Lutte contre les TMS : remplaçons la souris par un Roller Mouse !

Le Rollermouse, accessoire venu des pays scandinaves semble très prometteur pour limiter les TMS, Troubles musculo squelettiques liés à un usage intensif de la souris. Le Roller mouse se place en avant de n’importe quel clavier d’ordinateur, les mains et les bras restent ainsi en permanence devant le corps, ce qui limite considérablement les contraintes posturales.

Concept du Rollermouse
Ergonomie du Rollermouse
Souris verticale, support pour ordinateur portable, nouveaux claviers

Concept du Rollermouse

Le Rollermouse est intégré dans un support clavier, il est destiné à remplacer la souris classique.

Le Rollermouse est compatible avec la plupart des claviers des ordinateurs fixes, son fonctionnement est optimal avec un clavier rectangulaire.
Il fonctionne aussi bien avec les PC que les Mac.

Le Rollermouse se compose d’une barre déroulante très sensible qui permet le déplacement du curseur de la souris du bout des doigts, il n’y a donc aucune sollicitation de la nuque, des épaules ou des bras. Cette barre tourne sur son axe, se déplace latéralement.

La force de pression requise pour exécuter un clic avec cette barre de déplacement peut être réglée grâce à un bouton de cliquage doté de 5 niveaux de réglage.

En avant de cette barre de déplacement se trouvent un bouton pour le clic droit, un pour le clic gauche, un bouton qui permet de réaliser un double clic grâce à une seule pression, et une roulette de défilement.
Deux autres boutons sont disponibles, n’importe quelle touche du clavier peut-être programmée sur ces boutons, en fonction des besoins de l’utilisateur ( programmation d’une touche de tabulation, de la barre espace..)

Deux reposes poignets sont intégrés au support de la roller mouse, qui rendent la saisie au clavier beaucoup plus confortable.

 

Roller mouse - Santé au travail

Ergonomie du Rollermouse

  • Lors de l’utilisation d’une souris classique, l’utilisateur dispose la souris à côté de son clavier, ce qui implique un mouvement de l’épaule, le coude est éloigné du corps, des tensions sont le plus souvent ressenties au niveau de la nuque.
  • Les contraintes posturales au niveau de l’épaule droite s’accompagnent le plus souvent d’une rotation externe de l’épaule droite , puisque la souris est utilisée par la main droite.
  • La présence du pavé numérique sur le côté droit du clavier conduit encore à aggraver les contraintes posturales au niveau de l’épaule en raison de l’extension inévitable du bras pour utiliser la souris posée à côté du clavier.
  • Certaines personnes qui utilisent la souris de façon intensive se plaignent souvent de douleurs dans les épaules, les membres supérieurs et la nuque en raison de ces contraintes posturales.
  • Chez un gaucher le problème est déplacé au niveau de l’épaule gauche.

L’utilisation d’un Rollermouse permet à l’utilisateur d’avoir en permanence les mains devant le corps, puisque l’ensemble des fonctions se trouve en avant du clavier.

Cette position de travail génère le moins de tensions parce qu’elle mobilise le moins de muscles.

 

Une heure suffit pour prendre l’habitude d’utiliser un roller mouse à la place d’une souris classique.

Un Rollermouse devrait permettre d’améliorer de nombreuses situations de travail, dès l’instant qu’il est fait un usage intensif de la souris.

Souris verticale, support pour ordinateur portable, nouveaux claviers

D’autres accessoires sont disponibles sur le marché et contribuent également à limiter les contraintes posturales lors du travail sur écran et donc les troubles musculosquelettiques.

Souris verticale, support pour ordinateur portable, nouveaux claviers

 

Tableaux de maladies professionnelles :

  Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (75,6 KiB, 261 561 hits)

  Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier (7,1 KiB, 67 381 hits)

  Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes (7,3 KiB, 146 341 hits)



Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire