâches humiliantes
  • 23– On vous confie des tâches très supérieures à vos compétences

4 – Attaques sur votre personne

  • 24– On dit du mal de vous dans votre dos
  • 25– On propage des rumeurs fausses sur vous
  • 26– On vous ridiculise devant les autres
  • 27– On vous soupçonne d’être psychiquement malade
  • 28– On veut vous contraindre à un examen psychiatrique
  • 29– On de moque d’un handicap que vous avez
  • 30– On imite votre allure, votre voix et vos gestes afin de vous ridiculiser.
  • 31– On attaque vos opinions politiques ou religieuses
  • 32– On attaque ou on se moque de vos origines
  • 33– Vous êtes obligé (e) de mener des travaux qui blessent votre conscience
  • 34– On juge votre travail de façon injuste et blessante
  • 35– On met vos décisions en question
  • 36– On vous injurie dans des termes obscènes ou dégradants
  • 37– On vous fait verbalement des allusions ou propositions sexuelles

5 – Violences et menaces de violence

  • 37– On vous oblige à faire des tâches qui nuisent à votre santé
  • 38– Malgré votre mauvaise santé, vous êtes obligé (e) de faire un travail nuisible à votre santé.
  • 39– On vous menace de violences corporelles
  • 40– On utilise des violences légères contre vous à titre d’avertissement
  • 41– Vous êtes physiquement maltraité(e)
  • 42– Quelqu’un vous occasionne des frais afin de vous nuire
  • 43– Quelqu’un occasionne des dégâts à votre domicile ou sur votre lieu de travail.
  • 44– On en vient à des agressions sexuelles envers vous

6 – autres évènements ou situations que vous souhaiteriez citer :

……………….

Si vous n’avez été confronté(e) à aucune des situations précédentes ( questions 1à 6) au cours des 12 derniers mois, merci de passer directement aux questions 13 et 14 ci-dessous

7 – A quelle fréquence avez-vous été confronté(e) à une ou plusieurs de ces situations ( question 1 à 6) au cours des 12 derniers mois

  • 1– Tous les jours
  • 2– Presque tous les jours
  • 3– Au moins 1 fois par semaine
  • 4– Au moins 1 fois par mois
  • 5– Rarement

8 – Pendant combien de temps avez-vous été confronté à ces situations

  • __ années __ mois

9 – Etes-vous encore aujourd’hui confronté(e) à ces situations ?

  • 1– Oui, confronté(e) encore aujourd’hui
  • 2– Non, confronté(e) antérieurement dans le même emploi
  • 3– Non, confronté(e) antérieurement dans un emploi précédent

10 – Qui dans cette période s’est mis contre vous ?

  • 1– Collègues
  • 2– Supérieur (s) hiérarchique(s) ou personne(s) ayant une position hiérarchique supérieure à la votre
  • 3– Subordonné(s)

Sexe de cette (ces) personne(s)

  • 1– Homme(s)
  • 2– Femme(s)
  • 3– Aussi bien des hommes que des femmes

11 – Combien de personnes se sont mises contre vous durant cette période ?

  • __ personnes

12 – Avez-vous une (des) personne(s) vers qui vous avez pu vous tourner pour parler de ces problèmes ?

Oui

  • 1– Collègue
  • 2-Supérieur
  • 3– Responsable du personnel/des ressources humaines
  • 4– Représentant du personnel, militant syndical
  • 5– Inspection du travail, prud’hommes, avocat
  • 6– Médecin du travail
  • 7– Autre médecin
  • 8– Assistante sociale, infirmière
  • 9– Amis ou connaissances en dehors de l’entreprise
  • 10-Membres de la famille, parents

Non

  • 11– Non, je n’ai personne vers qui j’ai pu me tourner mais je l’aurais souhaité
  • 12– Non, je n’ai personne vers qui j’ai pu me tourner mais je n’en avais pas besoin.

13 – La violence psychologique au travail peut se définir par une situation où une personne est sujette à des comportements hostiles de la part d’une ou plusieurs personnes de son environnement de travail, qui visent de manière continue et répétée à la blesser, à l’oppresser, à la maltraiter ou encore à l’exclure ou à l’isoler, pendant une longue période de temps.

En utilisant cette définition, considérez-vous que vous avez fait l’objet de violence psychologique au travail au cours des 12 derniers mois ?

  • 1– Oui
  • 2– Non

Si oui, à quoi attribuez-vous ces comportements hostiles envers vous ?

  • 1– A une mauvaise ambiance générale au travail
  • 2– A une mauvaise organisation du travail
  • 3– A des problèmes de management, d’encadrement
  • 4– A des problèmes de compétition entre les gens
  • 5– A l’envie, la jalousie
  • 6– A un conflit ou un différend non résolu au travail
  • 7– Parce que l’on veut me faire partir de l’entreprise
  • 8– Parce que je suis différent(e) des autres à cause de mon âge, sexe, nationalité, ou handicap
  • 9– ne sait pas

14 – En utilisant également la définition précédente ( question 13), pensez-vous avoir été témoin de violence psychologique envers une autre personne sur votre lieu de travail au cours des 12 derniers mois ?

  • 1– Oui
  • 2– Non

Pour toute utilisation de ce questionnaire, merci de citer cet article en référence :
I. Niedhammer, S. David, S. Degioanni et 143 médecins du travail. La version française du questionnaire de Leymann sur la violence psychologique au travail : Le « Leymann Inventory of Psychological Terror », LIPT Rev Epidemiol Sante Publique 2006 ; 54 : 245-62

Une étude conduite en France en 2006 a utilisé et validé le LIPT

Une étude conduite en France en 2006 par I. Niedhammer auprès de 8 000 salariés ( au cours de laquelle a été validée la version française du questionnaire  de Leymann) a conclu que 10% d’entre eux étaient victimes de violence psychologique dans le cadre de leur travail après avoir observé la prévalence des 45 items sur 12 mois.

Les prévalences les plus élevées ( supérieures à 10%) ont été observées pour les situations suivantes :

  • 1  : le supérieur vous refuse la possibilité de vous exprimer
  • 2  : vous êtes constamment interrompu(e) lorsque vous vous exprimez
  • 5  : critique permanente à propos de votre travail
  • 11  : on ignore votre présence en s’adressant à d’autres
  • 24  : On dit du mal de vous dans votre dos

Les prévalences les plus faibles ( inférieures à 1%) ont été observées pour les situations suivantes :

  • 18–  : Aucune tâche, pas de travail
  • 28–  : On veut vous contraindre à un examen psychiatrique
  • 29–  : On se moque d’un handicap que vous avez
  • 37–  : On vous fait des allusions ou propositions sexuelles
  • 40–  : On vous menace de violences corporelles
  • 42–  : vous êtes physiquement maltraitée(e)
  • 43–  : quelqu’un vous occasionne des frais afin de vous nuire
  • 44–  : Dégâts à votre domicile ou sur votre lieu de travail
  • 45–  : On en vient à des agressions sexuelles envers vous

 

Le terme de harcèlement est  actuellement  très largement employé, parfois à tort. Un questionnaire tel que celui crée par Leymann en 1996,  LIPT, Leymann Inventory of Psychological Terror, peut aider à identifier les situations de violence psychique au travail, de mobbing.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

 

Sites Internet conseillés :


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.