Risques des cytostatiques pour la santé des soignants

Différentes données publiées ont mis en évidence que la plupart des cytostatiques ont expérimentalement une activité mutagène, cancérogène et tératogène. Le décret CMR n° 2001-97 du 1er février 2001 doit être appliqué pour tous les salariés amenés à être exposés aux produits cytostatiques.

Exemples de cytostatiques classés par le Centre International de Recherche contre le Cancer
Les dangers potentiels d’une exposition aux cytostatiques
Surveillance médicale des soignants exposés aux cytostatiques
Exposition des femmes enceintes aux cytostatiques

Les cytostatiques sont considérés comme des CMR : Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction.

Les effets toxiques des cytostatiques varient en fonction de la nature des produits :
les alkylants semblent être la famille de cytotoxiques la plus toxique.

Exemples de cytostatiques classés par le Centre International de Recherche contre le Cancer

  • Dérivés du platine
    • cisplatine, carboplatine, oxaliplatine,
    • classés 2 A par le CIRC,
    • probablement cancérogènes pour l’homme.
  • Cyclophosphamide
    • classé groupe 1:
    • cancérogène pour l’homme.
  • Deux inhibiteurs de topoisomérases
    • doxorubicine, épirubicine:
    • classés 2B par le CIRC:
    • peut-être cancérogènes pour l’homme.

Les dangers potentiels d’une exposition aux cytostatiques

  • Risque d’avortement spontané précoce.
  • Risque de malformations foetales.
  • Risque de grossesse extra-utérine.
  • Risque de cancers chimioinduits.

Le développement de pathologies en rapport avec l’exposition aux cytostatiques ne peut pas être mis en évidence.

Surveillance médicale des soignants exposés aux cytostatiques

Exposition des femmes enceintes aux cytostatiques

Conformément au décret CMR n° 2001-97 du 1er février 2001, les femmes enceintes ou qui allaitent ne peuvent être affectées ou maintenues à des postes de travail qui les exposent à des agents toxiques pour la reproduction.

L’admission, ou le maintien d’une femme en état de procréer ou qui a le désir d’être enceinte dans un service où sont manipulés des cytostatiques ne devrait se faire :

  • qu’après l’avoir informée des dangers
  • avoir évalué les risques au poste aménagé
  • et insisté sur la nécessité et l’importance du respect des mesures de prévention.



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire