Avatar

SVP pensez à vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— Activité du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
Surdité unilatérale, TDAH et métier d'interprète
3 juillet 2012
23:28
Avatar
Giulia
Member
Nombre de messages du forum : 8
Membre depuis :
3 juillet 2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour à tous,

Je suis une jeune fille âgée de 26 ans.

 

J'ai reçu un diagnostic de TDAH après 5 années de recherches infructueuses et de traitement inadapté, et j'ai vraiment bavé avec les effets secondaires (dont la dyskinésie tardive induite par le neuroleptique : le médecin psychiatre pensait à une bipolarité ou à un trouble de la personnalité, mais que nenni !! Il ne s'agissait que d'un Trouble Déficit d'Attention avec Hyperactivité, ou maladie des enfants hyperactifs).

Finalement, un traitement à la Ritaline fait largement son effet (on avait changé pour du Concerta pendant quelques temps, mais niveau praticité du traitement, ce n'était pas ça) et nul besoin de rajouter d'autres médicaments. Le seul hic, c'est de m'organiser pour les repas mais ça se gère avec un peu d'habitude. 

 

De plus (et comme si ça ne suffisait pas), on m'a diagnostiqué une surdité unilatérale de naissance. Mon ORL penche d'ailleurs pour une maladie rare. J'ai reçu un appareil auditif BAHA qui a donné d'excellents résultats.
Et désolée pour certains, mais cette déficience auditive (neurosensorielle, dixit mon ORL) ne m'a pas empêché d'apprendre quatre langues (l'italien, l'anglais et le grec moderne). Certes, en bossant dur, mais j'y arrive, n'en déplaise à certains.

 

Est-ce que cette combinaison de diagnostics est un motif pour être déclarée inapte par la médecine du travail pour le métier d'interprète ?
Je n'aimerais pas me lancer dans ce genre d'études pour, au final, être déclarée inapte à exercer ce métier (et je n'ai pas envie de me battre avec un médecin du travail pour ce genre de choses : déjà que je dois me battre avec les administrations pour des choses bien plus élémentaires, et qui deviennent rapidement kafkaiennes…).

Existe t-il des possibilités d'aménagement de poste par rapport à ce métier ?

Bref, je sais que mes questions sont très générales, mais je ne veux pas me lancer dans quelque chose pour, au final, devoir abandonner.

 

Bien à vous

7 juillet 2012
14:29
Avatar
AtouSante
Administrateur
Nombre de messages du forum : 1873
Membre depuis :
11 mai 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Par définition, un interprète traduit un discours à l'oral, en direct. A priori, une surdité unilatérale ne contre-indique pas le métier d'interprète, si l'acuité auditive de l'oreille controlatérale est satisfaisante. Présenter une surdité unilatérale ne signifie pas être malentendant.

En  matière d'aménagement de poste de travail, il existe désormais des logiciels qui transforment la voix en texte sous la forme Word ou autre ce qui permet même à une personne malentendante d'être interprète puisqu'elle peut lire le texte à traduire.

7 juillet 2012
22:03
Avatar
Giulia
Member
Nombre de messages du forum : 8
Membre depuis :
3 juillet 2012
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Merci de votre réponse.
L'audition controlatérale est plus que satisfaisante (0dB de perte à l'audiogramme, voire 5dB de gagnés par rapport à une oreille normale. En revanche, l'oreille sourde est chiffrée comme une surdité profonde).

Par contre, sur cette oreille, j'ai une hyperacousie (selon mon ORL, l'oreille restante travaille pour deux).
Est-ce qu'il existe des systèmes qui bloquent les volumes du casque au-delà d'un certain seuil ? En effet, si, autour de moi, il y a du bruit de fond, je vais augmenter le volume du casque pour mieux entendre. Dans ce cas, je risque de trop monter le volume et donc, d'endommager l'oreille restante.
Existe t-il des moyens pour insonoriser les cabines ?

Je prends note de la possibilité de texte à lire.

Par ailleurs, est-ce qu'un médecin du travail peut me mettre inapte à l'interprétation consécutive ou bien à l'interprétation consécutive si plus de X personnes sont présentes ? (problème du bruit de fond et malgré l'appareillage, le problème ne peut être complètement réglé. Selon mon ORL, la localisation sonore était déjà inespérée : ne demandons pas le Pérou, quand même Wink )

Bien à vous

17 mars 2021
11:46
Avatar
AnnemmMAre1
New Member
Nombre de messages du forum : 1
Membre depuis :
17 mars 2021
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

La perte auditive est l'anomalie la plus fréquente rencontrée à la naissance, affectant environ 3 nouveau-nés sur 1000. Ainsi, la fréquence de la déficience auditive est souvent plus élevée que lecindence de nombreuses autres conditions présentes à la naissance. https://www.access-market.com/boucle-magnetique-portative/124-boucle-dinduction-magnetique-standard-la-70-4048063007303.html
Malgré la fréquence élevée de la perte auditive chez les enfants, de nombreux spécialistes en pédiatrie ne sont pas au courant des progrès en matière de tests auditifs, de technologie et des nombreuses options de communication disponibles pour les enfants malentendants. Cependant, la participation active de la famille à l'aide de la personne ayant une déficience auditive est un facteur primordial pour la traiter le plus rapidement possible.

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 2163

Actuellement en ligne :
20 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 284

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 54

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3255

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1411

Messages :5327

Nouveaux membres :

Ikardor, a1fumigations, audrey pussier, korika, jp, ClaireMarie

Administrateurs : AtouSante: 1873