Trois questionnaires standardisés pour le repérage précoce de la consommation d’alcool

Les visites médicales de santé au travail doivent être l’occasion de repérer précocement l’usage à risque d’alcool chez les salariés. Le repérage minimum consiste à poser systématiquement la question de la consommation d’alcool durant la consultation, il peut également être réalisé au moyen d’un questionnaire standardisé de façon à introduire un tiers dans la relation et éviter ainsi toute confrontation : ces questionnaires permettent de quantifier l’sage d’alcool mais également d’aborder les conséquences de la consommation excessive d’alcool.Plusieurs questionnaires standardisés sont disponibles : CAGE/DETA, AUDIT, FACE. En cas de dépistage de consommation à risque, le médecin ou l’infirmier de santé au travail peut réaliser une intervention brève : elle nécessite seulement quelques minutes et permet de déclencher le plus souvent la prise de conscience et inciter au changement de comportement vis-à-vis de la consommation d’alcool.

Questionnaire DETA , forme française du test CAGE
Questionnaire AUDIT
Questionnaire FACE : Fast Alcohol Consumption Evaluation

Depuis la loi de juillet 2011, les Services de santé au travail ont également comme mission  de prévenir la consommation d’alcool et de drogue sur le lieu de travail ( article L. 4622-2 du Code du travail). La consommation de tabac, alcool et la présence d’éventuelles autres addictions doit être notée dans le dossier médical de santé au travail.

Par conséquent, la consommation d’alcool doit être abordée avec toutes les personnes reçues en consultation par le médecin du travail ou lors des entretiens de santé-travail infirmier.

  • Soit en demandant:
    • quand consommez-vous de l’alcool ?
    • comment consommez-vous de l’alcool ?
    • combien consommez-vous d’alcool ?
  • Soit en utilisant un des trois questionnaire standardisé.

L’utilisation d’un questionnaire permet d’introduire un tiers dans la relation et d’éviter ainsi toute confrontation.

Questionnaire DETA (Diminuer, Entourage, Trop, Alcool) forme française du test CAGE (Cutting down, Annoyance by criticism, Guilty feeling, Eye-openers)

Ce test est le premier des tests proposés aux médecins généralistes à leur patient dans le guide de l’INPES.

Le questionnaire comporte les 4 questions suivantes

  • Avez-vous déjà ressenti le besoin de Diminuer votre consommation de boissons alcoolisées ?
  • Votre Entourage vous a t-il déjà fait des remarques au sujet de votre consommation ?
  • Avez-vous déjà eu l’impression que vous buviez Trop ?
  • Avez-vous déjà eu besoin d’Alcool dès le matin pour vous sentir en forme ?

Interprétation du test DETA : à partir de 2 réponses positives, probabilité très élevée de consommation excessive d’alcool ou d’alcoolo-dépendance.

La limite de ce test tient à la période de référence : les réponses concernent la vie entière de la personne, les réponses font plutôt référence à un ressenti qu’à des éléments chiffrables.

 Faire le test DETA en ligne

Questionnaire AUDIT ( Alcohol Use Disorders Identification Test)

Ce test de dépistage international a été mis au point par l’OMS : il interroge le patient sur sa consommation, les symptômes de dépendance ou autres aspects négatifs d’une consommation excessive. Son adaptation française a été validée en 2005. Ce test AUDIT fait référence aux 12 derniers mois de la vie de la personne.

1- Quelle est la fréquence de votre consommation d’alcool ?

  • Jamais = 0
  • 1 fois /mois ou moins = 1
  • 2 à 4 fois par mois=2
  • 2 à 3 fois par semaine =3
  • Au moins 4 fois par semaine =4

2- Combien de verres contenant de l’alcool consommez-vous un jour typique où vous buvez ?

  • 1 ou 2 =0
  • 3 ou 4 =1
  • 5 ou 6 =2
  • 7 ou 8 =3
  • 10 ou plus =4

3- A quelle fréquence buvez-vous 6 verres ou davantage lors d’une occasion particulière ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

4- Au cours de l’année écoulée, combien de fois avez-vous constaté que vous n’étiez plus capable de vous arrêter de boire une fois que vous aviez commencé ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

5- Au cours de l’année écoulée, combien de fois votre consommation d’alcool vous a t-elle empêché de faire ce qui était attendu de vous ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

6 – Au cours de l’année écoulée, combien de fois avez -vous eu besoin d’un premier verre pour démarrer après avoir beaucoup bu la veille ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

7- Au cours de l’année écoulée, combien de fois avez-vous eu un sentiment de culpabilité ou des remords après avoir bu ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

8- Au cours de l’année écoulée, combien de fois avez-vous été incapable de vous rappeler ce qui s’était passé la soirée précédente parce que vous aviez bu ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

9- Avez-vous été blessé ou quelqu’un d’autre a t-il été blessé parce que vous aviez bu ?

  • Non =0
  • Oui, mais pas au cours de l’année écoulée=2
  • Oui, au cours de l’année écoulée =4

10- Un parent, un ami, un médecin ou un autre soignant s’est -il inquiété de votre consommation d’alcool ou a t-il suggéré que vous la réduisiez ?

  • Non =0
  • Oui, mais pas au cours de l’année écoulée=2
  • Oui, au cours de l’année écoulée =4

Interprétation du test AUDIT : Effectuer le total de tous les scores

  • Pour un homme : Consommation à risque si le total est entre 7 et 12
  • Pour une femme : Consommation à risque si le total est entre 6 et 12 
  • Dépendance probable si le total est supérieur à 12

Accéder à une version en ligne du test AUDIT

De nombreuses études rendent compte de la fiabilité de ce test AUDIT dans plusieurs pays. Mais il est long à remplir, des versions abrégées sont donc proposées : AUDIT-C est une version abrégée.

Questionnaire abrégé AUDIT-C ( évalué au début des années 2000 en médecine générale) : son efficacité est proche de celle du questionnaire AUDIT, dont il reprend seulement 3 questions :

Question n° 1- Quelle est la fréquence de votre consommation d’alcool ?

  • Jamais = 0
  • 1 fois /mois ou moins = 1
  • 2 à 4 fois par mois=2
  • 2 à 3 fois par semaine =3
  • Au moins 4 fois par semaine =4

Question n° 2 – Combien de verres contenant de l’alcool consommez-vous un jour typique où vous buvez ?

  • 1 ou 2 =0
  • 3 ou 4 =1
  • 5 ou 6 =2
  • 7 ou 8 =3
  • 10 ou plus =4

Question n° 3 – Combien de fois vous arrive t-il de boire 6 verres d’alcool ou plus lors d’une même occasion ?

  • Jamais =0
  • Moins d’1fois / semaine=1
  • 1 fois /mois =2
  • 1 fois /semaine =3
  • Tous les jours ou presque =4

Interprétation du test AUDIT-C

  • Un score supérieur ou égale  4 chez l’homme, 3 chez la femme signe une consommation d’alcool à risque pour la santé
  • Un score supérieur ou égal à 5 chez l’homme, 4 chez la femme signe une alcoolodépendance.

Questionnaire FACE : Fast Alcohol Consumption Evaluation

Ce questionnaire FACE comporte 5 questions

Question n°1 : A quelle fréquence vous arrive t-il de consommer des boissons contenant de l’alcool ?

  • Jamais = 0
  • 1 fois par mois = 1
  • 2 à 4 fois par mois = 2
  • 2 à 3 fois par semaine = 3
  • 4 fois ou plus par semaine = 4

Question n° 2 : Combien de verres standards buvez-vous au cours d’une journeé ordinaire où vous consommez de l’alcool ?

  • 1 ou 2 = 0
  • 3 ou 4 = 1
  • 5 ou 6 = 2
  • 7 à 9 = 3
  • 10 ou plus = 4

Question n° 3 : Votre entourage vous a t-il fait des remarques au sujet de votre consommation d’alcool ?

  • Non = 0
  • Oui = 4

Question n° 4 : Avez-vous déjà eu besoin d’alcool le matin pour vous sentir en forme ?

  • Non = 0
  • Oui = 4

Question n° 5 : Vous arrive t-il de boire et de ne plus vous souvenir ensuite de ce que vous avez pu dire ou faire ?

  • Non = 0
  • Oui = 4

Interprétation du test FACE
Pour les hommes:

  • score < 5: risque faible ou nul
  • score de 5 à 8: consommation excessive probable
  • score > 8: dépendance probable

Pour les femmes:

  • score < 4: risque faible ou nul
  • score de 4 à 8: consommation excessive probable
  • score > 8: dépendance probable

Accéder à une version en ligne du questionnaire FACE

Les visites médicales de santé au travail doivent être l’occasion de repérer précocément l’usage à risque de l’alcool chez les personnes qui travaillent. Le repérage minimum consiste à poser systématiquement la question de la consommation d’alcool durant la consultation, il peut également être réalisé au moyen d’un questionnaire standardisé de façon à introduire un tiers dans la relation et éviter ainsi toute confrontation. En cas de dépistage de consommation à risque, le médecin peut réaliser une intervention brève puisqu’elle demande seulement quelques minutes mais permet de déclencher la prise de conscience et inciter au changement de comportement vis-à-vis de la consommation d’alcool.  Comme son nom l’indique, elle doit être brève,  ne pas induire de jugement ou de moralisation et respecter le choix de la personne.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire