VIH et milieu de travail

Une infection par le Virus du SIDA contractée en milieu de travail pourra être réparée au titre des accidents du travail.

Infection par le virus du SIDA en milieu de travail

Infection par le virus du SIDA en milieu de travail

Les possibilités d’infection par le virus du SIDA sont très réduites dans le domaine professionnel

L’ infection est possible en milieu de soins:

  • Lors d’une blessure avec du matériel contaminé
  • Lors de projection de sang contaminé sur une peau lésée, dans les yeux, etc

Prévention en milieu de travail
Il s’agit principalement de la prévention des accidents d’exposition au sang

En cas d’accident avec du sang contaminé par le VIH, la mise en route d’un traitement (trithérapie) doit avoir lieu dans les 4 Heures qui suivent l’accident. Cette indication de traitement préventif est posé par un médecin référent en matière de prophylaxie du SIDA

VIH et accident du travail
L’infection par le VIH donne lieu à réparation au titre des accidents du travail

Dès l’instant qu’elle trouve son origine pendant le temps et sur le lieu de travail, dans un fait accidentel localisé, et susceptible d’entraîner la contamination.

La lettre ministérielle du 9/10/89 du ministère de la santé fixe les modalités d’application de la législation sur ce type d’accident du travail: ll est très important de réaliser l’ensemble des examens sérologiques dans le décours d’un accident d’exposition au sang( aussitôt et à J30, J90, J 180): en effet si un ou plusieurs de ces tests n’étaient pas effectués, «a relation de causalité entre l’accident initial et la séroconversion serait très difficile à établir».

L’infection par le VIH n’est pas reconnue comme maladie professionnelle

Puisque la transmission du virus ne peut pas avoir lieu si les conditions d’hygiène et de sécurité sont respectées.


Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire