Réponse immunitaire au cours de la tuberculose

La réponse immunitaire contre M.tuberculosis est protectrice contre la réinfection chez les personnes dont l’immunité cellulaire est normale. Cette immunité ne persiste pas durant la vie entière.

3 types de cellules sont essentiels à la réponse protectrice à l’égard de M.tuberculosis

Mycobactérium tuberculosis est un pathogène intracellulaire qui réside surtout dans les phagosomes des macrophages et des cellules dendritiques.
Les antigènes peptidiques de M.tuberculosis sont présentés aux lymphocytes.

La réponse immunitaire cellulaire est la composante majeure de la réponse immunitaire à l’égard de M.tuberculosis.

La réponse humorale a un rôle mal défini.

3 types de cellules sont essentiels à la réponse protectrice à l’égard de M.tuberculosis

  • Macrophages:
    ils phagocytent le bacille tuberculeux.
  • Lymphocytes T CD4 +:
    ils induisent une réponse protectrice avec synthèse de cytokines de type TH1, notamment interféron ? ( IFN γ ).
  • Lymphocytes T CD8+ :
    ils produisent également de l’IFN γ  qui peut lyser les macrophages infectés.

Le changement de profil de sécrétion ( cytokines TH1 vers cytokines TH2) serait associé à la maladie tuberculeuse à un stade tardif.

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°40 RG : Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques (/CMycobacterium avium/intracellulare, /CMycobacterium kansasii, (49,8 KiB, 11 874 hits)




Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire