Tabac-Santé au travail

Effets de la fumée de cigarette

Le tabac est une drogue dure: l’ammoniaque, et le cacao présents dans les cigarettes dilatent les bronches afin que la nicotine soit le mieux absorbée possible, pour que le fumeur soit de plus en plus dépendant. La fumée de tabac est classée cancérogène par le CIRC

Toxicité et quantité de cigarettes fumées
Causes de mortalité imputables au tabac
Effets de la fumée de tabac

La fumée de tabac constitue la source la plus dangereuse de pollution de l’air, elle comporte 4000 composants.
En effet nous sommes exposés plus longtemps à la pollution par la fumée de tabac qu’à la pollution atmosphérique.

Toxicité et quantité de cigarettes fumées

Zone toxique

La zone toxique est atteinte:

  • A partir de 1 paquet par jour durant 10 ans.
  • Ou bien 2 paquets par jour durant 5 ans.
  • Ou bien 5 cigarettes par jour durant 20 ans.

Plus la durée du tabagisme est longue, plus il y a des dégâts en raison de l’irritation bronchique.

Plus on fume, plus il y a des récepteurs à la nicotine dans le cerveau:
Il faut donc fumer de plus en plus pour avoir la même sensation de plaisir.

Testeur de monoxyde de carbone, CO : outil de prévention contre le tabagisme
Le testeur de monoxyde de carbone reflète ce qui a vraiment été fumé, en effet, toute combustion dégage du monoxyde de carbone

Le fumeur qui diminue sa consommation de cigarettes, «tire» davantage sur les cigarettes donc sa consommation reste la même.

Le testeur de monoxyde de carbone donne le niveau de dépendance d’une personne au tabac.

Une cigarette légère est un leurre.

Les testeurs de monoxydes de carbone réagissent au monoxyde de carbone mais aussi à d’autres gaz, tels que l’hydrogène.
Normalement l’hydrogène dans l’air expiré est faible, de l’ordre de quelques ppm.
Cependant les concentrations peuvent être très élevées dans le cas par exemple d’une intolérance au lactose.

Testeur de monoxyde de carbone: interprétation des résultats:

  • 0 à 5 ppm: pas d’intoxication.
  • 6 à 10 ppm: petite intoxication due à un léger tabagisme, au tabagisme passif ou à la pollution.
  • 11 à 30 ppm: grande intoxication: tabagisme actif.
  • Plus de 30 ppm: intoxication très importante.

Causes de mortalité imputables au tabac

1 fumeur sur 2 décède des maladies favorisées par le tabac.

Premières causes de mortalité imputables au tabac

Autres causes de mortalité imputables au tabac

  • Cancer oesophage.
  • Cancer du pancréas.
  • Cancer de la vessie.
  • Cancer de la cavité buccale, pharynx, larynx, estomac,rein, col de l’utérus.

Effets de la fumée de tabac

La fumée de tabac a des effets sur le système cardio vasculaire, les voies respiratoires, la fonction de reproduction…
Système cardio vasculaire

  • Cardipathies ischémiques.
  • AVC, Accident Vasculaire Cérébrale
  • Démence vasculaire.
  • Artériopathie périphérique, obstruction des artères
  • Anévrisme de l’aorte abdominale

Système respiratoire

  • BPCO, Bronchopneumopathie Chronique Obstructive
  • Une personne qui fume perd 3 fois plus de souffle au fil des années qu’un non fumeur: perte de 40 ml de souffle par an pour un non fumeur, 120 ml par an pour un fumeur.
  • Pneumonies.
  • Asthmes.
  • Le tabac empêche le système immunitaire des poumons d’être efficace.

Le tabac diminue la fonction des cils vibratils à la surface du poumon, les sécrétions sont donc moins bien éliminées.

Système reproducteur

Le tabac rend impuissant, diminue la fertilité chez les hommes et les femmes.

Femme enceinte

  • On observe davantage de mort subite du nourrisson chez une femme qui a fumé durant sa grossesse:
    Le risque de mort subite est multiplié par 10.
  • Chez la femme enceinte même non fumeuse : diminution du poids du bébé.

Sommeil
Le tabagisme perturbe le sommeil
Les fumeurs dorment moins que les non-fumeurs, en raison du manque de nicotine provoqué par l’abstinence durant la nuit.
Les troubles de l’endormissement et du sommeil profond sont 4 fois plus fréquents chez les fumeurs
(étude de Johns Hopkins, Université de Baltimore, USA).

Non fumeurs exposés à la fumée

  • La fumée de tabac provoque chez les non fumeurs:
  • Des effets cancérogènes
    Davantage de cancers du poumon sont observés.
  • Des effets cardio –vasculaires
    Obstruction des artères,
    Baisse du taux de «bon cholestérol» = HDL cholestérol.
  • La fumée de tabac augmente le risque de certains cancers professionnels.

Vous pouvez lire également les articles suivants :

Sites Internet conseillés :

Laisser un commentaire