Tuberculose : traitements

La priorité pour contrôler la maladie consiste à traiter les porteurs de tuberculose-maladie. Il faut également identifier et traiter les porteurs de tuberculose-infection latente.

Traitement de la tuberculose-maladie
Traitement de la tuberculose-infection latente

Le traitement de la tuberculose-infection latente a pour objectif de diminuer le passage à la tuberculose-maladie afin de réduire le nombre de futurs patients sources d’infection.

Traitement de la tuberculose-maladie

Traitement curatif :
2 mois de quadrithérapie, puis 4 mois de bithérapie.

Le problème essentiel est celui de la non observance du traitement.

Traitement de la tuberculose-infection latente

Au préalable, il faut éliminer complètement une tuberculose-maladie.

Traiter la tuberculose-infection latente dans les cas suivants
Selon le conseil supérieur d’hygiène publique de France, la tuberculose-infection latente doit être traitée ans les cas suivants:

  • tuberculose-infection de l’enfant de moins de 15 ans, qu’elle soit récente ou non;
  • tuberculose-infection de l’adulte immunodéprimé ou qui doit recevoir un traitement immunosuppresseur;
  • tuberculose-infection récente de l’adulte ( moins de 2 ans) lors du dépistage autour d’un cas dans la population générale ou de la surveillance des membres des professions exposées;
  • tuberculose-infection séquellaire latente:
    malades porteurs de séquelles radiologiques de tuberculose sans signes locaux ou généraux évoquant une tuberculose maladie évolutive, n’ayant jamais reçu d’association d’antituberculeux bactéricides, et susceptibles d’être atteints par une baisse des défenses immunitaires.

3 schémas possibles pour le traitement préventif d’une tuberculose infection latente

Le traitement préventif fait l’objet de 3 schémas possibles,(consensus du groupe de travail «tuberculose» du CSHPF, 14 mars 2003).
Les données de la littérature ne permettent pas de recommander l’un ou l’autre.

  • Isoniazide en monothérapie: 4 à 5 mg/kg/j durant 9 mois;
  • Rifampicine 10 mg/kg/j et Isoniazide 4 à 5 mg/kg/j pendant 3 mois;
  • Rifampicine 10 mg/kg/j et Pyrazinamide 20 mg/kg/j pendant 2 mois

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°40 RG : Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques (/CMycobacterium avium/intracellulare, /CMycobacterium kansasii, (49,8 KiB, 13 271 hits)



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire