Aménagement des espaces de travail = bien-être et performance des collaborateurs !

Se sentir comme à la maison au sein de son entreprise, grâce à l’aménagement des espaces de travail, permet en réalité de favoriser les échanges et la créativité. Il faut être conscient que pour 40% des salariés le lieu de travail est crucial et que 9 salariés sur 10 sont plus efficients dans des bureaux bien aménagés. Depuis quelques années, on constate ainsi une nouvelle tendance pour l’amélioration des espaces de travail, autant dans l’agencement que dans la décoration des lieux. En suivant le modèle de certaines startups et de grandes entreprises, de plus en plus de PME et d’indépendants ont compris qu’en faisant appel à des architectes, des décorateurs ou des designers pour créer une ambiance agréable au sein de leurs locaux, ils valorisent le bien-être au travail, et par conséquent accroissent la performance de leurs collaborateurs.

Pourquoi décorer ses locaux professionnels ?

Travailler le design et la décoration pour une entreprise, c’est tout d’abord améliorer l’image de sa société, et se créer une identité visuelle correspondant à l’histoire et aux valeurs de son entreprise.
C’est aussi se démarquer vis-à-vis des clients susceptibles d’être accueillis dans les locaux, mais c’est surtout permettre à vos collaborateurs de se reconnaître dans une certaine culture de l’entreprise.
Un salarié bien dans son job sera 12% plus productif qu’un autre, il est donc incontournable de réfléchir à son espace de travail, en prenant en compte l’ambiance dégagée par l’agencement, les couleurs, la lumière et l’acoustique.

4 grands axes à prendre en compte : ergonomie, couleurs, lumière et acoustique

En premier lieu, un plan cohérent :

Pour bien aménager ses locaux, il faut tout d’abord analyser la circulation et les besoins de l’entreprise, en repérant les différentes zones pour les marchandises (stockage, archivage, livraison, etc…) et pour les hommes (open-space, salle de réunion, bureaux fermés, etc…).
Dans l’aménagement des bureaux, on tend à réduire les zones en open-space, qui sont plus efficaces quand elles ont une capacité maximum de 10 personnes. En parallèle, pour donner une sensation de liberté au travail et de flexibilité, , une tendance apparaît : celle de ne plus avoir de bureau attitré, permettant de changer d’espace selon ses besoins.
Un point important pour le confort du salarié : le mobilier. Il doit être adapté à l’activité, composé de sièges ergonomiques et de bureaux modulables en hauteur, par exemple. Il est nécessaire d’optimiser également les rangements et leurs accessibilités.

Un autre point important dans l’aménagement, la couleur :

Il faut savoir que rien n’est pire que le blanc dans un espace de travail ! Cette « non-couleur » engendrera morosité et démotivation ! Apporter de la couleur sur les murs permettra de créer une ambiance grâce à de la peinture, des papiers-peints, et pourra même être un fil conducteur relié à l’identité visuelle de l’entreprise. Les couleurs ont un effet constaté sur notre comportement, en conséquence, adapter les ambiances chromatiques aux différents espaces de travail engendrera une activité différente. Par exemple pour les espaces de réunion, privilégiez des ambiances orangées, qui améliorent la communication. Les palettes de bleus augmenteront votre créativité alors que les rouges votre productivité. Le tout est de bien les utiliser, de bien les doser pour obtenir l’effet escompté.

Un axe à ne pas sous-estimer, la lumière :

Qu’elle soit de source naturelle ou artificielle, elle est essentielle au confort visuel du salarié. Orienter correctement ses bureaux et faire en sorte que la source lumineuse vienne le plus possible de côté. Vous éviterez ainsi les reflets dans les écrans d’ordinateur ou les contre-jours, qui sont des sources de fatigue importantes. Avoir une lumière d’appoint sur votre bureau en complément de la lumière naturelle permet d’accentuer ce confort. Vous éviterez de subir les variations de lumière naturelle, et en plus une belle lampe de bureau apportera une touche déco !

Le parent pauvre, souvent négligé, l’acoustique :

C’est souvent l’élément oublié dans les agencements de lieux professionnels. Dans les open-spaces, les salles de réunion ou tout espace ayant de grandes hauteurs sous plafonds, ou encore de nombreuses surfaces vitrées, le son a tendance à se répercuter, à rebondir et donc à s’amplifier. En conséquence, il devient vite insupportable pour se concentrer. Pourtant, prendre en compte les nuisances sonores dès la conception d’un espace de travail, c’est réduire la répercussion du son en trouvant les solutions adaptées pour améliorer le confort de vie. Elles sont multiples et peuvent aussi être décoratives, sous forme de panneaux, de cloisons ou même de luminaires acoustiques . Des revêtements muraux techniques ont même vu le jour pour absorber les sons tout en habillant les murs de votre entreprise.

Vous l’aurez compris, vous avez tout à gagner à apporter une amélioration à l’aménagement intérieur de vos locaux :
Du caractère et une identité visuelle forte pour votre entreprise, et pour vos collaborateurs un confort de travail et une efficacité améliorée !(source Jean-Gabriel Causse ” L’étonnant pouvoir des couleurs ” ; le blog Lyon Shop Design)

Caroline Lecoq décoratrice d’intérieur peut vous apporter son expertise pour aménager vos locaux de travail.

 

Site internet conseillé 


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire