Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
maladie professionelle et 13ème mois
9 avril 2014
22:44
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour

en etant reconnu en maladie professionnelle pour epicondylite, aurais je le droit a mon 13ème mois ?

et a mes congés anuelles ? je suis en arret depuis 5 mois ( octobre 2013)

je suis apte a mon poste au travail , avec des précautions sur certains mouvement car j ai vite fait mal quand je force sur mon coude 

le medecin du travail m a accompangné sur le lieu de mon travail et a prévenu verbalement mon employeur les précautions sur ces mouvements et lui a prevenu que je serais moin rapide suite a ma maladie , aurais je le droit au ipp au moment de la consolidation ?

le medecin du travail notera t il sur papier ces recomandations ?

ps je travail dans une imprimerie donc c est la collectivité des imprimeurs labeur

je vous remercie d avance vos réponses

11 avril 2014
10:23
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

re bonjour

je rajoutte une question svp

en cas ou l employeur conteste la maladie professionnelle , est ce que ca sera une affaire entre  l entreprise et la secu ou entre l entreprise et moi ?

si l employeur conteste la maladie pro est ce que cela tardera le remboursement de mes indemnité journalire et mes la prise en charge a 100% pour les soins ? mes droit ?

en vous remerciant encore

11 avril 2014
23:34
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1877
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Il est indispensable que le médecin du travail formalise ensuite ses préconisations par écrit ( c'est très bien de les expliquer verbalement à l'employeur sur le poste de travail mais c'est insuffisant) : les paroles s'envolent...
Si la maladie est reconnue au titre des maladies professionnelles, cela signifie que la procédure est terminée ( l'employeur au cours de la procédure a pu s'exprimer sur le lien entre votre travail et la pathologie).
Les congés ne sont pas impactés par la maladie professionnelle.
Lors de la consolidation, s'il persiste des séquelles une IPP sera accordée par le médecin conseil.

Pour la prime de treizième mois, si l'on se réfère à la convention collective des imprimeurs, seules les absences pour congé payé sont considérées comme travail effectif mais il n'est pas question des absences pour un autre motif...Au regard de la convention collective, il semblerait que l'absence pour maladie réduise le montant de cette prime.
Il faut vous renseigner sur ce point auprès de l'inspecteur du travail

12 avril 2014
13:16
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

je vous remercie infiniment votre message et je salut votre travail sur le site

bien cordialement

21 mai 2014
19:38
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour

maladie professionnelle reconnu pour epicondylite , 6 mois d arret et me voila convoqué pour la deuxieme fois cez le medecin conseil , l inflamation du tendon est diparu , mon medecin traitant a maintenu mon arret car les  dernierer deux  ecos du coude a montrer du liquide dans l articulation en regard de l epicondyle évoquant une bursite persistante...evidament une douleur en contenu dans le coude , une douleur differente que celle de l epicondylite , et une raideur du coude  a la flexion

est cela se considere comme aravation de ma maladie pro ( epicondylite ) si non sequelle ?

en cas de consolidation ces séquelles seront favorable pour une ipp .?

merci de votre reponse et bonne continuation

cordialement  

25 mai 2014
21:10
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1877
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Pour fixer l'IPP,  le médecin conseil s'attache à la limitation des mouvements : flexion extension et abduction adduction.

La douleur n'est pas indemnisée.

Le médecin conseil se réfère au  barème indicatif d'invalidité pour les maladies professionnelles mais étant donné que ce barème n'aborde pas la pathologie du coude, il va consulter le barème indicatif d'invalidité des accidents du travail.

25 mai 2014
23:09
Avatar
ouiounon
Member
Nombre de messages du forum : 18
Membre depuis :
19 janvier 2014
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

je vous remercie votre réponse ,

je poste la suite en cas ou mon temoiniage pourrais etre utile au lecteurs

j ai bien eté chez le medecin conseil , il m avais dis que pour lui je ne suis pas apte a reprendre mon poste ( manutention )

et m a demandé de revoir le medecin du travail , il m a tout de meme consolidé , me disant que l arret ne va pas aranger mon cas .je ne sais pas ou ca va me mener tout cela , a suivre ...

cdt

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 2442

Actuellement en ligne :
5 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 286

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 54

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3274

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1414

Messages :5339

Nouveaux membres :

Marco13, tayro, jenny488, domye, rdm, todmcfarlane

Administrateurs : AtouSante: 1877