Professions exposées aux éthers de glycol

Les expositions les plus fortes aux éthers de glycol sont retrouvées dans la peinture aéronautique, la fabrication de peintures, le vernissage métallique, la sérigraphie, et la fabrication de circuits imprimés.

Les postes de travail suivants sont concernés

  • Mécaniciens auto.
  • Peintres automobile, d’avion, en bâtiment.
  • Vernissage de boîtes métalliques.
  • Ouvriers de l’imprimerie, de la presse, de l’édition.
  • Les agents de nettoyage ( en cas d’utilisation intensive de produits d’entretien).
  • Les ouvriers de production qualifiée du travail des métaux.
  • Les ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment.
  • Les coiffeurs.
  • Usinage mécanique ( éthers de glycol dans les fluides de coupe).



Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel (86,8 KiB, 5 697 hits)

Vous pouvez lire également les articles suivants :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire