Rhinite allergique, asthme: diagnostic, traitement

L’existence d’une rhinite pousse à suspecter systématiquement un asthme, tant les liens sont étroits entre les 2 pathologies. Les spiromètries effectuées dans le cadre des visites médicales de santé au travail permettent de dépister les allergies professionnelles à un stade précoce.

Allergies respiratoires: divers symptomes peuvent être observés
Diagnostic de l’allergie respiratoire
Diagnostic de l’origine professionnelle de l’allergie respiratoire
Traitement de la rhinite allergique

La rhinite allergique correspond à une inflammation de la muqueuse du nez, des sinus, qui peut s’étendre à l’ensemble des voies aériennes
Une rhinite non traitée peut évoluer vers un asthme

 

Allergies respiratoires: divers symptomes peuvent être observés

  • Eternuements fréquents: peuvent ne survenir que dans certaines circonstances.
  • Ecoulement nasal: clair, bilatéral.
  • Démangeaison du nez, du palais, des yeux.
  • Nez bouché, par moment, ou en permanence.
  • Conjonctivite: inflammation de la conjonctive des yeux.
  • Toux.
  • Asthme.

Diagnostic de l’allergie respiratoire

Les spiromètries (explorations de la fonction ventilatoire) effectuées lors des visites médicales permettent de dépister des allergies, même débutantes.
Le peak flow nasal permet désormais de mesurer l’obstruction du nez

Diagnostic de l’origine professionnelle de l’allergie respiratoire

  • Interrogatoire:
    Il permet de retrouver une relation chronologique avec le travail.
  • Crises d’asthme:
    Elles peuvent survenir au cours de la première heure de travail, ou dans la nuit qui suit la journée de travail.
  • Amélioration
    Elle est souvent observée durant les week- end, les congés.
    Cependant, ne pas écarter une origine professionnelle sous prétexte qu’il n’y a pas eu d’amélioration durant les périodes non travaillées.
  • Un bilan avec un allergologue est souhaitable.
  • Eventuellement consultation auprès d’un pneumologue spécialisé dans les allergies professionnelles

Traitement de la rhinite allergique

  • Pour les rhinites allergiques d’origine professionnelle ou non,
    la première étape du traitement consiste à supprimer l’exposition à l’allergène.
  • Pour les rhinites d’origine non professionnelles:
    une désensibilisation peut-être envisagée, par voie injectable, ou voie sub linguale.

De nombreux médicaments anti allergiques sont disponibles:anti histaminiques, etc

Tableaux des maladies professionnelles associés :

 

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire