Virus grippal aviaire

Parmi les 15 sous-types de virus grippal aviaire le H5N1 est le plus inquiétant. La faune sauvage est un réservoir permanent pour ce virus.

Les virus et les épidémies de grippe

Le virus responsable, est un virus influenza ( virus à ARN)

Il existe divers sérotypes , certains sont très pathogènes: H5N1, H7N7

H signifie Hémagglutinine = c’est une protéïne située en surface du virus qui lui permet de pénétrer dans une cellule.

N signifie Neuraminidase = c’est une protéïne, également située en surface du virus qui lui permet de sortir de la cellule.

Le virus H5N1 est le plus inquiétant pour plusieurs raisons

  • Il mute rapidement.
  • Il peut acquérir les gênes infectant d’autres espèces.
  • Les oiseaux qui survivent à l’infection excrètent au moins pendant 10 jours par voie orale et dans les excréments.
  • L’homme peut être contaminé dans des conditions de promiscuité extrême.

Le virus H5N1 est connu depuis plus de 50 ans.

Le virus H5N1 est inactivé:

  • à 70° en quelques secondes.
  • Par le PH acide, donc par les sucs gastriques qui sont acides ( sucs qui se trouvent dans l’estomac).

Le virus H5N1 résiste:

  • Plus de un mois dans l’eau à basse température.
  • 30 jours dans les fientes des volailles.



Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire