Bloc : réduire les expositions

Il faut tenter de réduire l’exposition professionnelle au protoxyde d’azote et aux vapeurs d’anesthésiques. Il serait possible de supprimer le protoxyde d’azote au bloc, ou au moins d’en diminuer nettement la consommation. Les halogénés pourraient également être supprimés, en utilisant seulement les anesthésiants par voie intra-veineuse à la seringue.

Importance du renouvellement de l’air au bloc.

  • Travailler en circuit fermé
    Récupération des gaz expirés par de la chaux sodée, ce qui permet de réduire la pollution et les coûts.
    Evacuer les gaz anesthésiques:
  • SEGA = Système d’Evacuation des Gaz Anesthésiques
    Très efficace: évacuation dans l’atmosphère extérieure à l’établissement.

Climatisation + Circuit fermé + SEGA = aucune pollution du bloc

Importance du masque utilisé pour le patient

  • Doubles masques d’anesthésie: non encore commercialisés en France, mais intérêt très probable.
  • Masque interne appliqué sur le visage.
  • Gaz expirés récupérés par SEGA.



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire