Infection par le VIH

Le virus du SIDA en détruisant certaines cellules du système immunitaire crée un déficit immunitaire qui fait toute la gravité de cette maladie.

Le Syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA), résulte de l’infection par le VIH= virus de l’immunodéficience humaine), ou HIV = (human immunodeficiency virus).

Le virus du SIDA va infecter les cellules, surtout les lymphocytes T4, qui jouent un rôle primordial dans le système de défense de l’organisme.

  • Cette infection par le virus VIH pourra rester longtemps latente, asymptomatique.
  • Puis le virus va s’attaquer au composant essentiel du système immunitaire, le lymphocyte T.
  • Le virus pourra se multiplier dans les lymphocytes T4, les détruire.
  • Cette destruction est à l’origine du déficit immunitaire, l’organisme n’est alors plus capable d’empêcher la prolifération de certaines bactéries, ou virus, ni l’apparition de certaines tumeurs.
  • Ainsi, des infections, des tumeurs pourront se développer, au stade du SIDA.
  • Les principaux organes atteints sont les poumons, le système nerveux, les voies digestives, la peau, etc
  • Le développement des infections opportunistes finit par entraîner la mort de la personne infectée.
  • Le but des traitements consiste à empêcher la multiplication du virus et donc l’évolution vers le stade SIDA.
  • Le virus se transmet par voie sexuelle et sanguine.



Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire