Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
rechute accident du travail tendinite
19 janvier 2014
0:54
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour

je me permet de posté ce message pour avoir quelques conseil donc je vous remercie d avance d avoir pris le temps de me lire..

en janvier 2013 j ai eu un accident du travail qui a eté reconus par la secu , je ne me suis pas du tout arreter de travailler , j ai juste suivi des soins , suite a cet accident  j ai eu une tendinite epycondilithe ( echographie) , j ai eu mal pendant plusieurs mois sans arreter , par peur que ca soit mal vu par mon employeur j ai pas insisté auprès de mon medecin j ai peut etre mal jujer l importance de ce qui m arrivent , j ai fait des soins passant par les anti inflamatoire et apres la mesotherapie, juste apres la mesotherapie j ai senti bcp moin mal , en juillet 2013 la secu m envois un certificat de consolidation , je ne l ai pas contesté car je ne cherchais pas l arret de travailler et en meme temps ca allais de mieux en mieux , JE N AI PAS FAIT UN CERTIFICAT FINAL CHEZ MON MEDECIN TRAITANT  , par manque de temps et bcp de travail et soucis perso ..

en mois d octobre 2013 pendant que je travaillais ( je portais des charges ) j ai eu a nouveaux des douleurs dans le coude et tres vite les meme sympthomes que j ai eu quand j ai eu mon accident de travail en janvier 2013 , je ne dormais plus la nuit ect... donc j etais chez mon medecin qui m a declaré un accident de travail et il m a arreter parceque cette fois j avais une douleur tres importante , par la suite je fait une echographie qui montre que la tendinite est tjs là, en etant tjs en arret de travail et un mois apres ( decembre 2013)mon medecin a souhaiter que je fait une irm  donc c etais fait et ca a montrer aussi que la tendinite est encore presente avec un petit suplement , elle est d une taille plus supperieur a celle qu on vois dans l echo et en plus du liquide juxtaosseux, bref mon medecin m envois chez un specialiste de tendinite pour vois s il faut platre ou infiltration .

a ma grande surprise je recois un papier de refus d accident de travail de la secu  , disant

" refus car pas de nouvelle lesion et pas de fait accidentelle , mais peut etre revelé d une rechute ou une maladie professionnelle si les justificatif medical et les papiers administrative le justifie

 

donc j etais chez mon medecin qui m a fait un certificat de rechute daté du jour de la declaration de l accident d octobre et la j attend le resultat , donc en tout ca faiit 2 mois et demi que je suis payé en maladie et moral a zero , bref ma question

 

est ce que le fait qu apres recevoir le papier de consolidation de la secu je n ai pas fait un certifcat dinal chez mon medecin traitant est ce que ca donnera a la secu le droit de refuser aussi ma rechute ? malgré tout les justif medical ?

 

dans quelques jours je vois le medecin conseil de la secu , je suis confiant car mon cas est reel mais je m inquiete quand meme , je vois sur les forum que les medecin conseil sont du coté de la secu , je veux soigné mon bras j ai 40 ANS et je ne souhaite que cette rechute soit reconu pour mes droit

 

merci de vos reponse

19 janvier 2014
21:28
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1820
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Il y avait bien un fait accidentel en octobre 2013 : le port de charges qui a réactivé la douleur ?

19 janvier 2014
22:43
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonsoir
Je portais une charge et ca a considerablement recativer la douleur car depuis la douleur est presente et le fait de bouger mon bras me fait mal.
La reponse de la secu c etais un refus d accident de travail car pour eux il l y a pas de fait accidentelle mais peux etre reveler d une rechute ou une maladie professionnelle si les element medical et administrative le confirme.
Alors j etais chez mon.medecin traitant qui m a fait un certificat de rechute daté du jours de l accident que la secu m on demander et que j ai envoyé a la secu.
Moi perso que ca soit reconnu comme nouveau accident ou une rechute de l accident de janvier 2013 ca m est egale car le but c est de se soigner sans contrainte de perdre mon travail
Merci de vos reponse

21 janvier 2014
17:19
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour je reviens pour donner des nouvelles et eventuellement vous poser une question
Le medecin conseil n a pas reconnu ma rechute car soit disant pour lui l accident de travail en janvier 2013 ( mon coude a heurter un boitier metalique sur la machine sur laquel je travaillais) n est pas la cause de ma tendinite pourtant moi avant cet accident j avais un bras 100% normal
Pourtant cet accident de travail etais bien reconnu en janvier 2013 mais lui le medecin conseil ne veux pas reconnaître la rechute
Après il m a dis que c est plutot une maladie professionnelle et s il recois mon dossier de maladie pro ilva l accorder..
Ps j ai fait une demande de maladie professionnelle. Apres il m a dis qu il ne va pas interromprr mon arret et qu il va me laisser le temps de se soigner.. ( irm et echographie a l appuis )

Est ce que c est normal quun medecin conseil met en cause un accident de travail qui est deja reconnu?
Est ce que je conteste la non reconnaissance de cette rechute?
En sachant que j ai un complémentaire prevoyence qui me rembourse le reste de mes indemnités journalières versé par la secu a part les trois jours de carence, au final j ai interret d accepté ca comme ca et me soigner ou il faut faire un recours sur la non reconnaissance de la rechute?
La vérités c est qu avant l accident de janvier 2013 mon bras etais 100% normal.
Maladie pro ou accident de travail, a part l.avance des frais qu est ce que ca change vis a vis mon emplois et mon employeur? Qu est ce qui est plus a mon avantage? Je vous remercie d avance vos reponse et tempignage
Cdt

21 janvier 2014
22:17
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1820
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Le médecin conseil peut décider que telle pathologie n'est pas en relation avec l'accident du travail : lorsqu'il y a un désaccord, un assuré peut demander une expertise

Mais effectivement la prise en charge d'une pathologie en accident du travail ou maladie professionnelle est la même…

21 janvier 2014
22:22
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci pour votre réponse, pour résumer c est une question de prise en charge 100 % que le médecin conseil fait eviter a la secu?
C est etonnant de l entendre dire que si mon dossier maladie pro lui sera parvenu il l accordera...

24 janvier 2014
15:21
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour
je reviens donner des nouvelles et aussi pour demander une petite information , suite au dernier evenement et mon epycondylite confirmé
j ai deposé un dossier de demande de maladie professionnelle .
sur les forums divres sur le net j ai bien compris que dans pas longtemps je vais recevoir un dossier et un questionnaire provenant de la secu ,
j ai aussi constater que dans le cas ou l employeur ne repond pas les memes reponses que moi sur ce meme questionnaire ( par protection car ce n est pas de son interret de faire reconnaitre la maladie professionnelle ) la demande de maladie pro sera refusé ,
de mon coté , j effectue des mouvement de force et de rotation de poigner régulièrement , donc , y a t il une facon d evité cette contradiction entre les reponse de mon employeur et les miens ? queqtion de ne pas perdre de plus en plus de temps car au final c est la verité qui compte ...
merci de votre reponse

24 janvier 2014
22:59
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1820
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Non, les propos de l'employeur, même s'ils contredisent les vôtres, n'entraînent pas automatiquement le refus de reconnaissance de la maladie au titre des pathologies professionnelles. Le médecin conseil pourra également  demander l'avis du médecin du travail puisqu'il connaît bien les postes de travail, un enquêteur de la Sécurité sociale peut se rendre sur le poste de travail pour constater si les gestes effectués sont ceux listés dans le tableau  : pour qu'une tendinopathie d'insertion des muscles épicondyliens soit reconnue au titre des maladies professionnelles, il faut avoir effectué des travaux dans le cadre de l'activité professionnelle qui comportaient habituellement des mouvements répétés de préhension ou d'extension de la main sur l'avant -bras ou des mouvements de prosupination ( voir le tableau n° 57 des maladies professionnelles)

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 1228

Actuellement en ligne :
17 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
3 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 269

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 43

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3027

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1351

Messages :5143

Nouveaux membres :

madisonfidler6, kennithucr, camillaboxer162, salinalatour84, MICHEL29, celiahockensmith

Administrateurs : AtouSante: 1820