Textes à propos des défibrillateurs automatisés externes

Depuis mai 2007, toute personne est autorisée à utiliser un défibrillateur automatisé externe, chez une personne victime d’un arrêt circulatoire. Les entreprises peuvent acheter un défibrillateur, ce doit être l’occasion de refaire le point sur la chaîne des secours sur le lieu de travail.

L’arrêt circulatoire est toujours une urgence extrême puisque l’arrêt de toute activité cardiaque aboutit à l’arrêt de la perfusion des organes vitaux ( cerveau, coeur foie, rein). Cet arrêt circulatoire résulte le plus souvent d’un rythme cardiaque anormal que seul un choc électrique délivré le plus précocément possible grâce à un défibrillateur est susceptible de traiter.

Décret n° 98-239 du 27 mars 1998
Décret 2002-194 du 11 février 2002
Décret n° 2007-705 du 4 mai 2007

 

Décret n° 98-239 du 27 mars 1998

Le décret n° 98-239 du 27 mars 98 fixe les catégories de personnes non médecins habilitées à utiliser un défibrillateur semi automatique.

Décret 2002-194 du 11 février 2002

Le décret 2002-194 du 11 février 2002 autorise les infirmières à utiliser un défibrillateur semi automatique

Décret n° 2007-705 du 4 mai 2007

Le décret n°2007-705 du 4 mai 2007 autorise toute personne à utiliser un défibrillateur automatisé externe, qu’il soit semi-automatique ou entièrement automatique.

Réglementairement, aucune formation du public n’est nécessaire mais le CFRC, Conseil français de réanimation cardio-pulmonaire recommande qu’un apprentissage rapide de l’utilisation du matériel et de la réanimation cardio-pulmonaire soit proposé sous la forme de campagnes d’informations complétées par des formations à réactualiser tous les 2 ans.


Vous pouvez lire également les articles suivants :

 

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire