Troubles de réfraction

Les examens de la vue réalisés lors des visites médicales de santé au travail permettent de dépister des troubles de la réfraction.

Myopie
Hypermétropie
Astigmatisme
Presbytie

Myopie

L’oeil est trop long par rapport à sa puissance optique
L’image se forme alors en avant de la rétine quand on regarde au loin.
Plusieurs myopies sont distinguées.

  • La myopie simple : jusqu’à 6 dioptries.
  • La myopie forte : à partir de 7 dioptries

La myopie forte est source de complications

  • Sa correction est difficile.
  • Le champ visuel est rétréci.
  • L’adaptation à l’obscurité est diminuée.
  • Il y a un plus fort risque de décollement et de déchirement de la rétine, d’hémorragie maculaire.
  • L’évolution vers l’aggravation est possible.

La correction de la myopie peut se faire de diverses manières

  • Verres divergents
    Ces verres diminuent le champ visuel.
    Ils font paraître les objets plus petits et plus éloignés: ceci pose problème en cas d’asymétrie entre les 2 yeux.
  • Lentilles
    Le champ visuel est moins restreint.
    Les objets paraissent moins rétrécis.
    L’acuité visuelle est un peu améliorée.
  • Chirurgie réfractive
    Elle est intéressante pour les myopies de moins de 6 dioptries, et les gens âgés de moins de 35 ans.
    Elle laisse une fragilité cornéenne.
  • Mise en place d’implant sur le cristallin
    Indiquée pour des myopies très fortes.

3 âges pour l’apparition d’une myopie

  • Myopie tardive :
    la myopie d’indice est d’apparition tardice, elle résulte de l’augmentation de l’indice de réfraction du cristallin, elle signe l’existence d’une cataracte.
  • Myopie nocturne :
    nous sommes tous myopes d’une dioptre la nuit car le cristallin se met au repos.
  • Myopie fonctionnelle :
    stress, test dépistage en VL, médicaments

Hypermétropie

  • L’oeil est trop court par rapport à sa puissance optique :
    l’image tend à se former en arrière de la rétine.
  • Chez le petit hypermétrope :
    la vue de loin est souvent excellente, mais elle se fait au prix d’un effort constant d’accommodation, qui peut être soulagée par des lunettes de repos.
  • Les hypermétropes sont plus gênés par le soleil, plus sensibles à l’éblouissement.
  • En vue de près, la fatigue visuelle est fréquente.

Astigmatisme

  • La cornée est déformée :
    les rayons lumineux ne parviennent donc pas à converger en un seul point sur la rétine,
    ce qui altère la vision.
  • L’astigmatisme est compensé par le jeu accommodatif du cristallin jusqu’à 30 ans.
  • La fatigue visuelle est importante même avec des lunettes de repos.
    Penser à l’astigmatisme chez une personne éblouie par les phares la nuit.
  • Chez un sujet âgé, l’astigmatisme doit évoquer un glaucome.
  • L’astigmatisme est exploré par la roue de Parent.

Presbytie

Avec l’âge ,les capacités d’accommodation diminuent, le cristallin perd son élasticité, ce qui gêne la vision de près.
Il faut proposer une correction adaptée à la distance de travail.


Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire