Formaldéhyde : effets sur la santé

Le formaldéhyde est très irritant pour la peau, le nez, la gorge, les yeux, c’est un allergène. Sa pénétration systémique est insignifiante. Le pouvoir cancérogène du formaldéhyde concerne le rhinopharynx ( cavum) puisque 98% de la dose inhalée est retenue au niveau de la muqueuse nasale. Suite aux études épidémiologiques récentes ,l’Anses démontre dans son expertise de novembre 2023 un lien avéré entre exposition professionnelle au formaldéhyde et leucémie myeloïde.

Voies de pénétration et effets du formaldéhyde dans l’organisme
Pouvoir cancérogène du formaldéhyde
Carcinome du nasopharynx : maladie professionnelle

Les solutions de formaldéhyde sont des matières dangereuses, inflammables, combustibles et toxiques.

Voies de pénétration et effets du formaldéhyde dans l’organisme

Le formaldéhyde pénètre dans l’organisme par les voies respiratoires et la peau.
Le formaldéhyde, H-CH=O est une substance électrophile, chimiquement très réactif compte tenu de la double liaison carbone/oxygène:

Il en résulte une très forte affinité pour les composés riches en sites nucléophiles : protéines, phospholipides membranaires et acides nucléiques.

Ainsi le formaldéhyde se lie instantanément avec les constituants des tissus superficiels avec lesquels il entre en contact: oeil, peau, muqueuse des voies aériennes supérieures.

Cette liaison explique la cytotoxicité locale par dénaturation des protéines et l’absence de diffusion systémique du formaldéhyde.

Pénétration du formaldéhyde par les voies respiratoires

Près de 98 % de la dose inhalée est retenue au niveau de la muqueuse nasale.

  • Pour des concentrations dans l’air supérieur à 20 ppm,
    • Le formaldéhyde peut provoquer des oedèmes pulmonaires graves et éventuellement la mort.
  • Pour des expositions plus faibles
    • Le formaldéhyde provoque une irritation des muqueuses des yeux, du nez et de la gorge.
    • La sensibilité aux effets irritants varie d’une personne à l’autre.

Des concentrations de 0,05 ppm à 0,5 ppm peuvent produire une sensation d‘irritation des yeux.
Le formaldéhyde peut également altérer la fonction pulmonaire, et déclencher des crises d’asthme.

Cet effet allergène du formaldéhyde peut être aggravé par la présence d’autres poussières, par exemple des poussières de bois.

Pénétration du formaldéhyde par la peau

Dans le cas d’un contact cutané, le formaldéhyde peut provoquer:

  • Des brûlures chimiques en cas de projection cutanéomuqueuse de formol.
  • Des irritations cutanées.
  • Des dermites de contact irritatives:
    Les dermites eczématiformes sont plus souvent irritatives qu’allergiques:
    Milieu hospitalier, services funéraires
  • Des dermites de contact allergiques.
  • Une sensibilisation cutanée peut apparaître après contact avec des solutions aqueuses de formaldéhyde, ou encore des résines contenant du formaldéhyde.

Absorption systémique du formaldéhyde

L’absorption systémique du formaldéhyde est très faible, quelle que soit la voie d’exposition:
en effet le formaldéhyde se lie instantanément et de manière covalente aux protéines des tissus superficiels avec lesquels il entre en contact.

Toxicocinétique du formaldéhyde

La demi-vie est extrêmement brève: 1 à 2 minutes

Le formaldéhyde O=CH2 donne de l’acide formique O=CH-OH,
qui donne à son tour du dioxyde de carbone CO2

L’élimination est respiratoire: CO2 et rénale: formates.

Pouvoir cancérogène du formaldéhyde

Evolution de la classification cancérogène du formaldéhyde avec l’arrêté du 13 juillet 2006 ajoutant les « travaux exposant au formaldéhyde » à la liste des substances, préparations et procédés cancérogènes au sens de l’article R. 4412-60 du code du travail.
Ceci impose l’obligation de recherche de substitution pour l’employeur ;

Le formaldéhyde a été classé dans le groupe 1 par le CIRC:
Agent certainement cancérogène pour l’homme.

Le pouvoir cancérogène du formaldéhyde concerne le rhinopharynx (cavum) mais également depuis novembre 2023, l’Anses constate que le risque de leucémie myéloïde augmente chez les travailleurs exposés au formaldéhyde. 

Lien avéré entre exposition professionnelle au formaldéhyde et leucémie myéloïde

Les leucémies sont des hémopathies malignes dérégulant l’hématopoïèse.
Elles consistent en une production excessive de leucocytes immatures ou anormaux et entraînent la diminution de cellules sanguines normales.
Elles sont classées en fonction de la rapidité de la prolifération de leucocytes immatures ou anormaux.

  • La leucémie myéloïde est aigue lorsque la prolifération est rapide,
  • la leucémie est chronique lorsque la prolifération est graduelle ou lente.

Les leucémies myéloïdes prennent leur origine dans les cellules myéloïdes, cellules immatures évoluant en globules rouges, globules blancs ou plaquettes.
( A distinguer des leucémies lymphoïdes, au cours desquelles ce sont les cellules de la lignée lymphoïde (lymphocytes B et T) qui sont produites en excès).

Une LAM, leucémie aigue myéloïde, est souvent à l’origine d’une altération de l’état général, particulièrement une asthénie inhabituelle et durable.
Les signes de l’insuffisance médullaire liée à la maladie sont :

  • un syndrome anémique ;
  • des signes infectieux (lié à la neutropénie) ;
  • un syndrome hémorragique cutané ou muqueux (purpura, hémorragie extériorisée).
  • De plus, les blastes ayant proliféré peuvent envahir d’autres organes, provoquant alors chez le
    sujet un syndrome tumoral.

L’hémogramme est toujours anormal lors d’une leucémie aiguë, c’est l’examen d’orientation majeur du diagnostic.  anémie ; thrombopénie ; leucopénie ; une neutropénie voire agranulocytose d’emblée et des blastes circulants au frottis.

Age médian au diagnostic de LMA : 72 ans chez les femmes, 69 ans chez les hommes

Une LMC, leucémie myéloïde chronique est souvent de découverte fortuite à l’hémogramme :

  • hyperleucocytose à polynucléaires (neutrophiles, basophiles et éosinophiles) ;
  • une thrombocytose ;
  • parfois une anémie normochrome normocytaire ;
  • une myélémie abondante et équilibrée ;
  • un faible pourcentage de blastes circulants et l’absence de syndrome inflammatoire.

Age médian au diagnostic de LMC : 62 ans chez les femmes, 61 ans chez les hommes.

Carcinome du nasopharynx : maladie professionnelle

Le décret n° 2009-56 du 15 janvier 2009 a créé un nouveau tableau,
le tableau n° 43 BIS « affections provoquées par l’aldéhyde formique »
Il indemnise désormais au titre des maladies professionnelles le carcinome du nasopharynx qui résulte d’une exposition professionnelle à l’aldéhyde formique.

En 2023, l’Anses souhaiterait la création d’un tableau de maladies professionnelles pour reconnaître la leucémie myéloïde en lien avec une exposition au formaldéhyde.

Le

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°43 RG : Affections provoquées par l'aldéhyde formique et ses polymères (63,4 KiB, 9 600 hits)

  Tableau n°43 Bis : Affections cancéreuses provoquées par l'aldéhyde formique (87,3 KiB, 7 700 hits)

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Site internet conseillé :

Rapport de l’Anses , novembre 2023

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire