Avatar

SVP pensez Ă  vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— ActivitĂ© du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Non reconnaissance de maladie prifessionnelle dans la fonction publique
14 décembre 2011
4:32
Avatar
doucemarie
New Member
Nombre de messages du forum : 2
Membre depuis :
14 décembre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

Adjoint administratif dans la fonction publique de l'Etat j'ai demandé une reconnaissance de maladie professionnelle N° 57 pour compression du nerf ulnaire - la maladie professionnelle m'a été refusée pour motif :

- Vu l'avis défavorable émis le ... par la Commission de réforme ministérielle concernant la demande de reconnaissance de maladie professionnelle ;

considérant qu'aux termes de l'expertise médicale précitée du docteur ... (qui m'a convoquée) il n'existe pas de lien de causalité direct et certain entre la pathologie déclarée et les activités professionnelles de Madame ...

or, mes tâches consistent  à :

- travail sur écran (d'après mon Chef : 3h 30 par jour or j'en fait plus ! )

- classement,

- téléphone,

- Ă©tudes de dossiers -

- photocopies...

Je pense que pour exercer ces activités je suis bien obligée d'avoir le plus souvent le coude plié.

 

Qu'en pensez-vous ? que puis-je faire ? Merci  

17 décembre 2011
8:34
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1873
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Le nerf ulnaire part du creux axillaire, c'est le nerf de la paume de la main. Il peut être comprimé au niveau de l'humérus ou au niveau de la loge de Guyon, c'est cette compression au niveau du poignet qui peut être indemnisée au titre des maladies professionnelles ( dans la fonction publique on se réfère également aux tableaux de maladies professionnelles du régime général).

Pour que cette compression soit indemnisée au titre des maladies professionnelles, il faut effectuer de manière habituelle : des mouvements répétés ou prolongés d'extension du poignet, ou de préhension de la main, ou bien un appui carpien, ou une pression prolongée ou répétée sur le talon de la main.

Apparemment vous avez tenté de faire reconnaître la compression du nerf ulnaire au niveau du coude, pathologie non indemnisée par le tableau n°57...

Dans la fonction publique d'Etat, les modalités de reconnaissance des maladies professionnelles est calquée sur celles de la fonction publique territoriale.

19 décembre 2011
17:10
Avatar
doucemarie
New Member
Nombre de messages du forum : 2
Membre depuis :
14 décembre 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Je vous remercie pour votre réponse.

C'est mon médecin traitant qui a indiqué sur le certificat médical de reconnaissance de maladie professionnelle la pathologie suivante  en indiquant ceci :

- compression du nerf ulnaire gauche avec dénérvation à l'EMG - Contrôle EMG dans 2 mois si pas d'amélioration chirurgie. 

 

Or un 2 ème EMG a été fait 2 mois après sans amélioration - et j'ai vu un chirurgien qui est d'accord pour opérer.

 

Le neurologue qui a pratiqué l'EMG  a indiqué lors du premier examen :

 

- l'examen montre bien une souffrance du nerf ulnaire au coude avec un défécit moteur très léger mais une dénervation déjà nette. Je lui donne des conseils préventifs et la revois dans 2 mois. En l'absence d'amélioration, un avis chirurgical sera nécessaire.

et il a indiqué pour le second examen car il n'y a pas eu d'amélioration :

 

- Je revois Mme ... pour des paresthésies cubitales gauches.

Elle n'a pas ressenti d'amélioration en 2 mois malgré des précautions psitionnelles. Les 2 derniers doigts restent insensibles, sans douleurs mais avec une gène fonctionnelle importante pour la pince pouce-auriculaire et une faiblesse pour serrer.

L'examen électrique montre une parfaite stabilité du ralentissement et des signes de dénervation, en faveur d'un symdrome canalaire ancien.

je pense qu'un avis chirurgical est souhaitable. Elle prendra contact avec le Docteur ... chirurgien de la main ... le plus rapidement possible.

- paresthésies/hypoesthésie doigts IV et V

- pas de déficit moteur

- gouttière olécranienne un peu creuse, + Tinel au coude

- ralentissement modéré sur le nerf ulnaire au coude,

- dénervation chronique à la main d'importance moyenne.

- ralentissement au coude et dénervation à la main stables comparé au mois de juilllet en faveur d'un syndrome canalaire ancien

- avis chirurgical sur neurolyse souhaitable mais non urgent.

conclusion : souffrance du nerf ulnaire au coude.

 

===============================

 

Comment  différenciait le nerf ulnaire qui vous me le dites, part du creux axiliaire, c'est le nerf de la paume de la main avec celui du coude ????

Est-ce une mauvaise interprétation des médecins car si le nerf ulnaire au niveau du coude est abîmé il part bien de la main et du poignet ???

 

Pour opérer de ce syndrome on opère toujours au niveau du coude et jamais au niveau de la main ni du poignet.

Pouvez-vous m'expliquer ce que je dois faire ??? merci beaucoup.

Cordialement.

21 décembre 2011
23:46
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1873
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Apparemment vous souffrez d'une compression du nerf ulnaire au niveau du coude, alors que c'est seulement la compression du nerf ulnaire au niveau du poignet qui est indemnisée au titre des maladies professionnelles. Le nerf ulnaire est unique, mais il peut être comprimé à plusieurs endroits sur son trajet.

D'autre part, pour la demande de reconnaissance au titre des maladies professionnelles, il faut recopier l'intitulé du tableau de maladie professionnelle au mot près : indemnisation des accidents du travail et des maladies professionnelles, précisions apportées par un juriste ( ces informations sont valables pour le régime général mais également pour la fonction publique pour ce qui est du formalisme de la déclaration).

28 février 2017
9:27
Avatar
KIKI
New Member
Nombre de messages du forum : 1
Membre depuis :
27 février 2017
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour
Adjoint administratif dans la FPT, j'ai 50 ans. En 2007 fait un burn out en relation direct avec mon activité professionnelle. Depuis, ma santé s'est dégradée, je souffre de dépression sévère (avec traitement lourd) alternant rechutes successives et reprise d'activité. J'ai fait plusieurs séjours en clinique psychiatrique avec 2 tentatives de suicide dont la dernière fin 2016 (en lien avec mon changement de poste). ..Je suis actuellement en maladie ordinaire et me reste 11 mois de congé longue durée avant l'invalidité.Je ne suis plus capable de travailler (perte de mémoire, aucune concentration, crises d'angoisse, phobies sociales peur du public, de répondre au tel, anxiété..plus aucune confiance...). mon psychiatre ne voit pas d'autre issu que la mise en retraite pour invalidité. Seulement, je n'ai jamais fait de déclaration pour reconnaissance de maladie de service, je l'ignorais et ne pensais jamais en arriver à l'invalidité. Aujourd'hui, avec l'aide de mon époux, nous essayons de faire en sorte que ma souffrance au travail soit enfin reconnu imputable au service. Cependant, rien n'est simple, d'autant plus qu'il y aurait prescription (4 ans pour en faire la demande à partir de la première constatation de la maladie). Seulement, le burn out personne n'en parlait.. Mes questions sont les suivantes : Existe t'il un moyen de recours ? Ma DRH peut elle prendre directement la décision de reconnaître ma maladie imputable au service, notamment aprés mon dernier geste désespéré (5 jours de Réanimation dans le coma) ??Quel taux d'invalidité pourrais je espérer pour ma maladie ?
Par avance, je vous remercie de vos réponses.

1 mars 2017
22:00
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1873
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Dans la fonction publique; l'administration peut effectivement reconnaître l'imputabilité au service d'une pathologie
http://www.atousante.com/sante.....que/#lien2

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 2442

Actuellement en ligne :
22 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 286

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 54

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3273

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1416

Messages :5340

Nouveaux membres :

tayro, jenny488, domye, rdm, todmcfarlane, jackie38a1873

Administrateurs : AtouSante: 1873