Une griffe cubitale peut-elle être reconnue en maladie professionnelle ?

Je présente une griffe cubitale à la main droite confirmée par un électromyogramme. Je dois porter une attelle la nuit: Puis-je bénéficier d’une déclaration de maladie professionnelle ? Je fais des gestes répétitifs depuis 25 ans car je travaille à la chaîne .

La griffe cubitale correspond à la position que prend la main lors d’une compression du nerf cubital au niveau du poignet.
La griffe cubitale est une des manifestations du syndrome de la loge de guyon, indemnisé par le tableau n°57 des maladies professionnelles.

La griffe cubitale se manifeste tout d’abord par des troubles de la sensibilité, puis de la motricité.

L’électromyogramme, EMG, permet de préciser le type de l’atteinte, sensitive, motrice, ou mixte, et le niveau exact de la lésion: en effet, au niveau de la main la compression du nerf cubital peut se faire à différents étages.

Les outils vibrants, les appuis prolongés sont à l’origine de ce syndrome.
L’utilisation du talon de la main en guise de marteau est également en cause.

Le syndrome de la loge de guyon correspond à une atteinte du nerf cubital au poignet, plus rarement au coude:

Le syndrome de la loge de guyon peut se manifester par une griffe cubitale.

Une griffe cubitale est indemnisée par le tableau n° 57 des maladies professionnelles,
Sous réserve d’effectuer certains travaux dans le cadre de l’ activité professionnelle.

Ces travaux doivent comporter de façon habituelle :

  • soit des mouvements répétés ou prolongés d’extension du poignet ou de préhension de la main.
  • soit un appui carpien.
  • soit une pression prolongée ou répétée sur le talon de la main.

Il faut rencontrer le médecin du travail pour envisager éventuellement une déclaration de maladie professionnelle, mais également un aménagement du poste de travail.

Maladies professionnelles.

  Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (75,6 KiB, 279 543 hits)