Professionnels du bâtiment sur un chantier de construction-Santé au travail

MP : maladies de surcharge, pneumoconioses reconnues en maladies professionnelles

Pour qu’apparaisse une maladie de surcharge, il faut que la personne soit exposée suffisamment longtemps pour qu’il y ait un dépassement des capacités d’épuration au niveau du poumon. Certaines pneumoconioses sont reconnues au titre des maladies professionnelles.

Tableau n° 25
Tableau n° 44
Tableau n° 73

Tableau n° 25

Inhalation de poussières minérales renfermant :

  • de la silice cristalline ( quartz, cristobalite, tridymite).
  • des silicates cristallins ( kaolin, talc)

Silicose

  • Silicose aigue
    • Délai de prise en charge : 6 mois
    • Durée d’exposition : 6 mois
    • Il y a probablement un mécanisme imuno-allergique avec la silicose ( phénomène que l’on n’observe pas avec les autres maladies de surcharge).
  • Silicose chronique
    • Pneumoconiose caractérisée par des lésions interstitielles micronodulaires ou nodulaires bilatérales révélées par des examens radiographiques ou tomodensitométriques ou par des constatations anatomopathologiques lorsqu’elles existent.
    • Ces signes ou ces constatations s’accompagnent ou non de troubles fonctionnels respiratoires.
    • Délai de prise en charge : 35 ans
    • Durée d’exposition : 5 ans
  • Pneumoconiose avec complications :
    • cardiaque, insuffisance ventriculaire droite caractérisée
    • Pleuropneumonie;
  • Pneumoconiose avec des complications non spécifiques :
    • pneumothorax spontané,
    • surinfection ou suppuration bactérienne broncho pulmonaire subaigue ou chronique.
  • Manifestations pathologiques associées à des signes radiologiques ou des lésions de nature silicotique. :
    • cancer broncho-pulmonaire primitif, il doit être associé à des signes radiologiques de silicose.
    • lésions pleuro-pneumoconiotiques à type rhumatoide (Syndrome de caplan Collinet)

Kaolinose, talcose, graphitose

  • Poussières de silicates cristallins.
  • Délai de prise en charge : 35 ans.
  • Durée d’exposition : 10 ans

Poussières de houilles

  • Délai de prise en charge : 35 ans.
  • Durée d’exposition : 10 ans.
  • Pneumoconiose type silicose à quartz :
    • pneumoconiose caractérisée par des lésions interstitielles bilatérales révélées par des examens radiographiques ou tomodensitométriques ou par des constatations anatomo-pathologiques lorsqu’elles existent, que ces signes radiologiques ou ces constatations s’accompagnent ou non de troubles fonctionnels respiratoires.
  • Fibrose interstitielle pulmonaire diffuse avec complications :
    • insuffisance respiratoire chronique caractérisée, insuffisance ventriculaire droite caractérisée, pneumothorax spontané, tuberculose et autre mycobactériose surajoutée caractérisée.

Tableau n° 44

  • Inhalation de poussières minérales ou de fumées contenant des particules de fer ou d‘oxyde de fer.
  • Ces particules ne sont pas toxiques par elle-mêmes mais par surcharge.
  • Sidérose :
    • pneumopathie interstitielle chronique par surcharge de fer ou d’oxydes de fer révélée par des opacités punctiformes diffuses sur des documents radiographiques ou tomodensitométriques ou par des constatations anatomopathologiques lorsqu’elles existent, ces signes s’accompagnant ou non de troubles fonctionnels respiratoires.
  • Délai de prise en charge : 35 ans.
  • Durée d’exposition : 10 ans.

Tableau n° 73

  • Antimoine et ses dérivés.
  • Sibiose :
    pneumopathie caractérisée par des signes radiologiques spécifiques accompagnés ou non de troubles tels que toux, expectoration, dyspnée.
    Cette pneumopathie se manifeste plutôt sur un mode subaigu que chronique.
  • Délai de prise en charge : 5 ans.

Les informations figurant dans cet article ont été recueillies lors de la journée de l’ATA,
Association de toxicologie appliquée,
qui s’est déroulée en novembre 2008, à Lyon.
Communication réalisée par le Docteur Dominique Faucon :
« Les grands groupes de pathologie professionnelle respiratoire ».

Tableaux des maladies professionnelles associés :

  Tableau n°25 RG : Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales renfermant de la silice cristalline (quartz, cristobalite, tridymite), des silicates cristallins (kaolin, talc), (73,1 KiB, 10 211 hits)

  Tableau n°44 RG : Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales ou de fumées, contenant des particules de fer ou d'oxyde de fer (59,7 KiB, 6 031 hits)

  Tableau n°73 RG : Maladies professionnelles causées par l'antimoine et ses dérivés (67,3 KiB, 1 657 hits)

 Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire