Silice : prévention

La prévention des risques liés aux poussières de silice cristalline impose de prendre en priorité des mesures de protection collective pour réduire au maximum les émissions de poussières.

Prévention collective

  • Lutter au maximum contre l’émission de particules.
  • Aspirer les poussières à la source.
  • Humidifier avant le chantier.
  • Diminuer les efforts physiques: plus les efforts augmentent, plus le salarié ventile au niveau pulmonaire, et inhale donc des poussières.

Protections individuelles : EPI

  • Vêtements.
  • Lunettes.
  • Masques.
  • Cagoules à adduction d’air.
  • Masque.

Les salariés doivent être obligatoirement informés par l’employeur des risques encourus par l’exposition aux poussières de silice cristalline.

Obligations de l’employeur pour les agents CMR, cancérogènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction.

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°25 RG : Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales renfermant de la silice cristalline (quartz, cristobalite, tridymite), des silicates cristallins (kaolin, talc), (73,1 KiB, 9 963 hits)




Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire