Punaises de lit : tout ce qu’il faut savoir

Les punaises de lit constituent un véritable problème de santé publique car on observe depuis quelques années une recrudescence de ces insectes dans de nombreuses grandes villes ( en France :Paris, Lyon, Marseille, en Suisse : Genève, etc). Ce sont des insectes qui se nourrissent du sang des humains. Personne n’est à l’abri d’une infestation puisqu’elles sont présentes dans le monde entier et dans tous les milieux sociaux mais avec une prédominance chez des personnes en situation précaire. Ces insectes ne présentent pas de risque pour la santé mais leur présence est assez traumatisante. En effet si l ‘on n’arrive pas à bout de l’infestation avec des méthodes mécaniques ou chimiques il faut parfois jeter des meubles personnels, des vêtements..Assez méconnue des médecins et de la population, la prise en charge des punaises de lit est parfois inadéquate et conduit à des consultations médicales itératives et une poursuite de l’infestation…

Qui sont les punaises de lit ?
Comment se propagent les punaises de lit ? 
Risques pour la santé des punaises de lit
Comment se protéger des punaises de lit ?
Quand suspecter la présence de punaises de lit ? 
Comment mettre en évidence les punaises de lit ? 
Que faire en cas d’infestation par des punaises de lit dans son logement ?

On les appelle punaises de lit car elles aiment se cacher dans la literie mais elles ne se limitent pas aux chambres à coucher. Elles envahissent les bibliothèques, les fauteuils des cinémas, les hôtels, les hôpitaux,  les écoles. Les punaises de lit peuvent potentiellement s’installer partout et surtout profondément perturber la vie de ceux qui en sont victimes. Disparues au début du XXe siècle, elles sont réapparues depuis les années 2000 en raison notamment de l’accroissement du tourisme de masse et au réemploi d’objets infestés (seconde main, troc ou brocante de meubles, vêtements d’occasion, etc) Les punaises de lit sont également un problème dans le monde du travail lorsque des employés doivent intervenir dans des établissements ou des logements infestés ( soins à domicile, ménage, etc).

Qui sont les punaises de lit ? Punaises de lit

Les punaises de lit sont des insectes plats, des arthropodes, qui ont la taille d’un grain de riz. Elles n’ont pas d’ailes alors elles se déplacent en marchant.
Elles peuvent vivre 6 à 12 mois. Une femelle pond 200 à 500 oeufs dans sa vie, à un rythme de 5 à 15 oeufs par jour.

On connaît 2 espèces :

  • dans les zones tempérées : cimex lectarius
  • dans les zones tropicales : cimex hemipterus

Les punaises de lit piquent pour se nourrir mais surtout la nuit, car elles aiment les environnements peu éclairés. Elles sont attirées par la chaleur du corps pendant le sommeil et par le dioxyde de carbone que nous rejetons lors de la respiration. Elles piquent les humains mais également les animaux de compagnie.

Comment se propagent les punaises de lit ?

Contrairement aux poux,  les punaises de lit ne vivent pas sur les humains mais sur des objets.
Elles aiment se cacher à l’abri de la lumière : par exemple dans les rideaux, le long des coutures de matelas, derrière des cadres, des plinthes, dans les interstices des meubles..;
Les communautés de punaises se déplacent, d’une pièce à l’autre, peuvent parfois utiliser des conduites entre des appartements, ou être transportées d’un lieu à un autre quand elles sont dissimulées dans des vêtements, des valises, des meubles…

Risques pour la santé des punaises de lit

Les punaises de lit ne transmettent pas de maladie à l’homme, elles s’activent la nuit pour piquer les humains un peu comme les moustiques. Les piqûres se présentent souvent en ligne de 4 ou 5
Les piqûres des punaises laissent des marques rouges ou des boutons sur la peau. Une odeur désagréable dans la chambre et des petits points noirs sur le matelas témoignent de la présence de punaises de lit.

Comment se protéger des punaises de lit ?

Pour diminuer le risque d’infestation par des punaises de lit, il indispensable de maintenir son logement propre : éliminer les gîtes d’insectes : combler les fissures, reprendre les peintures écaillées, entretenir les poutres et boiseries à l’intérieur de l’habitat. .
Dans les hôtels : toujours inspecter le matelas ( surtout plis, coutures, etc) même dans un établissement haut de gamme. Il faut également éviter de laisser les valises dans les coins sombres, à proximité de meubles : placer sa valise sur les supports et non directement sur le sol. Fermer la valise avant de se coucher.
Au retour d’un séjour à risque : laver tout le linge à 60 et desinsectiser les coutures et fermetures des bagages avec  un insecticide anti-cafard ou avec de l’eau et une brosse.
Bien inspecter les meubles d’occasion avant de les introduire dans son logement, éventuellement procéder à une desinfestation.
Il faut laver les vêtements d’occasion à 60° pour éviter de contaminer son logement avec d’éventuelles punaises de lit présentes dans le vêtement.
Des campagnes d’information du personnel d’entretien des immeubles, collectivités, autres intervenant au domicile favorisent la détection précoce des punaises et permettent donc d’agir avant une forte infestation.

Quand suspecter la présence de punaises de lit ?

Il est souvent difficile d’observer directement les punaises car elles fuient la lumière naturelle.
Si l’on constate des démangeaisons au réveil, surtout si ce sont des piqûres alignées sur la peau,
et si l’on observe des points noirs de 1 à 3 mm sur les coutures du matelas et des traces de sang sur les draps ( en raison de l’écrasement des punaises pendant le sommeil, or elles sont gorgées de sang) on doit suspecter la présence de punaises de lit.

Comment mettre en évidence les punaises de lit ? 

En cas de doute on peut faire appel à des entreprises spécialisées, certaines font appel à des chiens renifleurs : le chien s’assied lorsqu’il sent des punaises de lit. Ceci permet de localiser avec précisions les sites infestés.

 

Que faire en cas d’infestation par des punaises de lit dans son logement? 

On dispose de moyens mécaniques et chimiques.

Sur le plan chimique, Si l’infestation est forte, le site doit être traité par un professionnel : il faut intervenir 2 voire 3 fois pour éliminer les formes immatures sortis des oeufs qui n’ont par été atteints par les insecticides avant leur éclosion.

Moyens mécaniques pour lutter contre les punaises de lit :

  • passer l’aspirateur  : permet de diminuer la charge parasitaire mais ne tue pas les punaises.  Il faudra ensuite obstruer le sac, le jeter à l’extérieur et pulvériser de l’insecticide dans le conduit de l’aspirateur.
  • brosser à sec avec une brosse permet de supprimer les oeufs et jeunes qui sont restés accrochés mais ne tue pas les punaises.
  • Congeler à – 20 : pour les vêtements qui ne peuvent pas être lavés à 60°
  • laver les vêtements en machine à plus de 55°
  • nettoyer à la vapeur à 120° : détruit les punaises à tous les stades de développement dans les tisses d’ameublement, etc
  • chauffer le mobilier à plus de 60° : détruit les punaises à tous les stades de développement.
  • nettoyer à haute pression : pour assainir les conduits d’aération ou vide ordure, en cas d’infestation extrême.

 

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire