Peut-on changer de métier alors que la maladie professionnelle n’a pas été reconnue ?


J’étais jusqu’en 2008, menuisier de métier et suite à divers gênes et après de multiples examens, j’ai été opéré d’un kyste dans le sphénoïde droit avec notion d’hémicrânie avec baisse d’acuité. Après analyse de mon kyste, mon chirurgien m’a dit qu’il était urgent d’arrêter mon métier. Après une bonne dizaine d’examens réalisés pour obtenir la reconnaissance en maladie professionnelle, l’administration me dit qu’ils n’ont pas pris de décision car ils doutent donc ont besoin de plus de temps. Est ce tout le temps si long pour être reconnu ? Ils me parlent d’asthme et rhinite pour la maladie professionnelle mais pourrais je pas être reconnu en ethmoïde dans le tableau vu que j’étais menuisier ? Que faut il que je fasse pour faire bouger la prise de décision car j’ai notamment suivi des formations afin de pouvoir changer de métier ?

Il est tout à fait possible de changer de métier même si la reconnaissance en maladie professionnelle n’est pas encore acquise.

La demande de maladie professionnelle a sans doute été réalisée sur le tableau n° 66 et non sur le tableau n° 47, affections professionnelles provoquées par les poussières de bois.

Exposition aux poussières de bois.

Maladie professionnelle.

  Tableau n°47 RG : Affections professionnelles provoquées par les poussières de bois (68,7 KiB, 7 117 hits)

  Tableau n°66 RG : Rhinites et asthmes professionnels (93,7 KiB, 8 278 hits)


Commentaires clos.