Véhicules utilitaires : prévention du risque routier

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie a édité un livre blanc comportant 12 propositions afin de sensibiliser les employeurs au risque routier: le risque routier encouru par les salariés en mission fait partie des risques professionnels et doit donc être intégré au document unique.

Mettre en place un carnet de suivi et d’entretien des véhicules utilitaires légers
Mieux gérer les pneumatiques
Généraliser l’airbag, conducteur et passager, sur les véhicules utilitaires.
Généraliser l’ABS sur les véhicules utilitaires légers
Généraliser le correcteur électronique de trajectoire:ESC/ESP
Surcharge du véhicule utilitaire léger

Sur le plan réglementaire, le véhicule utilitaire est considéré en France comme un véhicule traditionnel, alors qu’il est utilisé de façon intensive, dans le cadre du travail, il est sous-équipé en matière d’équipements de sécurité de série, et son âge moyen est supérieur à celui d’un véhicule traditionnel.

Le code du travail rappelle que:
«le chef d’entreprise prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs».
Cette disposition s’applique à la prévention du risque routier comme à tous les autres risques professionnels

Exemples de thèmes abordés dans ce livret “12 propositions pour un véhicule utilitaire plus sûr

 

Mettre en place un carnet de suivi et d’entretien des véhicules utilitaires légers

Ce carnet permet de conserver une trace écrite des remarques faites par les conducteurs, des défauts signalés sur le véhicule.
L’entreprise définit les règles relatives à l’entretien des véhicules.

Mieux gérer les pneumatiques

Les pneus sont un des principaux éléments de sécurité: de nombreux accidents résultent d’un défaut d’entretien ou de gonflage.

L’éclatement des pneus sur les véhicules utilitaires légers, sur autoroute, est 3 fois plus fréquent que sur les véhicules des particuliers ( étude de l’INRETS)

Plusieurs facteurs favorisent l‘éclatement des pneus :

  • Mauvaise vérification, ou absence totale de contrôle du gonflage.
  • Fréquente conduite en surcharge.
  • Lors du remplacement des pneus, des pneumatiques de qualité moindre sont mis en place.

Par conséquent:
défaut d’entretien, usage intensif, conduite en surcharge
augmentent le risque d’éclatement des pneus sur un véhicule utilitaire léger.

Prévention

  • Choisir des pneus adaptés au véhicule, aux conditions météorologiques.
  • Surveiller régulièrement l’état d’usure.
  • Instaurer une procédure de contrôle de la pression.

Généraliser l’airbag, conducteur et passager, sur les véhicules utilitaires

77 % des véhicules utilitaires de moins de 4 ans sont équipés d’airbag conducteur,
mais seulement 14 % d‘entre eux disposent d’un airbag passager.

Or la fonction d’un système airbag est de protéger les occupants d’un véhicule, des lésions qu’ils peuvent subir, principalement lors d’un choc frontal.

L’ouverture totale d’un airbag demande 55 millièmes de secondes.

Il faut convaincre les utilisateurs de l’intérêt d’équiper les véhicules d‘airbag, à la fois conducteur et passager.

Généraliser l’ABS sur les véhicules utilitaires légers

L’ABS est un système d’assistance électronique au freinage, qui permet au véhicule de conserver son adhérence lors de la décélération, ce qui facilite la maîtrise de la direction du véhicule, tout en freinant.

Le système ABS n’est présent que sur 33% des véhicules utilitaires légers.

Il faut généraliser l’ABS.
Le véhicule à usage professionnel circule généralement en surcharge, ce qui justifie encore plus l’ABS que pour un véhicule particulier.

Généraliser le correcteur électronique de trajectoire:ESC/ESP

Ce correcteur électronique de trajectoire est désigné par ESC, ou ESP:

  • ESP: Electronic Stability Programme.
  • ESC: Electronic Stability Control.

Ce dispositif d’assistance électronique permet de garder la trajectoire souhaitée par le conducteur, et par conséquent d’en conserver la maîtrise.

Seulement 2 % des véhicules utilitaires légers sont équipés du dispositif ESC/ESP.

Une étude américaine démontre que l’ESP est le deuxième élément le plus efficace après la ceinture de sécurité.

Surcharge du véhicule utilitaire léger

Le témoin de surcharge n’existe actuellement que sur certains poids lourds.
Or, le code de la route prévoit que la conduite en surcharge est sanctionnée.

La surcharge d’un véhicule influence son comportement routier ( freinage, tenue de route), mais également son usure générale.


Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire