Suivi des femmes enceintes et visite médicale de reprise maternité

Sthétoscope-Santé au travail

Depuis les nouvelles modalités de suivis des travailleurs en vigueur depuis janvier 2017, les femmes enceintes bénéficient d’un suivi individuel adapté. La visite médicale de reprise après un congé maternité, n’a pas subi de changement, elle doit bien toujours avoir lieu dans les 8 jours qui suivent la reprise de travail.

Suivi individuel adapté pour les femmes enceintes ou allaitantes 
Visite médicale de reprise après maternité

Suivi individuel adapté pour les femmes enceintes ou allaitantes

Conformément à l’article R 4624-17 du Code du travail, certains salariés bénéficient d’un suivi médical adapté à l’issue de la visité médicale de prévention et d’information :

Article R 4624-19

Toute femme enceinte, venant d’accoucher ou allaitante est, à l’issue de la visite d’information et de prévention, ou, à tout moment si elle le souhaite, orientée sans délai vers le médecin du travail dans le respect du protocole mentionné à l’article L. 4624-1 Cette nouvelle visite, effectuée par le médecin du travail, a notamment pour objet de proposer, si elles sont nécessaires, des adaptations du poste ou l’affectation à d’autres postes.

Visite médicale de reprise après maternité

Après avoir accouché, à l’issue du congé maternité, la salariée bénéficie d’une visite médicale lors de la reprise de son poste de travail.
Pour cela, l’employeur doit prendre contact avec le service de santé au travail pour organiser cette visite.

La visite médicale de reprise après un congé maternité est une visite médicale obligatoire, qui doit se dérouler dans les 8 jours qui suivent la reprise du travail, comme le prévoit le Code du travail.

Article R. 4624-22 du code du travail : visite de reprise après congé maternité

« Le salarié bénéficie d’un examen de reprise du travail par le médecin du travail :
1° Après un congé de maternité ;
2° Après une absence pour cause de maladie professionnelle ;
3° Après une absence d’au moins trente jours pour cause d’accident du travail, de maladie ou d’accident non professionnel ».

Article R. 4624-23 du code du travail : objet de la visite de reprise du travail  

« L’examen de reprise a pour objet :
1° de délivrer l’avis d’aptitude médicale du salarié à reprendre son poste ;
2° de préconiser l’aménagement, l’adaptation du poste ou le reclassement du salarié ;
3° d’examiner les propositions d’aménagement, d’adaptation du poste ou de reclassement faites par l’employeur à la suite des préconisations émises par le médecin du travail lors de la visite de préreprise.
Dès que l’employeur a connaissance de la date de la fin de l’arrêt de travail, il saisit le service de santé au travail qui organise l’examen de reprise dans un délai de 8 jours à compter de la reprise du travail par le salarié. « 

 

.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.