Vaccination hépatite B pour les personnels de santé et de soins

L’arrêté du 6 mars 2007 définissait t les conditions d’immunisation pour l’hépatite B pour les personnes visées à l’article L. 3111-4 du code de la santé publique. IL a été abrogé et remplacé par l’arrêté du 2 août 2013 : lire le nouvel article “Vaccination hépatite B des professionnels de santé : nouvelles conditions d’immunisation“.

Les personnes sont considérées immunisées contre l’hépatite B, si elles présentent une attestation prouvant que la vaccination a été menée à son terme et au moins l’une des conditions suivante est remplie
Si aucune des conditions ci-dessus n’est remplie, et si la concentration des anticorps anti-HBs dans le sérum est inférieure à 10 UI/l
Article L. 3111-4 du code de la santé publique

 

Lire l”article actualisé en août 2013 sur ce sujet : Vaccination hépatite B des professionnels de santé : nouvelles conditions d’immunisation

 L’article ci-dessous date de 2007

Les personnes sont considérées immunisées contre l’hépatite B, si elles présentent une attestation prouvant que la vaccination a été menée à son terme et au moins l’une des conditions suivante est remplie

  • La vaccination a été réalisée selon le schéma recommandé:

    Avant l’âge de 13 ans pour
    Médecins
    Chirurgiens-dentistes
    Sages-femmes
    Infirmier
    Pharmaciens
    Techniciens en analyse biomédicales

    Avant l’âge de 25 ans pour
    Aides-soignants
    Ambulanciers
    Auxiliaires de puériculture
    Manipulateurs d’électroradiologie médicale
    Masseurs-kinésithérapeute
    Pédicures podologues

  • La personne présente un résultat même ancien de sérologie
    avec un taux d‘anticorps anti-HBs à une concentration supérieure à 100 UI/l.

     

  • La personne présente un résultat de sérologie
    avec un taux d‘anticorps anti-HBs compris entre 10 et 100 UI/l
    et l’antigène HBs est simultanément indétectable.

Si aucune des conditions ci-dessus n’est remplie, et si la concentration des anticorps anti-HBs dans le sérum est inférieure à 10 UI/l

  • Soit l’antigène HBs est indétectable
    Faire ou refaire la vaccination jusqu’à détection d’anticorps anti-HBS ( au maximum 6 injections).
  • Soit l’antigène HBs est détecté
    inutile de vacciner

Article L. 3111-4 du code de la santé publique

«Toute personne qui travaille dans le secteur de la prévention, ou en milieu de soins,
qui l’expose à des risques de contamination doit être immunisée contre
l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite.
Il en est de même pour tout élève ou étudiant qui se destine à une profession de santé et qui doit effectuer une part de ses études dans un établissement de prévention ou de soins.
Les personnes qui travaillent en laboratoire d’analyses de biologie médicales doivent en plus être vaccinées contre la fièvre typhoide.”

L’arrêté du 6 mars 2007 précise que les étudiants qui préparent les métiers suivants doivent être immunisés contre l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite:

  • Médecin.
  • Chirurgien – dentiste.
  • Pharmacien.
  • Sage-femme.
  • Infirmier, infirmier spécialisé.
  • Masseur-kinésithérapeute.
  • Pédicure podologue.
  • Manipulateur d’électroradiologie médicale.
  • Aide-soignant.
  • Auxiliaire de puériculture.
  • Ambulancier.
  • Technicien en analyses médicales.

 

Lire l”article actualisé en août 2013 sur ce sujet : Vaccination hépatite B des professionnels de santé : nouvelles conditions d’immunisation

 

Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire