Avatar

SVP pensez Ă  vous inscrire
guest

sp_LogInOut Connexion sp_Registration S'inscrire

S'inscrire | Mot-de-passe perdu ?
Recherche avancée

— ActivitĂ© du forum —




— Correspond —





— Options du forum —





La longueur du mot recherché est au minimum de 3 caractères et au maximum de 84 caractères

sp_Feed Flux RSS du sujet sp_TopicIcon
mauvais traitements au travail
14 juillet 2011
9:21
Avatar
clemence
Member
Nombre de messages du forum : 4
Membre depuis :
11 juillet 2011
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour .... petit tour d'horizons de mes pathologies ... infarctus du myocarde (nécrose coronaire )

Sévère hypertension artérielle permanente .... 3nodules à la thyroïde ... fréquentes lombalgies ... 

détresse psychologique liée aux faits subis ... fréquents maux de tête (névralgies et céphalées)

En place depuis 5 ans à un poste administratif permanent et parfaitement adapté à ma santé , voilé que je subis depuis mon retour de maladie ( suite à mon infarctus) une pression constante et une surveillance active sur mon lieu de travail ...Un complot abouti à me faire virer de mon bureau sous prétexte d'annulation de ce poste pour de pseudos raisons économiques ... Je constate juste après mon éviction que le poste a continué d'exister pendant plus de 5 ans et que j'ai été immédiatement remplacé par des personnes favorisées ... On me demande alors de reprendre une activité de cariste en chaine avec fréquents ports de charges et stress permanent , pour aboutir au magasin interne de l'usine à un poste beaucoup plus contraignant sur un plan physique ( fréquents ports de charges lourdes)  ... Jamais la moindre intervention du médecin du travail ou du chsct... QUESTION : est -il acceptable d'être traité de la sorte avec de tels ennuis de santé ? n'est-il pas dangereux de me faire conduire un engin alors que j'ai un traitement lourd qui peut engendrer fatigues et étourdissements ?

Que se passerait-il en cas de survenue d'un deuxième infarctus au volant ?  Est-il légal de me faire rouler un engin que je n'ai plus roulé depuis 7 ans et ce sans faire revalider mon caces par un organisme agrée ?

Quel impact sur ma santé concernant ce harcèlement permanent vécu et qui m'a conduit à démissionner avant que n'arrive l'irréparable ? (ce harcèlement se traduit aussi par des insultes et calomnies qui avaient pour but de me faire sortir de mes gonds et me pousser à offrir la faute grave sur un plateau )..... Merci de votre prise en compte et de vos futures réponses qui m'aideront à consolider mon dossier prud'hommes ... Cordialement   (Clémence ) 6

5 mai 2019
12:13
Avatar
NicolleBlanc
Member
Nombre de messages du forum : 7
Membre depuis :
5 mai 2019
sp_UserOfflineSmall Hors ligne

Bonjour,

Bien sûr, ce que vous avez souffert et ce qu’ils vous ont fait n’est pas juste.

Dans ce cas, j'aurais enregistré avec le mobile les insultes et les mauvais traitements subis et j'aurais porté plainte auprès de la police.

Fuseau horaire du forum :Europe/Paris

Nb max. d'utilisateurs en ligne : 2442

Actuellement en ligne :
13 Invité(s)

Consultent cette page actuellement :
1 Invité(s)

Auteurs les plus actifs :

Henri: 286

internaute: 141

tigrou: 125

michenique: 76

juajacc: 57

madame: 54

Statistiques des membres :

Invités : 1

Membres : 3273

Modérateurs : 0

Administrateurs : 1

Statistiques du forum :

Groupes : 14

Forums : 63

Sujets : 1416

Messages :5340

Nouveaux membres :

tayro, jenny488, domye, rdm, todmcfarlane, jackie38a1873

Administrateurs : AtouSante: 1873