4 groupes d’agents biologiques

Virus dans le sang-Santé au travail

Les agents biologiques sont répartis en 4 groupe, seuls les agents biologiques, des groupes 2, 3 et 4 sont pathogènes. Cette classification a été introduite dans le code du travail par l’article R. 4421-3 (ancien article R. 231-61-1).

Textes de références
Lexique utilisé dans les arrêtés
Agents biologiques du groupe 1
Agents biologiques du groupe 2
Agents biologiques du groupe 3
Agents biologiques du groupe 4

Textes de références

Les agents biologiques sont classés en 4 groupes. Cet article fait la synthèse des 3 arrêtés.

Lexique utilisé dans les arrêtés

Dans cette synthèse des trois arrêtés, ces sigles sont été reportés, la signification est également indiquée pour chaque agent infectieux afin de faciliter la lecture du texte.

Lexique général

  • (*) : accolé à certains agents pathogènes du groupe 3,
  • cet astérisque indique qu’ils peuvent présenter un risque d’infection limité car ils ne sont normalement pas infectieux dans l’air.
  • A : agent biologique pathogène qui peut avoir des effets alllergisants.
  • T : agent biologique qui est susceptible de produire des toxines.
  • V : un vaccin efficace est disponible.
  • spp : cette mention (species) signifie qu’il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.

Lexique propre aux virus

  • (a) : encéphalite à tiques.
  • (b) : la vaccination contre le virus de l’hépatite B protégera les travailleurs contre le virus de l’hépatite D (delta) dès lors qu’ils ne sont pas affectés par le virus de l’hépatite B.
  • (c) : uniquement en ce qui concerne les types A et B.
  • (d) : deux virus peuvent être identifiés sous cette rubrique, celui de la variole du buffle et une variante du virus de la vaccine.
  • (e) : variante de la variole bovine.
  • (f) : variante de la vaccine.
  • (g) : il n’existe actuellement aucune preuve de maladie de l’homme par les autres rétrovirus d’origine simienne. Par mesure de précaution, un confinement de niveau 3 est recommandé pour les travaux exposant à ces rétrovirus.
  • (h) : il n’y a pas de preuve concernant l’existence chez l’homme d’infections dues aux agents responsables d’autres EST animales. Néanmoins les mesures de confinement des agents classés dans le groupe de risque 3 (*) sont recommandées par précaution pour les travaux en laboratoire, à l’exception des travaux en laboratoire portant sur un agent identifié de tremblante du mouton, pour lequel le niveau de confinement 2 est suffisant.

Agents biologiques du groupe 1

Agents biologiques non susceptibles de provoquer une maladie chez l’homme, non pathogènes.

Agents biologiques du groupe 2

Définitions des agents biologiques du groupe 2

  • Les agents biologiques du groupe 2 peuvent provoquer une maladie chez l’homme.
  • Ils constituent un danger chez les travailleurs.
  • Leur propagation dans la collectivité est peu probable.
  • Il existe une prophylaxie ou un traitement efficace.

Bactéries du groupe 2

  • Actinobacillus actinomycetemcomitans
  • Actinomadura madurae
  • Actinomadura pelletieri
  • Actinomyces gerencseriae
  • Actinomyces israelii
  • Actinomyces pyogènes
  • Actinomyces spp
  • Arcanobacterium haemolyticum ( corynebacterium haemolyticum)
  • Bacteroides fragilis
  • Bartonella bacilliformis
  • Bartonella quintana (Rochalimaea quintana)
  • Bartonella (Rochalimea) spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Bordetella bronchiseptica
  • Bordetella parapertussis
  • Bordetella pertussis V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Borrelia burgdorferi
  • Borrelia duttonii
  • Borrelia recurrentis
  • Borrelia spp
  • Campylobacter fetus
  • Campylobacter jejuni
  • Campylobacter spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Cardiobacterium hominis
  • Chlamydia pneumoniae
  • Chlamydia trachomatis
  • Chlamydia psitacci (souches non aviaires)
  • Clostridium botulinum T
  • Agent biologique qui est susceptible de produire des toxines
  • Clostridium perfringens
  • Clostridium tetani T,V
  • Agent biologique qui est susceptible de produire des toxines.
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Clostridium spp
  • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Corynebacterium diphteriae T,V
  • Agent biologique qui est susceptible de produire des toxines.
  • Un vaccin efficace est disponible.
  • Corynebacterium minutissimum
  • Corynebacterium pseudotuberculosis
  • Corynebacterium spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Edwardsiella tarda
  • Ehrlichia sennetsui ( Rickettsie sennetsui)
  • Ehrlichia spp
  • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Eikenella corrodens
  • Enterobacter aerogenes cloacae
  • Enterobacter spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Enterococcus spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Erysipelothrix rhusiopathiae
  • Escherichia coli ( à l’exception des souches non pathogènes)
  • Flavobacterium meningosepticum
  • Fluoribacter bozemanae (legionella)
  • Francisella tularensis (type B)
  • Fusobacterium necrophorum
  • Gardnerella vaginalis
  • Haemophilus ducreyi
  • Haemophilus influenzae V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Haemophilus spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Helicobacter pylori
  • Klebsiella oxytoca
  • Klebsiella pneumoniae
  • Klebsiella spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Legionella pneumophila
  • Legionella spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Leptospira interrogans (autres sérotypes)
  • Leptospira interrogans icterohemmoragiae V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Listeria monocytogenes
  • Listera ivanovii
  • Morganella morganii
  • Mycobacterium avium/intracellulare
  • Mycobacterium chelonae
  • Mycobacterium fortuitum
  • Mycobacterium kensasii
  • Mycobacterium malmoense
  • Mycobacterium marinum
  • Mycobacterium paratuberculosis
  • Mycobacterium scrofulaceum
  • Mycobacterium simiae
  • Mycobacterium szulgai
  • Mycobacterium xenopi
  • Mycoplasma pneumoniae
  • Mycoplasma hominis
  • Mycoplasma caviae
  • Neisseria gonorrhoeae
  • Neisseria meningitidis V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Nocardia asteroides
  • Nocardia brasiliensis
  • Nocardia farcinica
  • Nocardia nova
  • Nocardiaotitidiscaviarum
  • Pasteurella multocida
  • Pasteurella spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Peptostreptococcus anaerobius
  • Plesiomonas shigelloides
  • Porphyromonas spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Prevotella spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Proteus mirabilis
  • Proteus penneri
  • Proteus vulgaris
  • Providencia alcalifaciens
  • Providencia rettgeri
  • Providencia spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Pseudomonas aeruginosa
  • Rhodococcus equi
  • Rickettsia spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Salmonella arizonae
  • Salmonella enteritidis
  • Salmonella typhimurium
  • Salmonella paratyphi A,B,C V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Salmonella (autres variétés sérologiques)
  • Serpulina spp
  • Shigella boydii
  • Shigella flexneri
  • Shigella sonnei
  • Shigella dysenteria (autre que le type 1)
  • Staphylococcus aureus
  • Streptobacillus moniliformis
  • Streptococcus pneumoniae
  • Streptococcus pyogenes
  • Streptococcus spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Streptococcus suis
  • Treponema carateum
  • Treponema pallidum
  • Treponema pertenue
  • Treponema spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Vibrio cholerae (y nclus El Tor)
  • Vibrio parahaemolyticus
  • Vibrio spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Yersinia enterocolitica
  • Yersinia pseudotuberculosis
  • Yersinia spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.

Virus du groupe 2

  • Adenoviridae
  • Arenaviridae : complexe de la chorioméningite lymphocytaire-Lassa (arénavirus ancien monde) : virus de la chorioméningite lymphocytaire (autres souches )
  • Arenaviridae : complexe de la chorioméningite lymphocytaire-Lassa (arénavirus ancien monde) : virus Mopeia
  • Arenaviridae : complexe de la chorioméningite lymphocytaire-Lassa (arénavirus ancien monde) : autres complexes de la chorioméningite lymphocytaire-Lassa
  • Arenaviridae : complexe Tacaribe (arénavirus nouveau monde) : autres complexes Tacaribe
  • Astroviridae
  • Bunyaviridae : virus Bunyamwera
  • Bunyaviridae : virus de l’encéphalite de Californie
  • Bunyaviridae : virus Germiston
  • Bunyaviridae : virus Bhanja
  • Hantavirus : virus Puumala
  • Hantavirus : virus Prospect Hill
  • Autres Hantavirus
  • Hantavirus : virus Hazara
  • Phlébovirus : fièvre à phlébotomes
  • Phlébovirus : virus Toscana
  • Phlébovirus : autres Bunyavirus connus comme pathogènes
  • Caliciviridae : Norwalk virus
  • Autres Caliciviridae
  • Coronaviridae
  • Autres flavivirus connus pour être pathogènes
  • Herpesviridae : cytomégalovirus
  • Herpesviridae : virus d’Epstein-Barr
  • Herpesviridae : virus de l’herpès humain, types 1 et 2
  • Herpesviridae : herpesvirus hominis 7
  • Herpesviridae : herpesvirus hominis 8
  • Orthomyxoviridae : virus grippal (influenza) type A, B et C V (c)
    • Un vaccin efficace est disponible.
    • Uniquement en ce qui concerne les types A et B
  • Orthomyxoviridae transmis par les tiques : virus Dhori et Thogoto
  • Papovaviridae : virus BK et JC
  • Papovaviridae : Papillomavirus humain
  • Paramyxoviridae : virus de la rougeole V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Paramyxoviridae : virus des oreillons V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Paramyxoviridae : virus de la maladie de Newcastle
  • Paramyxoviridae : virus parainfluenza type 1 à 4
  • Paramyxoviridae : virus respiratoire syncytial
  • Parvoviridae : Parvovirus humain (B 19)
  • Picornaviridae : virus de la conjonctivite aigue hémorragique (AHC)
  • Picornaviridae : virus Coxsackie
  • Picornaviridae : virus Echo
  • Picornaviridae : virus de l’hépatite A (hépatovirus) V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Picornaviridae : virus poliomyélitique V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Picornaviridae : rhinovirus
  • Poxyviridae : virus de la variole du buffle (d)
    • Deux virus peuvent être identifiés sous cette rubrique, celui de la variole du buffle et une variante du virus de la vaccine.
  • Poxyviridae : virus de la variole bovine
  • Poxyviridae : virus de la variole de l’éléphant (e)
    • Variante de la variole bovine
  • Poxyviridae : virus du nodule des trayeurs
  • Poxyviridae : virus du Molluscum contagiosum
  • Poxyviridae : virus orf
  • Poxyviridae : virus de la variole du lapin (f)
    • Variante de la vaccine
  • Poxyviridae : virus de la vaccine
  • Poxyviridae : virus Tana et Yaba
  • Reoviridae : Coltivirus
  • Reoviridae : rotavirus humains
  • Reoviridae : orbivirus
  • Reoviridae : reovirus
  • Rhabdoviridae : virus de la stomatite vésiculeuse
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Bebaru
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus O’nyong-nyong
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus de la rivière Ross
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus de la forêt de Semliki
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Sindbis
  • Togaviridae, autres alphavirus connus
  • Togaviridae, rubivirus, virus de la rubéole V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Toroviridae
  • Varicellovirus : virus lymphotrope B humain (HBLV-HHV-6)

Parasites du groupe 2

  • Acanthamoeba castellani
  • Ancylostoma duodenale
  • Angiostrongylus cantonensis
  • Angiostrongylus costaricensis
  • Ascaris lumbricoides A
    • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Ascaris suum A
  • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Babesia divergens
  • Babesia icroti
  • Balantidium coli
  • Brugia malayi
  • Brugia pahangi
  • Capillaria philippinensis
  • Capillaria spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Clonorchis sinensis
  • Clonorchis viverrini
  • Cryptosporidium parvum
  • Cryptosporidium spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Cyclospora cayetanensis
  • Dipetalonema streptocera
  • Diphyllobothrium latum
  • Dracunculus medinensis
  • Entamoeba histolytica
  • Fasciola gigantica
  • Fasciola hepatica
  • Fasciolopsis buski
  • Giardia lamblia (giardia intestinalis)
  • Hymenolepsis diminuta
  • Hymenolepsis nana
  • Leishmania ethiopica
  • Leishmania mexicana
  • Leishmania peruviana
  • Leishmania tropica
  • Leishmania major
  • Leishmania spp
  • Loa loa
  • Mansonella ozzardi
  • Mansonella perstans
  • Necator americanus
  • Onchocerce volvulus
  • Opisthorchis felineus
  • Opisthorchis spp
  • Paragonimus westermani
  • Plasmodium ( humain et simien) spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Sarcocystis suihominis
  • Schistosoma haematobium
  • Schistosoma intercalatum
  • Schistosoma japonicum
  • Schistosoma mansoni
  • Schistosoma mekongi
  • Strongyloides stercoralis
  • Strongyloides spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.
  • Taenia saginata
  • Toxocara canis
  • Toxoplasma gondii
  • Trichinella spiralis
  • Trichuris trichiura
  • Trypanosoma brucei brucei
  • Trypanosoma brucei gambiense
  • Wuchereria bancrofti

Champignons du groupe 2

  • Aspergillus fumigatus A
  • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Candida albicans A
    • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Candida tropicalis
  • Cryptococcus neoformans var.neoformans (Filobasidiella neoformans var.neoformans)
  • Cryptococcus neoformans var.gattii ( Filobasidiella bacilispora) A
  • Emmonsia parva var. parva
  • Emmonsia parva var. Crescens
  • Epidermophyton floccosum A
    • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Fonsecaea compacta
  • Fonsecaea pedrosoi
  • Madurella grisea
  • Madurella mycetomatis
  • Microsporum spp A
    • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Neotestudina rosatii
  • Penicillium marneffei A
    • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Scedosporium apiospermum (Pseudallescheria boydii)
  • Scedosporium prolificans (inflatum)
  • Sporothrix schenckii
  • Trichophyton rubrum
  • Trichophyton spp
    • Il est fait référence aux autres espèces qui sont connues pour être pathogènes chez l’homme.

Agents biologiques du groupe 3

Définition des agents biologiques du groupe 3

  • Les agents biologiques du groupe 3 peuvent provoquer une maladie grave chez l’homme;
  • Ils constituent un danger sérieux chez les travailleurs.
  • Propagation possible dans la collectivité.
  • Il existe une prophylaxie ou un traitement efficace.

Bactéries du groupe 3

  • Bacillus anthracis
  • Brucella abortus
  • Brucella canis
  • Brucella melitensis 1
  • Brucella suis
  • Burkholderia mallei (Pseudomonas mallei)
  • Burkholderia pseudomallei (Pseudomonas pseudomallei)
  • Chlamydia psitacci (souches aviaires)
  • Coxiella burnetii
  • Escherichia coli, souches cytotoxiques ( par exemple : O157:H7 ou O103) T (*)
    • Agent biologique qui est susceptible de produire des toxines.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Francisella tularensis (type A)
  • Mycobacterium africanum V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Mycobacterium bovis ( à l’exception de la souche B.C.G) V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Mycobacterium leprae
  • Mycobacterium microti (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Mycobacterium tuberculosis V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Mycobacterium ulcerans (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Rickettsia akari (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Rickettsia canada (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Rickettsia conorii
  • Rickettsia montana (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Rickettsia typhi (Rickettsia mooseri)
  • Rickettsia prowazekii
  • Rickettsia rickettsii
  • Rickettsia tsutsugamushi
  • Salmonella typhi V (*)
    • Un vaccin efficace est disponible.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Shigella dysenteriae (type 1) T (*)
    • Agent biologique qui est susceptible de produire des toxines.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Yersinia pestis V
    • Un vaccin efficace est disponible.

Virus du groupe 3

  • Arenaviridae : complexe de la chorioméningite lymphocytaire-Lassa (arénavirus ancien monde) : virus de la chorioméningite lymphocytaire (souches neurotropes)
  • Arenaviridae : complexe Tacaribe (arénavirus nouveau monde) : virus Flexal
  • Bunyaviridae : virus Oropouche
  • Bunyaviridae : virus Sin Nombre (anciennement Muerto Canyon)
  • Bunyaviridae : virus Belgrade (également appelé Dobrava)
  • Caliciviridae : virus de l’hépatite E (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Hantavirus :Hantaan (fièvre hémorragique avec syndrome rénal)
  • Hantavirus : virus Séoul
  • Phlébovirus : fièvre de la vallée du Rift V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Flaviviridae : encéphalite d’Australie ( encéphalite de la vallée de Murray)
  • Flaviviridae : encéphalite à tiques d’Europe centrale V (*) (a)
    • Un vaccin efficace est disponible.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Encéphalite à tiques
  • Flaviviridae : absettarov V (a)
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Encéphalite à tiques
  • Flaviviridae : Hanzalova V (a)
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Encéphalite à tiques
  • Flaviviridae : Hypr V (a)
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Flaviviridae : Kumlinge V (a)
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Encéphalite à tiques
  • Flaviviridae : virus de la dengue : type 1-4
  • Flaviviridae : virus de l’hépatite C (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Flaviviridae : encéphalite B japonaise V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Flaviviridae : maladie de la forêt de Kyanasur V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Flaviviridae : Louping ill (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Flaviviridae : virus de l’hépatite G (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Flaviviridae : fièvre hémorragique d’Omsk V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Flaviviridae : Powassan
  • Flaviviridae : Rocio
  • Flaviviridae : encéphalite verno-estivale russe V (a)
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Encéphalite à tiques
  • Flaviviridae : encéphalite de Saint-Louis
  • Flaviviridae : Wesselsbron (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Flaviviridae : West Nile
  • Flaviviridae : fièvre jaune V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Hepadnaviridae : virus de l’hépatite B V (*)
    • Un vaccin efficace est disponible.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Hepadnaviridae : virus de l’hépatite D (delta) V (*) (b)
    • Un vaccin efficace est disponible.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
    • La vaccination contre le virus de l’hépatite B protégera les travailleurs contre le virus de l’hépatite D (delta) dès lors qu’ils ne sont pas affectés par le virus de l’hépatite B.
  • Herpesviridae : virus du cercopithèque type 1 ( virus B du singe)
  • Poxyviridae : virus de la variole du singe V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Retroviridae : virus de l’immunodéficience humaine (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Retroviridae : virus de leucémies humaines à cellules T (HTLV), types 1 et 2 (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Retroviridae : virus SIV (*) (g)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
    • Il n’existe actuellement aucune preuve de maladie de l’homme par les autres rétrovirus d’origine simienne. Par mesure de précaution, un confinement de niveau 3 est recommandé pour les travaux exposant à ces rétrovirus.
  • Rhabdoviridae : virus de la rage V (*)
    • Un vaccin efficace est disponible.
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Togaviridae, genre alphavirus : encéphalomyélite équine Est-américaine V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Chikungunya (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Everglades (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Mayaro
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Mucambo (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Ndumu
  • Togaviridae, genre alphavirus : virus Tonate (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Togaviridae, genre alphavirus encéphalomyélite équine du Vénézuela V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Togaviridae, genre alphavirus encéphalomyélite équine Ouest-américaine V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Virus non classés : virus d’hépatites non encore identifiés (*)
  • Agents non classiques associés avec les encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) : maladie de Creutzfeld-jakob
  • Agents non classiques associés avec les encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) : variante de la maladie de Creutzfeld-jakob (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Agents non classiques associés avec les encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) :encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et autres EST animales associées (*) (h)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
    • Il n’y a pas de preuve concernant l’existence chez l’homme d’infections dues aux agents responsables d’autres EST animales. Néanmoins les mesures de confinement des agents classés dans le groupe de risque 3 (*) sont recommandées par précaution pour les travaux en laboratoire, à l’exception des travaux en laboratoire portant sur un agent identifié de tremblante du mouton, pour lequel le niveau de confinement 2 est suffisant.
  • Agents non classiques associés avec les encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) :syndrome de Gertsman-Sträussler-Scheinker (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Agents non classiques associés avec les encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) : Kuru (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.

Parasites du groupe 3

  • Echinococcus granulosus (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Echinococcus multilocularis (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Echinococcus vogeli (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Leishmania brasiliensis (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Leishmania donovani (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Naegleria fowleri (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Plasmodium falciparum (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Taenia solium (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Trypanosoma brucei rhodesiense (*)
    • Ce germe peut présenter un risque d’infection limité car normalement il n’est pas infectieux dans l’air.
  • Trypanosoma cruzi

Champignons du groupe 3

  • Blastomyces dermatidis (Ajellomyces dermatidis)
  • Cladophialophora bantiana (anciennement Xylohyphra bantiana, cladosporium bantianum ou trichoïdes)
  • Coccidioides immitis A
    • Agent biologique pathogène qui peut avoir des effets allergisants
  • Histoplasma capsulatum var. Capsulatum (Ajellomyces capsulatus)
  • Histoplasma capsulatum duboisii
  • Paracoccidioides brasiliensis

Agents biologiques du groupe 4

Définition des agents biologiques du groupe 4

  • Les agents biologiques du groupe 4 provoquent des maladies graves chez l’homme.
  • Ils constituent un danger sérieux chez les travailleurs.
  • Risque de propagation élevée dans la collectivité.
  • Il n’existe ni prophylaxie, ni traitement efficace.

Virus du groupe 4

  • Arenaviridae : complexe de la chorioméningite lymphocytaire-Lassa (arénavirus ancien monde) : virus lassa
  • Arenaviridae : complexe Tacaribe (arénavirus nouveau monde) : virus Guanarito
  • Arenaviridae : complexe Tacaribe (arénavirus nouveau monde) : virus Junin
  • Arenaviridae : complexe Tacaribe (arénavirus nouveau monde) : virus Sabia
  • Arenaviridae : complexe Tacaribe (arénavirus nouveau monde) : virus Machupo
  • Morbillivirus équin
  • Nairovirus :virus hémorragique de la fiève de Crimée:Congo
  • Filoviridae : virus Ebola
  • Filoviridae : virus de Marbourg
  • Poxyviridae : virus de la variole ( majeure et mineure) V
    • Un vaccin efficace est disponible.
  • Poxyviridae : virus de la variole blanche V
    • Un vaccin efficace est disponible.

Il n’existe ni bactérie, ni parasite, ni champignon classé dans le groupe 4 des agents biologiques.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.