Sameth, service d’appui au maintien dans l’emploi

Chantier du bâtiment-Santé au travail

Les Sameth sont des services d’appui au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés. Ces services permettent d’btenir des aides de l’agefiph pour le maintien dans l’emploi de travailleurs handicapés afin d’éviter le licenciement d’un salarié devenu inapte à son poste.

Signalement d’un cas au Sameth
Bénéficiaires des services des sameth
Outils du maintien dans l’emploi

Il existe des Sameth dans chaque département

Signalement d’un cas au Sameth

Peuvent saisir directement les Sameth :

  • les médecins du travail ;
  • les employeurs ;
  • les assistantes sociales ;
  • les salariés ;
  • les MDPH, maisons départementales des personnes handicapées.
  • les CHSCT, Comités d’hygiène de sécurité et des conditions de travail ;
  • Les CARSAT ( ex CRAM, Caisses régionales d’assurance maladie.)

Bénéficiaires des services des sameth

  • Salarié reconnu travailleur handicapé par la commission des droits et de l’autonomie des personnes.
  • Tout bénéficiaire d’une rente accident du travail ou maladie professionnelle supérieure à 10 % , dans ces cas là, il n’est pas nécessaire de faire une demande de reconnaissance de travailleur handicapé.
    Par contre pour une personne qui est en arrêt pour accident du travail, pour laquelle le taux de la rente n’est pas encore fixé, il faut faire une de demande de reconnaissance de travailleur handicapé.
  • Les titulaires d’une pension d’invalidité d’un régime de Sécurité sociale.
  • Les titulaires d’une pension d’invalidité en tant qu’ancien militaire ou assimilé.
  • Les titulaires de la carte d’invalidité.
  • Les titulaires de l’Allocation aux adultes handicapés (AAH)

Outils du maintien dans l’emploi

Aménagement des conditions de travail, Aménagement matériel, aide technique

L’aménagement pris en charge est celui qui permet de compenser le handicap.
Si l’acquisition de matériel permet d’augmenter la productivité, l’Agefiph participera de façon moins importante à l’acquisition du matériel.
De même si d’autres personnes que le travailleur handicapé bénéficient, du matériel, par exemple un gerbeur, un transpalette, l’entreprise devra prendre à sa charge une partie du coût du matériel.

Dans le cas de handicap visuel, l’acquisition de matériel ne constituera pas un gain pour l’entreprise, le matériel sera donc pris en charge à 100 %.

Des subventions pour des trajets peuvent être accordées, par exemple la prise en charge d’un taxi pendant un temps nécessairement limité.

Un siège ergonomique par exemple appartient ensuite à l’employeur, et non pas au salarié. Par conséquent s’il quitte l’entreprise, il ne peut pas emporter son siège, sauf si l’employeur le lui donne.

Aides financières

  • Subvention forfaitaire de 6 000 € :
    pour aider l’employeur dans sa recherche de solutions.
  • Contrat de rééducation en entreprise :
    une partie du salaire peut parfois être pris en charge par la caisse primaire d’assurance maladie.
    Par exemple la personne continue à travailler à temps plein, la formation peut se faire en interne, la Sécurité soicale peut payer 50 % du salaire considérant que la personne n’est pas encore assez productive.
  • Tutorat :
    soutien financier en cas de manque d’autonomie de la personne sur son poste de reclassement. Cette mesure est nécessairement temporaire.
  • Auxiliaire professionnel :
    aide au financemet du remplaçant de la personne.
    Par exemple pour une personne qui ne peut plus effectuer d’efforts de manutention, un intérimaire peut être embauché, en attendant que du matériel d’aide à la manutention soit livré.
    Le salaire de la personne auxiliaires est pris en charge, limité à 9000 euros maximum pour l’année,
  • Reconnaissance de la lourdeur du handicap

Expertises

  • Bilan de compétences;
  • Etude ergonomique avant l’aménagement d’un poste de travail.

Mesures de soutien

  • Formation ( congé individuel de formation, CIF, etc).
  • Soutien spécialisé selon le handicap ( auditif, visuel, cognitif, etc).

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.