Protoxyde d’azote

Le protoxyde d’azote, gaz plus lourd que l’air, présente une toxicité neurologique, hématologique et une toxicité sur la fonction de reproduction.

Toxicité du protoxyde d’azote
Moyens de prévention

Le protoxyde d’azote, N2O, est un gaz incolore, non-irritant, d’odeur plaisante.
Plus lourd que l’air, il peut donc s’accumuler dans des endroits confinés, au niveau du sol…
Peu soluble, non métabolisé par l’organisme, absorbé et éliminé par voie respiratoire.

Le protoxyde d’azote est utilisé:

  • Comme analgésique sédatif.
  • Et également en mélange équimolaire O2 et N20 = M.E.O.P.A
    Mélange Equimolaire d’Oxygène et de Protoxyde d’Azote: MEOPA

Toxicité du protoxyde d’azote

Le protoxyde d’azote oxyde le cobalt de la vitamine B 12: d’où une répercussion sur la synthèse de myéline, et ADN ( maladie de Bierme).

Toxicité neurologique du protoxyde d’azote

  • Effets centraux
    • Neuropsychologiques:troubles de l’humeur, fatigue, céphalées.
    • Psychomoteurs: troubles de la mémoire, de l’attention et de l’exécution motrice, même à faible concentration.
  • Effets périphériques
    • Dysesthésies.
    • Myélopathies: sclérose combinée de la moëlle, paresthésies, ataxie
    • Cas rapportés presqu’exclusivement chez les toxicomanes.

Toxicité hématologique du protoxyde d’azote

  • Anémie mégaloblastique.

Toxicite du protoxyde d’azote sur la fonction de reproduction

Les effets reprotoxiques ne s’observent que pour des concentrations élevées que l’on ne doit pas retrouver au bloc.

  • Troubles de la fertilité.
  • Augmentation des avortements spontanés.

Etude aux USA par Rowland et coll.auprès de 7 000 assistantes de dentistes californiens : risque accru d’avortements et d’hypofertilité en cas d’exposition importante au protoxyde d’azote, supérieure à 100 ppm.

  • Pas de malformation congénitale

Effets cancérogènes du protoxyde d’azote N2O
Le protoxyde d’azote est classé non cancérogène pour l’homme, groupe 4 du Centre International de Recherche contre le Cancer.

Utilisation de plus en plus importante du Melange Equimolaire Oxygène-Protoxyde d’Azote (MEOPA) par les personnels hospitaliers pour la prise en charge de la douleur.

Moyens de prévention

Ventiler les locaux est essentiel
Simple ouverture sur l’extérieur
Ou ventilation dédiée avec extraction et renouvellement suffisant d’air par heure.

Evacuer les gaz expirés

  • Vers l’extérieur: tuyau à la fenêtre
  • Vers une prise SEGA (Système d’Evacuation des Gaz Anesthésiques) quand elle existe.
  • Vers une bouche d’extraction d’air des locaux ventilés en air frais.

Nécessité de former le personnel au MEOPA.



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire