Beryllium


Description :

Le béryllium est classé cancérogène de catégorie 2 par l’Union Européenne: une étude récente conduite par l’INRS révèle que 12 000 salariés sont exposés au Béryllium en France, dont 6 000 salariés en mécanique générale et 3 000 prothésistes dentaires. La Valeur Limite d’Exposition Professionnelle, VLEP, est à 2 µg/m3.

Propriétés du béryllium

Le béryllium est souvent associé dans les alliages au cuivre ou aluminium: il présente une bonne coulabilité, mais également une capacité d’absorption calorifique intéressante et une résistance à la corrosion.

Lire la suite...

Risques pour la santé de l’exposition au béryllium

Le béryllium est absorbé par voie respiratoire, il se distribue dans le sang et se stocke dans l’os, le foie, la rate, les reins, les ganglions lymphatiques. L’élimination urinaire est très lente, sur plusieurs années, voire 10 ans.

Lire la suite...

Exposition professionnelle au béryllium

12 000 salariés sont exposés au Béryllium en France: le secteur de la métallurgie est le secteur où les expositions professionnelles sont les plus importantes, les salariés qui travaillent à la fusion sont les plus exposés.

Lire la suite...

Béryllium : réglementation

 Le béryllium est classé cancérogène de catégorie 2 par l’Union Européenne: le décret CMR 2001-97 du 1er février 2001 doit donc être appliqué lors de toute exposition au béryllium.

Lire la suite...

Autres sous-thématiques abordées :