Contenu du dossier médical

Secteur tertiaire-Santé au travail

Le médecin de santé au travail est soumis au secret médical . Pour chaque salarié, il réalise un dossier médical , certains éléments sont communicables, d’autres ne le sont pas.

Contenu du dossier médical : les éléments communicables
Contenu du dossier médical : les éléments non communicables


Article L 4624-2 du Code du travail :
“Un dossier médical en santé au travail, constitué par le médecin du travail, retrace dans le respect du secret médical les informations relatives à l’état de santé du travailleur, aux expositions auxquelles il a été soumis ainsi que les avis et propositions du médecin du travail, notamment celles formulées en application de l’article L. 4624-1. Ce dossier ne peut être communiqué qu’au médecin de son choix, à la demande de l’intéressé. En cas de risque pour la santé publique ou à sa demande, le médecin du travail le transmet au médecin inspecteur du travail. Ce dossier peut être communiqué à un autre médecin du travail dans la continuité de la prise en charge, sauf refus du travailleur. Le travailleur, ou en cas de décès de celui-ci toute personne autorisée par les articles L. 1110-4 et L. 1111-7 du code de la santé publique, peut demander la communication de ce dossier.”

 

Contenu du dossier médical : les éléments communicables

  • Fiche d’identification du salarié.
  • Antécédents médicaux et personnels du salarié.
  • Conclusions des examens cliniques successifs.
  • Compte rendu des examens complémentaires.
  • La correspondance technique, qui équivaut à un compte rendu.
  • L’identification de l’entreprise et des entreprises précédentes.
  • Les postes occupés dans l’entreprise et les précédentes.
  • Définition du poste de travail, tâches effectuées.
  • Risques connus du poste de travail.
  • Résultats des mesurages effectués au poste de travail ( bruit, poussières, etc).
  • La détermination de l’aptitude.
  • Les conseils de prévention donnés.
  • L’avis d’aptitude, ou d’inaptitude, les réserves faites.
  • L’avis éventuel demandé au médecin inspecteur régional du travail.
  • L’attestation d’exposition, qui permet la surveillance post professionnelle.

Contenu du dossier médical : les éléments non communicables

  • Les informations sans relation avec l’ activité de prévention
  • Les courriers de l’employeur au médecin du travail.
  • Les notes personnelles du médecin du travail.
  • Les informations recueillies ou adressées par des tiers.
  • Les informations susceptibles de dévoiler un secret de fabrique.
  • Des informations confidentielles de l’entreprise.

 

Vous pouvez lire également les articles suivants :

.

Sites Internet conseillés :


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.