Qualité de l’air respirable

L’air comprimé fourni avec certains appareils de protection respiratoire doit répondre à certaines exigences.

Composition chimique de l’air naturel, sec
Qualité de l’air respirable

 

Composition chimique de l’air naturel, sec

La composition de l’air sec a été arrêté au plan international, conformément aux valeurs ci-dessous, en %, en volume

  • Oxygène, O2 : 20, 947 6 %.
  • Azote, N2 : 78, 084 %.
  • Argon, Ar : 0,934 %.
  • Dioxyde de carbone CO2 : 0,0314 %.
  • Hydrogène H2 : 0,000 05 %.
  • Néon, Ne : 0,001 818 %.
  • Hélium, He : 0,000 524 %.
  • Krypton, Kr : 0,000 114%.
  • Xénon, Xe : 0,000 008 7%

 

Qualité de l’air respirable

Appareils de protection respiratoire concernés

  • Les appareils de protection respiratoire isolants autonomes à circuit ouvert à air comprimé et appareils de plongée autonomes à circuit ouvert à air comprimé (scaphandres autonomes).
  • Les appareils de protection respiratoire isolants à adduction d’air comprimé et appareil de plongée à adduction d’air comprimé.
  • Les appareils de protection respiratoire pour l’évacuation, les appareils de protection respiratoire isolants autonomes à circuit ouvert à air comprimé, avec masque complet ou ensemble embout buccal ou cagoule.

Qualité de l’air respirable

  • La teneur en oxygène doit être de 21 + ou – 1% en volume d’air sec.
  • L’air comprimé ne doit pas contenir d’impuretés à une concentration qui peut avoir des effets toxiques.
  • La concentration maximale d’impuretés doit être définie en fonction des limites d’exposition nationale, quelle que soit l’impureté. En présence de plusieurs impuretés, il faut tenir compte de leurs effets conjugués.
  • La teneur en gouttelettes ou brouillard ne doit pas excéder 0,5 mg/m3.
  • L’air ne doit avoir ni odeur, ni goût significatif.
  • La teneur en dioxyde de carbone ne doit pas excéder 500 ml/m3 (15 ppm).
  • La teneur en monoxyde de carbone ne doit pas dépasser 15 ml/m3 (15 ppm).
  • Il ne doit pas exister d’eau liquide libre.



Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire