Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
licenciement
15 avril 2016
17:50
Avatar
patsar
Member
Nombre de messages du forum : 26
Membre depuis :
1 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour
je viens aujourd'hui (15/04/2016) dans le cadre d'un licenciement pour inaptitude dont je fais l'objet, de rencontrer mon employeur qui m' a fait 2 propositions de reclassement qui ne m'emballe pas vraiment parce que physiquement, malgré tout assez éprouvantes et en plus seulement saisonnières du mois de mai au mois d'octobre!
il me donne en plus comme délais pour me décider que 8jours.
j'ai rencontré un première fois le médecin du travail le 22/03/2016 suivi d'une seconde visite de reprise le 06/04/2016 pour confirmation de mon inaptitude.
je lui est fait remarqué qu'il y avait à partir de la deuxième visite un délais de 30 jours pour me trouver un reclassement mais, lui prétend que c'est à partir de la première visite.
j'aimerais donc savoir si ces propositions que saisonnières sont réglementaires, si je suis en droit même si réglementaires elles sont de les refuser, si le délais de réponse l'est lui aussi ou si, c'est bien 30 jours après la seconde visite et surtout, si je refuse ces deux propositions, est que je peux perdre les avantages liés à un licenciement pour une inaptitude à cause d'une maladie professionnelle?
en vous remerciant
cordialement

16 avril 2016
14:44
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1820
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Il n'y a pas de délai pour trouver un reclassement, l'employeur peut prendre 3 mois avant de proposer un reclassement, il doit seulement reprendre le paiement du salaire à l'issue du mois qui suit l'établissement du 2ème certificat d'inaptitude.
L'employeur doit proposer un poste aussi comparable que possible au précédent, mais je ne connais pas les détails du poste proposé...
Un refus de poste de reclassement peut dans certaines situations être reconnu comme abusif. Je vous invite à recontacter le médecin du travail pour faire le point sur ce poste de reclassement.

16 avril 2016
23:26
Avatar
patsar
Member
Nombre de messages du forum : 26
Membre depuis :
1 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour
pour vous donner des détails sur les postes proposés, il s'agit d'un poste saisonnier de réceptionniste soit de jour soit de nuit.
l'employeur veut quelqu'un qui soit opérationnel le plus rapidement possible alors que je n'ai jamais travaillé comme réceptionniste, j'ai d'énorme lacunes en informatique et le système d'exploitation m'est complètement étranger!
c'est un métier qu'on apprend en 3 ans en école hôtelière. alors comment je pourrais répondre en si peu de temps à leurs attentes?
c'est le médecin du travail qui faute mieux leur a suggéré ce reclassement sans vraiment m'avoir consulté pour savoir si oui ou non je me sentais capable d'occuper un tel poste.
ça fait 25 ans que je suis voiturier bagagiste ce qui, n'a rien à voir avec le métier de réceptionniste qui demande d'avoir aussi en plus une certaine maitrise d'au moins 2 langues surtout dans un 4*. ce qui n'est pas mon cas.j'ai juste un niveau d'anglais de faux débutant!
je ne peux que les refuser mais, je ne voudrais pas non plus faire de bêtises qui me porte ensuite un préjudice financier!
l'employeur je pense veut saisir la, une occasion de se débarrasser de moi comme, il l'a fait pour toute la précédente équipe dont je suis le dernier représentant.
le grand ménage commencé par la nouvelle direction, a débuté il y a 4 ans quand l'hôtel a été racheté.
j'ai donc d'après l'ultimatum jusqu'au 22/04 qui en fait correspond au 30 ième prévu pour trouver un reclassement mais à partir de la première visite.
puisque vous me confirmez que les 30 jours débutent à la date de la seconde donc du 06/04, j'ai moi alors, jusqu'au 06/05 pour me décider!
dans son courrier il insiste aussi sur le fait que si au 22/04, de réponse ils n'ont pas de ma part, mon silence sera reconnu comme un refus.
est ce qu'il se peut qu'il soit à ce moment la, hors la loi si jamais, un licenciement est prononcé avant le 06/05?

cordialement

19 avril 2016
11:44
Avatar
patsar
Member
Nombre de messages du forum : 26
Membre depuis :
1 juin 2013
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

bonjour

Suite à une visite de reprise après un arrêt pour simple maladie, je souhaiterais savoir s'il est possible de contester une décision d'inaptitude prononcé par le médecin du travail parce que j'estime, que toutes les causes probables qui on conduit à cette inaptitudes et qui sont des maladies professionnelles reconnues, n'ont pas été, alors que je suis toujours en soins, citées comme éléments aggravants par le médecin du travail.
Cordialement

10 mai 2016
21:40
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1820
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Toute décision du médecin du travail peut être contestée dans les 2 mois auprès de l'inspecteur du travail comme cela est noté sur tout certificat d'aptitude ou d'inaptitude remis à l'issue d'une visite médicale du travail.

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 1228

Actuellement en ligne :
7 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 269

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 43

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3027

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1351

Messages :5143

Nouveaux membres :

madisonfidler6, kennithucr, camillaboxer162, salinalatour84, MICHEL29, celiahockensmith

Administrateurs : AtouSante: 1820