Nouvelles ressources disponibles sur le web pour les médecins 2.0

Vu dans la presse - AtouSante

De très nombreuses applications sur le web permettent aux médecins de s’informer, se former,  effectuer des recherches sur l’ensemble du web, y compris les réseaux sociaux, les banques de données, etc Un médecin peut désormais interroger ses confrères du monde entier pour exposer un cas clinique difficile. Ces applications et cette collaboration entre médecins, qui sont toujours dans l’intérêt des patients, révolutionnent actuellement  le monde de la santé.

Nouveaux moteurs de recherche
Trouver  les meilleures ressources issues des médias sociaux grâce à webicina.com
Participer à la rédaction d’un même article grâce à Google docs
Partager des documents en ligne grâce à Friend feed
Disposer d’une page sur les réseaux sociaux
Application et outils diagnostics disponibles sur les smartphones
Formation des médecins 2.0 grâce à l’université Medicine and web 2.0
Accéder à toutes les informations concernant les médicaments autorisés en Europe

La conférence Doctors 2.0 & You, organisée par Denise Silber, membre associé des Médecins Maitres Toile, a réuni récemment  à Paris des experts des médias sociaux  et du web 2.0 du monde entier qui ont présenté ces nouvelles ressources.

 

Nouveaux moteurs de recherche

L’explosion des blogs et médias sociaux impose de recourir à de nouveaux moteurs de recherche.

Wolfram alpha est un moteur de recherche sémantique, c’est à dire qu’il comprend la question posée ( web 3.0.) permet de rechercher des outils :

  • rechercher un calculateur pour l’indice de masse corporelle,
    saisir, par exemple,  BMI, body mass index dans la zone de recherche,
  • estimer le taux d’alcoolémie en fonction du sexe, du poids, du nombre de verres consommés,
    saisir par exemple « Am i too drunk to drive ? »

Facesaerch permet de visualiser l’auteur d’un article.

Trouver  les meilleures ressources issues des médias sociaux grâce à webicina.com

Webicina.com, site disponible en 17 langues, suit les actualités de 300 sites et journaux par jour  permet de trouver les meilleures ressources dans toutes les  spécialités, un bon blog de cardio, de pneumologie, etc

Participer à la rédaction d’un même article grâce à Google docs

Google docs permet aux  médecins de participer à la rédaction d’un même article. Ces services peuvent être utilisés par les hôpitaux.

Partager des documents en ligne grâce à Friend feed

Friend feed permet de trouver des coauteurs et si l’on souhaite trouver un article qui n’est pas en ligne, on peut l’obtenir, grâce à Friend feed. Un médecin internaute  possède nécessairement l’article et  peut le transmettre à un confrère.

Disposer d’une page sur les réseaux sociaux

Tout  médecin peut avoir sa page sur Youtube, Facebook, ou  Hello Health pour partager des informations avec d’autres médecins, des patients, etc

Application et outils diagnostics disponibles sur les smartphones

De très nombreuses applications peuvent aider les médecins :

Formation des médecins 2.0 grâce à l’université Medicine and web 2.0

Les vidéos des cours sont en ligne, en anglais  sur le site medicine and web 2.0

  • le web 2.0 en médecine
  • la blogosphère médicale
  • Rss et Twitter,
  • e-patients et médecins sur les réseaux sociaux, etc

Accéder à toutes les informations concernant les médicaments autorisés en Europe

Diagnosia est un outil de recherche paneuropéen, développé par des médecins, qui permet d’accéder gratuitement à toutes les informations concernant les médicaments autorisés au niveau européen. Le site est disponible en anglais, français, espagnol et allemand. Ce site est bien utile lorsqu’un patient étranger se présente avec un traitement prescrit dans un autre pays.Si   le médecin se contente d’une recherche sur Google, il  arrive généralement sur des forums de patients…

 

L’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les outils web 2.0 et les médias sociaux utilisés à bon escient peuvent aider les  professionnels de santé dans leur activité quotidienne avec pour seul objectif l’amélioration de la qualité des soins et de la prise en charge des patients. Les professionnels de santé peuvent également rejoindre des communautés de médecins en ligne afin d’échanger leur connaissance avec leurs confrères du monde entier.


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.