Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Comment le médecin conseil détermine t il votre passage de 1ère en deuxième catégorie
25 novembre 2013
13:37
Avatar
pier92
New Member
Nombre de messages du forum : 2
Membre depuis :
25 novembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour à tout le monde,

 

Je suis toute nouvelle sur ce forum et je remercie par avance les personne qui pourront m'apporter de l'aide.

 

Je voudrais savoir comment le médecin conseil détermine votre passage de première en deuxième catégorie.

 

Pour information j'ai été opérée pour la 4 ème fois du dos pour une arthrodèse en juillet dernier (pour reprise d'arthrodèse L1 S1 avec laminectomie décompressive + greffe osseuse) mes deux précédentes arthrodèses avaient eu lieu en 2004 et 2005 suite à celles-ci j'ai été mise en invalidité 1ère catégorie et j'ai pu reprendre mon activité à mi temps (invalidité 1). 

Je suis donc en arrêt depuis  le 1er juillet. Et je souffre encore beaucoup. J'ai été récemment convoqué par le médecin conseil pour faire le point sur mon arrêt de travail et celui ci me dit qu'il faudra reprendre mon travail en janvier (je trouve cela vraiment trop tôt car j'ai beaucoup de douleur et notamment des difficultés à marcher) Il ne m'a pas fait de notification écrite mais me l'a dit verbalement. Je dois revoir mon médecin et vais lui faire part de la chose. Le médecin conseil m'a dit qu'il fallait prendre contact avec mon médecin du travail pour organiser cette reprise. Je ne me sens vraiment pas encore capable de reprendre mon activité début janvier (même si c'est dans un peu plus d'un mois...) D'autre part lors de l'entretien le médecin conseil m'a dit qu'il ne pouvait pas me mettre en deuxième catégorie (alors que d'autres pathologies sont venues se greffer sur celle existante.....) Je vais avoir plus d'une heure trente de trajet pour aller à mon travail et cela me fait vraiment peur. Puis-je m'opposer à cette reprise et demander une invalidité catégorie 2 (mon médecin m'avait dit qu'il était envisageable de demander cette catégorie.) Pour information j'ai 54 ans (atteinte de spondylhartrite ankylosante + insufissance thyroïdienne depuis 2010  + problème de cholite ischémique  en 2010 également) et je ne peux prendre aucun anti-inflammatoire car une hémorragie en 2000 suite à 2 ulcère à l'estomac.

 

J'espère que je n'ai pas été trop confuse et que quelqu'un pourra me renseigner

 

Je vous remercie par avance

 

Bonne Journée

 

Pierrrette

25 novembre 2013
22:57
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1820
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Le médecin conseil est souverain pour accorder ou non une invalidité à un assuré, et lui seul décide également de la catégorie de l'invalidité.

Le médecin conseil se prononce sur la capacité à travailler de manière générale et non sur la capacité à reprendre votre poste de travail antérieur.

Travailler à 1H30 de son lieu de travail relève d'un choix personnel et cet argument n'est pas pris en compte par le médecin conseil, ni par le médecin du travail qui ne statue pas sur l'aptitude à effectuer le trajet domicile-lieu de travail mais seulement sur la capacité à occuper le poste de travail au sein de l'entreprise.

C'est important de rencontrer dès maintenant le médecin du travail dans le cadre d'une visite de pré reprise

Un assuré peut contester la notification de reprise établie par le médecin conseil : les indemnités journalières sont alors suspendues et il y a ensuite une expertise.

26 novembre 2013
10:02
Avatar
pier92
New Member
Nombre de messages du forum : 2
Membre depuis :
25 novembre 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci à vous pour votre réponse.

 

Pour ce qui est de cette phrase à vrai dire ce n'est pas un choix personnel mais mon employeur déménage à 1h30 de mon domicile donc je n'ai pas le choix uniquement celui de subir le trajet si effectivement je veux garder mon emploi et ne pas être licenciée

Travailler à 1H30 de son lieu de travail relève d'un choix personnel et cet argument n'est pas pris en compte par le médecin conseil, ni par le médecin du travail 

 

Je revois mon médecin traitant pour lui exposer les faits. Et je reprends contact avec le médecin du travail (qui est dans l'entreprise ou je travaille) pour ma visite de pré-reprise. Je verrai bien comment tout ceci évolue.

 
S'il faut donc reprendre le travail eh bien je tenterai en espérant que je tienne à la fois physiquement mais aussi nerveusement car mes douleurs  me conduisent à la déprime.  Et si je ne tiens pas eh bien je m'arrêterai à nouveau..... (mais peut être pas pour la pathologie pour laquelle j'ai été mise en invalidité...) car je suppose que si je m'arrête pour cette même pathologie les IJ ne me seront plus versées  Bonne journée

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 1228

Actuellement en ligne :
5 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 269

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 43

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3027

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1351

Messages :5143

Nouveaux membres :

madisonfidler6, kennithucr, camillaboxer162, salinalatour84, MICHEL29, celiahockensmith

Administrateurs : AtouSante: 1820