Risques pour la santé de l’exposition au béryllium et prévention

Le béryllium entre dans la composition de nombreux matériaux. Lors d’activités qui provoquent des aérosols, le béryllium est absorbé par voie respiratoire.  Il se distribue dans le sang et se stocke dans l’os, le foie, la rate, les reins, les ganglions lymphatiques. L’élimination urinaire est très lente, sur plusieurs années, voire 10 ans.

Appareil respiratoire: bérylliose et cancer du poumon
Surveillance médicale renforcée pour les salariés exposés au béryllium
Surveillance de l’exposition au béryllium
Reconnaissance au titre des maladies professionnelles
Contrôler l’exposition au beryllium

 

Le béryllium est utilisé dans divers secteurs d’activités : aérospatiale, aéronautique, fonderie, automobile, télécommunications. Il peut provoquer des maladies s’il est inhalé. Lors d’usinage, polissage, soudage, coupage, avec un matériau qui contient du béryllium, des particules nocives pour la santé peuvent être libérées.

Appareil respiratoire: bérylliose et cancer du poumon

La bérylliose
La bérylliose est en recrudescence aux USA chez les salariés qui réalisent l’extraction du minerai de béryllium: béryl.

La bérylliose est une granulomatose proche de la sarcoïdose.

  • La bérylliose est une maladie immunologique systémique.
  • Elle se développe quelques mois à plus de 20 ans après l’exposition.

Symptômes de la  bérylliose :

  •  toux,
  • dyspnée à l’effort,
  •  râles crépitants.

La bérylliose peut conduire à une Fibrose Interstitielle Diffuse, FID, avec évolution vers l’Insuffisance Respiratoire Chronique, IRC.

La bérylliose conduit à une insuffisance respiratoire chronique.

Diagnostic de la bérylliose

Cancer broncho pulmonaire
Le CIRC classe le béryllium dans le groupe I
Latence de 25 ans pour ce cancer pulmonaire.

Broncho pneumonie chronique
L’exposition au béryllium conduit également à des bronchopneumonies chroniques.

Suivi individuel renforcé pour les salariés exposés au béryllium

Suivi individuel renforcé conformément à l’article R 4624-23 du Code du travail puisque le béryllium est un cancérogène

Surveillance de l’exposition au béryllium

Frottis de surface
Dans les locaux où le béryllium a été utilisé

Dosage urinaire du béryllium
Il représente un test d’exposition qualitatif, c’est un mauvais indicateur de la dose interne.
Pas de corrélation entre l’exposition et la biométrologie.
Exposition à 2µg/m3 correspond à 7µg/l de béryllium dans les urines.

Test BeLPT : Béryllium Lympho Proliferation Test: test sanguin qui évalue la sensibilité des salariés au béryllium.

Si le BeLPT est positif: il faut soustraire le salarié du risque : cela ne signifie pas que le salarié aura nécessairement une bérylliose.

Reconnaissance au titre des maladies professionnelles liées au béryllium

Le tableau n°33 du régime général indemnise au titre des maladies professionnelles

  • Les dermites.
  • Les conjonctivites.
  • Les bronchopneumopathies.
  • Les fibroses pulmonaires diffuses, avec signes radiologiques, troubles fonctionnels et signes généraux: amaigrissement, fatigue.

Le cancer pulmonaire provoqué par le béryllium n’est pas réparé au titre des maladies professionnelles.

 

Contrôler l’exposition au beryllium

 

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°33 RG : Maladies professionnelles dues au béryllium et à ses composés (70,1 KiB, 3 200 hits)

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites internet conseillés

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire